Posts Tagged ‘Images’

Après avoir analysé la question de long en large et m’être rendu compte que je devrais sans doute changer d’avatar une fois par six mois au moins, j’ai voulu partager mes connaissances de l’image de marque véhiculée par l’avatar. Je rappele que les médias ou réseaux sociaux sont des moyens de promotion B2B reconnus comme étant efficaces et qu’en tant que véhicule promotionnel ils méritent une attention toute particulière. Votre image d’avatar est le moyen de vous reconnaître rapidement sur Twitter et Facebook. À ce sujet, votre avatar a un impact direct, inconscient, sur votre réseau social. Il est l’équivalent de la première poignée de main en rencontre d’affaires. À mon avis, l’être humain est le meilleur véhicule promotionnel. Utilisez votre tête!

Photographe professionnel

Notez simplement que les photographes professionnels sont, et demeurent toujours, les experts de l’image.

À ce sujet, plusieurs mises en garde s’imposent, d’abord pour le bon goût:

Je ne vous suggère pas de vous aventurer à prendre une photo de vous-même devant le miroir à défaut d’avoir l’air complètement dépassé.

Pics de chicks dans l’miroir, MonPointDeVue par Gab Roy

…Ou en compagnie de votre chat, ou entouré d’anges, ou de licornes. Bon, cela dit, je vous invite à ne pas ajouter de graphisme et de garder la photo le plus neutre possible à moins d’avoir affaires avec un pro en graphisme.

Puis, il y a la protection de votre identité:

Dans un vidéo sur le vol d’identité, Benoît Gagnon de www.analysedugeek.com rappelle qu’on peut aisément repérer le mode de vie et le quotidien d’une personne en regardant le genre de photos qu’il rend accessible sur ces réseaux sociaux. À ce sujet, évitez donc de montrer vos enfants.

Note: La photo de mes profils est l’œuvre de Josée-Anne Maltais. Je vous invite à me contacter afin d’obtenir ses coordonnées.

Visage à découvert

Le visage humain est de loin l’image la plus reconnaissable et la plus apprécié de l’ensemble de la population, alors mettez votre visage en valeur sur votre photo de profil (avatar).

Clair et précis

À quoi bon ajouter une image à votre profil si on ne peut pas la comprendre. L’avatar sert à vous identifier. Si vous voulez être représenté par un symbole, assurez-vous que c’est un symbole qui vous représente bien. On évitera par exemple de s’entourer d’un arc-en-ciel si on est un hétéro en recherche d’une partenaire. Par contre, il est tout-à-fait de mise que vous utilisiez l’humour dans vos avatar en détournant certains symboles, mais vous comprendrez qu’un premier ministre, un avocat ou un président de compagnie qui a l’air d’un clown, ça ne fonctionne pas vraiment.

Regard intense

Les yeux obtiennent généralement le pointage le plus élevé lorsqu’on étudie les éléments du corps humain qui attirent le plus l’attention et séduisent. Si vous avez des yeux bleus, de grâce, trouvez le moyen de les mettre en valeur. Les yeux bleus ont les plus haut résultats dans les sondages sur la séduction.

Souriez!

Le sourire représente la joie de vivre et encourage la sympathie.

Vêtements et coiffure

Votre style vestimentaire et votre coiffure doivent être en accord avec l’image que vous souhaitez projeter. Il serait inadéquat de porter un mohawk et de se dire journaliste judiciaire. De même, il serait ridicule de se dire musicien punk et d’avoir l’air d’un nerd fini (grosses lunettes noires, cheveux gras, col roulé monté jusqu’au menton).

De la couleur

La couleur stimule et change l’humeur. De nombreuses études ont démontré l’effet psychologique des couleurs. Pour vous inspirer:

Arrière plan

Évitez que l’arrière plan de votre photo traduise une image négative de vous-même. À ce sujet, voir:

Éthique

On recommande généralement de ne pas montrer ces photos de beuverie, déchéance et déclin. Imaginez ce qu’en penserait votre employeur ou futur employeur. Si votre mère ne veut pas voir le genre de niaiseries que vous avez pris en photo, parce que c’est dégradant ou stupide ou simplement humiliant, n’en faîtes donc pas un album photo.

