Archive for the ‘Graphisme: catalogue et manuel d’utilisateur’ Category

Voici une image tirée d’un texte de Fabrice Frossard qui explique très clairement l’écart entre la perception et la réalité: ce que les consommateurs recherchent sur les réseaux sociaux et ce qu’en pensent les entreprises.

Les marques connaissent-elles vraiment les attentes de leurs clients ?

En dehors de ces considérations pratiques, le vrai malentendu a été relevé récemment par une étude réalisée par IBM qui relève, entre autres choses, la motivation des clients sur les réseaux sociaux.

Schéma issu de l’étude d’IBM sur la gestion de la relation avec les consommateurs sur les réseaux sociaux

Le code de couleur ainsi que la présentation visuelle en deux colonnes connectées par des embranchements, ainsi que l’ajout des pourcentages de l’étude contribuent à clarifier le propos complexe en un graphique tout simple et esthétique. 5 étoiles.

SOURCE: Michelle Blanc

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

 

Qu’est-ce que le branding?

 

Selon Wikipédia:

 

Le terme branding est issu du mot anglais « brand » (marque), issu lui-même du mot allemand brennen (brûler), qui signifie « marque ». Originellement ce terme correspond au « marquage au fer rouge » (marquage au fer rouge) qui à l’époque permettait à un produit d’acquérir une identité unique et ainsi de se démarquer.

Moving Brands met en ligne une étude pour le logo de HP. Je vous invite à regarder leur vidéo qui explique bien les efforts que demandent la conception d’une marque.

L’entreprise de branding comprend un logo, une série de vidéos, des emballages, des mises en scène, des manuels, des architectures, des outils interactifs, etc.

Pour en savoir plus: Hp met en ligne un guide de sa marque.

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

À mes yeux, le management de l’information est un défi propre à l’ergonomie. En effet, bien gérer l’information, c’est aussi savoir la retrouver rapidement et efficacement. Voici quelques trucs:

  1. Utilisez des icônes (logos) pour identifier chacun des sujets à classer
  2. Créez un glossaire (banque de mots-clés) pour faciliter la recherche
  3. Développez votre propre langage si certains termes ne sont pas assez précis
  4. Organisez les informations à l’aide de schémas, diagrammes et lignes de temps
  5. Organisez l’information sous forme de questions, comme c’est le cas pour une FAQ
  6. Déterminer des espaces sécuritaires pour conserver en toute sécurité vos archives inutilisées
  7. Utilisez un graphisme propre aux théories de la Gestalt : beaucoup de contraste!

Je vous invite à consulter ces sites pour le constater par vous-mêmes en quoi le design facilite l’organisation de l’information :

Ces sites m’ont servi à mieux gérer la grande base de données sur le design, l’innovation, les tendances, l’industrie et le leadership en entreprise que j’entretiens depuis quelques années et qui me sert à répondre aux interrogations de mes clients. Je vous invite aussi à regarder cette vidéo sympathique intitulée « Platon – Information Management Fairy Tale », une histoire pour vulgariser le management de l’information :

Et cette vidéo : Situating Personal Information Management Practices within an Organization

Durant mes années d’études, j’ai dû faire la recherche dans de nombreux catalogues de produits, souvent pour me surprendre de l’inefficacité de ceux-ci! J’ai eu à rédiger des manuels et apprendre à les déchiffrer.

Le catalogue de produits sur le Web le plus efficace (d’un point de vue de designer), est celui de l’entreprise Faucher. Je vous invite à le consulter, ainsi que la vidéo intitulée Making Sense of Mountains of Data.

Rédiger un catalogue de produit peut être un véritable cauchemar. Dans la matière, rien ne vaut uns bonne étude de l’ergonomie et de l’architecture de l’information. Pour vous faciliter la tâche, voici les principes de base:

  • La table de matières doit être organisée de manière à accélérer la recherche (gros titres, textes clairs, couleurs symbolisant certaines sections du volume);
  • Le catalogue doit être divisé en sections identifiées par un code de couleur afin d’accélérer la recherche;
  • Chaque page doit inclure un titre, numéro de page et titre de chapitre (vous pourriez être surpris du nombre de catalogues sans ces informations de base);
  • Le livre doit être imagé parce que les êtres humains apprennent davantage en regardant des images;
  • Le livre doit se tenir dans une seule main et se manipuler confortablement, alors évitez les « briques » et séparez plutôt le livre en fascicules comme une encyclopédie;
  • Le livre doit inclure un glossaire pour faciliter la recherche;
  • Les produits similaires doivent inclurent une mention détaillée permettant de les distinguer.
  • N’oubliez surtout pas d’inclure vos coordonnées!

Ces principes favorisent la lecture du catalogue de produit.

TRUC DE PRO: Ajouter chaque année des modifications à votre catalogue de produit oblige les détenteurs du catalogue de le racheter. Pour profiter de cela sans nuire à vos clients, je vous suggère que votre catalogue de produit soit un CD/DVD, un site Web ou encore un cartable à anneaux dans lequel on peut ajouter des feuillets sans misère.