Posts Tagged ‘Livre’

Suite aux demandes des lecteurs de ce blogue, j’ai décidé d’écrire un livre ayant pour sujet la consommation, le design et les tendances. À ce moment, j’ai écrit plus de 50 pages. J’ai pensé vous partager mes influences lors de l’écriture de ce livre.

Livres

Films documentaires

Roman

  • 99 francs de Frederic Beigbeder, un roman qui traite du monde de la direction artistique en agence de publicité.

Films de fiction

MAJ

Ces sources sont les inspirations pour ce blogue. Elles seront mises à jour ultérieurement dans un autre billet.

Publicités

Après avoir écrit deux ebooks (Le Design tout simplement et Le Design et l’écologie), j’ai pensé écrire un livre sur la consommation. C’est qu’un étudiant au Bac m’a demandé ce que je savais de la consommation et des tendances. Alors, j’ai eu l’idée de ce bouquin qui n’a pour l’instant pas de titre. Une histoire à suivre… Si vous avez des suggestions de chapitre pour ce livre, n’hésitez pas à me les transmettre.

On me sollicite au sujet de l’éco-conception, alors j’ai pensé écrire une introduction à l’éco-conception sous la forme d’un livre disponible au format e-book (PDF) et papier. Vous y découvrirez entre-autre mes coups de coeur en design éco-conçu, quelque chose que je ne partage habituellement qu’avec mes clients.

En plus, vous aurez accès à une liste de sites Web forts pertinents, la crème de la crème, un travail de recherche important pour découvrir des petites perles de sites Web sur le design et l’écologie. On y parle de packaging, de logistique, de normes et d’inventions.

L’introduction comporte un glossaire de mots-clés, et de courts paragraphes concis traitant de l’impact du design en entreprise à différents niveaux. Véritable « étincelle », ce livre saura allumer en vous le désir d’exploiter l’éco-conception en entreprise. Ce livre fait suite à mon premier e-book: Le Design tout simplement.

Voici la table des matières:

  • Avant-propos
  • Glossaire
  • Du design et de l’écologie
  • La logistique
  • Analyse du cycle de vie
  • L’importance de l’image
  • Des normes de développement
  • Sites à consulter
ebook: Le Design et l'écologie

ebook: Le Design et l’écologie

Je suis l’auteur de Le Design tout simplement, un essai d’une trentaine de pages qui vous permettra de saisir des concepts essentiels pour connaître le design. Cet essai répond de manière concise et précises à des questions qu’on me pose généralement et pour lesquelles il est bon de se renseigner avant d’investir en design ou d’engager un designer.

Contenu de l’essai :

  • Avant-propos
  • Qu’est-ce que le design?
    • Définition générale
    • Autres définitions
    • Quelques spécialités
    • Exemples concrets
    • Approches du design
  • À quoi sert le design?
    • Domaines d’application
    • Pourquoi engager un designer?
    • Le design et l’écologie
    • Le design et la logistique
    • 10 choses que tout entrepreneur doit savoir
    • La valeur du design
    • Complément de la recherche et développement
  • Qu’est-ce qu’un bon design?
    • Résolution de problèmes
    • Un mauvais design
    • Critères pour juger le design
  • Comment travaille un designer?
    • Métier de designer industriel
  • Sites à consulter

Voici la couverture:

« LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer? »

Ce texte fait 31 pages.

Aucun remboursement.

Je suis l’auteur d’un roman intitulé Le Meilleur des Deux Mondes.

Pour écrire ce roman, j’ai lu et entendu des tonnes de témoignages d’itinérants. Ce livre est en fait l’histoire d’un adolescent en fugue qui survie dans la rue. Si j’ai abordé ce thème, c’est pour parler de l’écart grandissant entre les riches et les pauvres. Cependant, à force de découvrir cet univers, j’ai appris des tas de trucs qu’utilisent les gens à faible revenu pour survivre et économiser de l’argent. Pour une introduction à ces modes de vies marginaux, je vous invite à voir cette vidéo des Francs-Tireurs (épisode 318) à partir de 20 minutes environ. On y découvre la Coop sur Généreux.

En écrivant sur l’écart entre les riches et les pauvres, je suis aussi tombé sur des études qui indiquent que l’organisation des corporations est similaire à celui des tueurs en série en ce sens qu’ils étudient en profondeur les comportements de leurs « victimes » (lire : consommateur cible) pour mieux réussir.