Inspirez-vous!

Pour découvrir des photos Twitter inspirantes, voyez:

#avatarchouchou

http://twitter.com/LaurentMarcoux/avatar-chouchou

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Je connais beaucoup trop d’entreprises qui ne se soucient pas assez de leur image de marque et vous aussi sans doute. Pourtant, selon les experts en communication, l’image de marque est synonyme de réputation et la réputation, dans la vie comme en entreprise, c’est la clé du succès à bien des égards.

Aussi, pourquoi des entreprises ne prennent-elles pas la peine de nourrir leur image corporative et d’en prendre soin?

D’abord, c’est peut-être par manque de sens des responsabilités (ou si ce ne l’est pas, c’est ce que le consommateur moyen se dit plus ou moins consciemment). Oui, il faut manquer de professionnalisme pour négliger sa propre entreprise. Au Québec on dirait que c’est « se tirer dans le pied ».

Ensuite, c’est peut-être par manque d’énergie créative ou simplement, par manque de goût. Encore une fois, même si ce n’est pas tout-à-fait vrai, c’est ce qu’on en pense, nous, les consommateurs. Qui voudrait acheter les produits d’une entreprise en déclin, moche et sans énergie? Levez la main…

Enfin, il s’agit sans doute de la raison la plus valable : on ne mesure pas efficacement l’impact de son image d’entreprise sur ses revenus. Il me semble en effet que ce n’est pas nécessairement en retombées économiques directes que se vit l’adoption d’une bonne image de marque, mais bien en durabilité/répétition d’achat. On ne fera peut-être pas plus d’argent par année, mais on durera plus longtemps, parce qu’on attirera des consommateurs fidèles et ainsi on arrivera à saturer son propre marché.

Petite histoire… Dans le quartier où je vis, il existe une entreprise vieille de plusieurs années qui a su se réinventer année après année et redorer son image de marque : un salon de coiffure pour tous. Les clients y reviennent toujours. Pourquoi? Parce que c’est toujours amusant et qu’on peut y aller en famille rapidement. Maintenant, autre petite histoire… Il y avait dans mon quartier un barbier qui n’a jamais voulu couper les cheveux des femmes parce qu’un barbier, ça coupe des barbes! Et bien, ce barbier a fait faillite. Pourquoi? Parce qu’aucune femme ne souhaite voir son mari se faire couper les cheveux chez un homme un peu sexiste qui pourrait l’influencer à devenir lui aussi un peu sexiste et parce que ce n’est pas pratique de se séparer quand chaque membre d’un couple a besoin d’une coiffure. D’ailleurs, les hommes ne se font plus raser chez le barbier parce qu’il existe des rasoirs jetables pour la maison.

Bref, l’image assure la réputation et la réputation mérite le respect. Le respect attire l’enthousiasme et l’enthousiasme que provoque une entreprise assure généralement sa durabilité.

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share

Démarrer une entreprise: Contactez-moi

J’offre aux entrepreneurs de les accompagner du début à la fin du développement de leur entreprise. Entreprendre avec succès demande une méthode. Vous trouverez ici les étapes à suivre pour passer de l’idée de départ à la mise en marché d’un produit ou service.

1. Rêvez à un monde meilleur    

2. Gérez bien votre argent    

3. Travaillez en équipe    

4. Devenez plus productif au travail    

5. Trouvez un but    

6. Trouver des partenaires et faîtes du réseautage 

7. Faîtes un brainstorm    

8. Développez vos idées    

Recherche et développement  

Invention  

Conception  

9. Devenez le meilleur  

Compétition sur le marché   

Service à la clientèle   

Développement de produit novateur   

Stratégie de croissance   

Enrichissement personnel  



Cette publicité d’IKEA par Spike Jonze montre à quel point les objets peuvent avoir un effet psychologique puissant.

