L’imagination est un moteur économique puissant à l’ère du Nouvel-Âge (New Age)

Les elfes, les syrènes et les dragons existent… dans la tête du consommateur adepte du fantastique. À lire certains bouquins de type Nouvel-Âge (en anglais : New Age), il y devient évident que les gens ont besoin de s’évader dans des univers irréels, mystiques et mythologiques. Pourquoi?

Le fantastique comme fondement de l’identité

Dîtes-vous bien que pour les très nombreux fans de récit fantastique, les personnages et les univers décrits sont, d’une certaine manière, fondateurs de leur personnalité et de leur identité. Donjons et Dragons, Starcraft, Le Seigneur des anneaux, Harry Potter, Le Monde de Narnia et Twilight sont les fondements de l’identité de nombreux jeunes et moins jeunes. Ces récits se basent pour la plupart sur des légendes et des mythes anciens et sont en lien direct avec les nouvelles religions issues du mouvement Nouvel-Âge. À ce sujet, notez que l’esthétique Nouvel-Âge teinte de nombreux produits et services.

L’imagination comme outil marketing

L’imaginaire de ces fans de fantastique est stimulé et c’est ce qui les attire vers ces produits. Ces fans consomment des produits dérivés des films et des jeux-vidéos. Ils achètent pour faire parti d’un univers qui est en fait une représentation symbolique de leur personnalité. Ils sont aussi puissants et mystérieux que les elfes, dragons, syrènes, Hobbits, géants, mages, magiciens, sorcières, etc. Ils veulent faire parti du rêve.

Être fantastique et vendre

Dîtes-vous que certains récits fantastiques issus des idées les plus absurdes peuvent donner l’envie d’acheter, vous le pouvez aussi! La plupart des entreprises hésitent à utiliser l’imagination de leurs acheteurs potentiels afin de garder une image de sérieux et de bon goût. Il y aura par contre des gens assez audacieux pour vendre des appareils électroménagers avec des déesses. C’était le flash déconcertant de l’équipe publicitaire de Whrilpool.

Être naïf, mais pas imbécile

À éviter, s’il-vous-plait:

Source:

Buzzfeed

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Publicités

  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.