Voir The Chessboard Killer, un documentaire sur les méthodes des tueurs en série (cliquez ici pour voir toutes les parties du documentaire):

et The Corporation, un documentaire sur les corporations  (cliquez ici pour voir toutes les parties du documentaire)::

Voici donc quelques trucs pour économiser et profiter de la vie :

  • Déléguer les tâches pour lesquelles on est improductif
  • Acheter en vrac au lieu d’acheter en petites quantités trop souvent
  • Se créer un réseau de contact selon nos besoins les plus urgents
  • Adopter un mode de vie (routine) propre à ses idéaux : écologie, développement durable et de simplicité volontaire
  • Profiter pleinement (mettre à l’horaire) des plaisirs gratuits : marche, plein air…
  • Enquêter sur soi-même comme le ferait un tueur en série : quelle est votre routine, vos habitudes de vie, vos achats inutiles, votre territoire, vos zones d’inconfort, vos moments avec niveau de risque élevé…? Bref, quelles sont les moments propices à vous faire consommer? Voyez le rapport action-réaction qui vous pousse à agir. Consommez-vous pour satisfaire un besoin inconscient : dépendance affective, isolement, problèmes sociaux ou autre?
  • Volontairement associer des images négatives, voir horribles, à des produits de consommation qu’on ne voudrait plus acheter. Ce truc est inspiré d’un conseil donné par une nutritionniste, Hélène Baribeau, à l’émission Bonheur Total pour cesser de trop manger de produits sucrés. Exemple : imaginer qu’une barre de chocolat est fabriquée par des enfants.
  • Savoir qu’on consomme ce qui nous ressemble et volontairement refuser d’acheter ce qui nous correspond. Exemple : vous êtes une femme, refusez d’acheter un nouveau parfum si vous en avez déjà une bouteille pleine.
  • Revoir entièrement son budget et classer son argent selon des priorités. Se donner des montants d’argent maximum à dépenser pour chaque sphère de vie : loisir, logement, transport…

Maintenant, je suis loin d’adopter toutes ces démarches et je vous invite à me fair eparvenir vous autres trucs et conseils.

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?


J’apprécie beaucoup la tradition des bilans d’année. Pour moi, c’est l’occasion de receuillir une tonne d’information utile sur le sport, l’économie, l’actualité, les arts et la culture.

Dans mes temps libres, j’écris et je fais des recherches pour enrichir mon écriture. Ainsi, je développe une certaine expertise en faisant grandir ma culture générale. On me prête des livres, on m’en donne en cadeau et on m’en conseille. Mon seule critère: je veux des livres qui encourage « à penser en dehors de la boîte » (traduction libre et moche de « to think outside the box »). Il y en a pour tous les goûts! Voici donc la liste des livres que j’ai le plus aimé lire en 2009:

3) Pourquoi est-ce qu’on consomme?

Comportement du consommateur est un livre éducatif de niveau universitaire qui s’adresse principalement aux profesionnels de la vente, du marketing et du service à la clientèle.

POINTS FORTS: Très bien structuré, ce volume épais est une introduction rapide aux principes de la mise en valeur des produits pour en augmenter la vente et l’attrait pour les consommateurs. Il s’agit aussi d’un moyen efficace pour comprendre les besoins inassouvis des consommateurs contemporains et la société de consommation dans son ensemble.

POINTS FAIBLES: J’aurais apprécié une version en papier couleur ou accompagnée d’un Cd-Rom en raison de la variété des affiches publicitaires présentées dans le livre.

D’ASTOUS Alain, DAGHFOUS Naoufel, BALLOFFET Pierre et BOULAIRE Christelle, Comportement du consommateur, Montréal, Chenelière Éducation, 2ième édition, 2006, 510 p.

Si vous aimez, vous aimerez sans doute:

Designing the 21st Century : Edition anglais-français-allemand (très beau!)

2) Pourquoi est-ce que c’est beau?

À mon humble avis, Le Code secret est un must-have pour les designers, graphistes, architectes, artistes et créateurs de ce monde. Ce livre fait une rétrospective des chercheurs qui ont étudié le nombre d’or, une proportion idéale pour que les choses soient belles.

POINTS FORTS: Beaucoup d’images, la passion de l’auteur pour son sujet est évidente, la recherche est présentée de façon inspirante dans un livre d’un format compact et pratique.

POINTS FAIBLES: La jaquette en plastique semi-transparent qui recouvre le livre est d’une qualité douteuse.

Hemenway Priya, Le Code Secret: la formule mystérieuse qui régit les arts, la nature et les sciences, Suisse, Evergreen, 2008, 203 p.

Si vous aimez, vous aimerez sans doute:

Le Courage de créer  de Rollo May

1) Que faire quand je suis dans une impasse?

Débloquer, c’est un guide pratique pour se sortir d’une impasse quand on travaille sur un projet. Ce livre s’adresse surtout aux entrepreneurs (directeurs), mais il sera d’une aide inestimable pour les équipes de travail de toute sorte ou même pour les travailleurs autonomes.

POINTS FORTS: Le dynamisme de la mise en page, la qualité des conseils et leur performance, l’efficacité de la table des matières avec laquelle on peut identifier rapidement une solution à n’importe quel problème rencontré lors du travail d’équipe.

POINTS FAIBLES: Le livre est d’un format qui tient dans la main, ce qui en limite son utilisation par plusieurs personne. J’aurai apprécié une version permettant à toute une équipe de voir les images. Tout de même très pratique comme format.

YAMASHITA, Keith. Débloquer, Transcontinental, 2009, 202 pages.

Si vous aimez, vous aimerez sans doute:

S’Organiser pour Réussir de David Allen

Le Millionnaire paresseux de Marc Fisher (très inspirant!)

Le Courage de Creer est un livre écrit par Rollo May, une psychologue. C’est surtout un moyen d’être plus productif au travail. Dans ce livre, on peut apprendre qu’il existe une stratégie efficace pour se sortir des impasses dans la vie personnelle, au travail et ailleurs. Cette stratégie consciste en un cycle, appelons-le: cycle de la créativité.

1) SE DONNER DES CONTRAINTES

D’après May, la créativité est impossible sans contraintes, c’est-à-dire qu’il est trop difficile de créer quand tout est possible. La première étape du cycle de la créativité est donc de se limiter en se fixant un but ou un barème et d’y faire face.

2) SE DONNER LE DROIT À L’IMAGINATION

Ensuite, il n’est pas évident de se sortir du gouffre quand on n’a pas le droit d’imaginer sa sortie. Dans Le Courage de créer, May propose toute un système logique (que j’admire) qui permet le droit à l’imagination: une culture plus ouverte, des enseignants moins centrés sur le passé, etc. Bref, donnez-vous l’espoir de créer et l’environnement idéal pour imaginer et votre travail sera plus productif.

Note: Dans la même ligne directrice, plusieurs agences de design et de publicité de même que plusieurs salles de travail d’artistes sont construites autour du droit à l’imagination. Si votre environnement de travail est nuisible à la créativité, voici ce que vous pouvez faire:

  • Installer une chaise du penseur, un coin isolé pour penser en silence, pour prendre une pause de temps en temps. (vu chez l’agence Bleublancrouge via Bombe.tv)
  • Installer un mur de l’inspiration, un mur d’image qui représente toutes vos sources d’inspiration. (vu dans un reportage sur Marc Jacob)
  • Installer un mur du succès sur lequel vous affichez vous bons coups.
  • Finalement, je vous suggère fortement de vous entourer de couleurs vives sans être fluo, de musique appaisante sans être endormante et de lumière venant directement du soleil afin de vous reposer dans les salles de dîner.

3) FAVORISER LES RENCONTRES

 Dans son livre, Rollo May insiste sur l’importance des rencontres pour permettre la créativité. quand on fait une rencontre, avec une personne ou une chose, on s’ouvre davantage à créer parce que cela réveille nos instincts, nos intuitions, etc.

Note: Dans un bureau de travail, il suffit de penser à ces trucs:

  • Installer une table ronde qui favorise les discussions entre collègues de travail (Si vous saviez le nombre de chef d’entreprise qui n’ont même pas pensé à engendrer la discussion au sein de leur équipe de travail!)
  • Installer une boîte à suggestions dans laquelle on peut écrire les commentaires adressés aux patrons de façon anonyme et critiquer nos collègues en bien, question d’améliorer l’entreprise sans faire mal à ses collègues de travail. (un conseil d’un ami qui étudie la dynamique de groupe)
  • Certains bureaux ont des jeux-vidéos, des tables de baby-foot, etc. Je ne considère pas que ces éléments sont essentiels, mais dans le milieu des jeux-vidéos, c’est franchement important!

4) COMMUNIQUER JUSQU’À CE QUE ÇA DÉBLOQUE

La communication est la quatrième étape. Elle peut aussi être la plus longue. Faire des brainstorms, des schémas et des séances de discussions avec des experts peut grandement aider.

5) ILLUMINATION

À mesure que la discussion évolue, on doit s’ouvrir à l’illumination. Pour se faire, il usffit parfois de visiter des bibliothèques, des stands de revue, surfer sur le Web, lire des livres pour enfants, jouer, repenser à ses bons coups et ses mauvais coups, etc. pour s’inspirer, il faut accepter de tout considérer: ce qui est laid comme ce qui est beau, ce qui est cool comme ce qui ne l’est pas.

6) PRENDRE UNE DÉCISION À CAUSE DE NOUVELLES CIRCONSTANCES

Une fois que ces étapes sotn faites, il suffit de prendre une décision éclairée. Donc, on consulte des experts, on relie ses notes, on revoit les responsables et surtout on prend ses responsabilités. Ensuite, on recommance le cycle au numéro 1.




  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.