J’étais assis devant la télévision (une activité que j’ai de plus en plus délaissée) quand soudain je tombe sur une émission en anglais nommée  Til Debt Do Us Part: 2010 Life Planner avec Gail Vaz-Oxlade . Le sujet de cette émission est l’impact des dettes sur la vie de couple. Ce qui m’a le plus surpris de cet épisode, c’est qu’à un moment l’animatrice suggère à un homme et une femme de faire le montage ensemble d’un meuble démontable afin de solidifier leur couple. Wow! Et le pire dans tout ça, c’est que ça fonctionnait. Les deux amoureux traversaient leur épreuve ensemble, se souriaient, se taquinaient… Ils collaboraient pour réussir quelque chose. L’assemblage de ce meuble fut pour eux l’occasion de travailler en équipe.

Ça m’a fait réfléchir au « pouvoir » des objets. Parfois, des objets qui semblent anodins peuvent, tout comme ce meuble de type IKEA, prendre beaucoup d’importance dans la vie. Des analyses de firmes marketing sur les habitudes reliées aux objets montrent que c’est bien-sûr l’expérience de l’objet qui lui donne de la valeur.

Si les designers prennent de plus en plus d’importance, c’est qu’ils comprennent instinctivement bien souvent l’impact de l’expérience des produits dans la vie quotidienne. C’est étonnant de voir à quel point une texture, une couleur ou une fonction peuvent modifier complètement notre rapport à un objet. Dans un atelier sur l’esthétique en design, j’ai conçu ce meuble d’ordinateur ergonomique et pratique sur lequel j’écris ce texte en ce moment même.

Ce meuble fut inspiré des travaux de Mies Van der Rohe. Sans entrer dans les détails, il est clair que les couleurs et l’allure de ce meuble ont un effet psychologique. Travailler sur ce meuble, c’est apaisant, stimulant et reposant à la fois.

 

Depuis 2005, je me suis créé une banque de liens hypertextes parce que je trouvais beaucoup de sites intéressants en cherchant sur le Web par hasard ou pour des travaux scolaires. J’ai donc accumulé plus de 70 sites Web au graphisme intéressant, tape-à-l’oeil, étrange, drôle, séduisant, sympathique ou tout simplement weird! Vous trouverez aussi des sites sur la couleur, la sémiotique et d’autres qui traitent de l’effet immersif du Web. Ça vous évitera de nombreuses heures de recherche, je l’espère! Je vous suggère de passer au moins 10 secondes sur chaque page, parce que certaines pages ont des animations Flash (à ce sujet, lire la critique de Michelle Blanc)… Je vous informe qu’il ne s’agit peut-être pas des sites les mieux référencés sur le Web ou ceux présentant la mise en page la plus évidente! Je présente ici plutôt des sites qui m’ont accrochés dès le premier visionnement et qui me fascinent encore pour une raison ou une autre. Je sais qu’on sera en accord et en désaccord sur certains sites, alors j’aimerais bien recevoir vos commentaires!

1) SÉDUISANT – SIMPLE

http://www.theserved.com/contact (fond de page coloré)

http://www.patrickjouin.com/site/ (attendre le téléchargement + musique)

http://www.establishedandsons.com/ (cliquer sur les hyperliens: déplacement fluide)

http://www.cad-cc.com/ (flash et musique)

http://www.team-lab.net/about

http://www.avrioventures.com/

http://aird.ca/form_fr.php (formulaire)

2) SÉMIOTIQUE

http://www.semiopolis.fr/

3) COULEUR

http://www.colorconnections.com/colorconnections_2007/best_colors.html

4) COUVERTURES DE LIVRE

http://www.smashingmagazine.com/2008/04/14/excellent-book-covers-and-paperbacks/

http://covers.fwis.com/

5) TROUVER UN PRODUIT – ENTREPRISES

Dans le cadre de mes études, mon travail était de magasiner en ligne des outils, des pièces de quincaillerie, des matériaux, des procédés de fabrication et des guides d’utilisation. Je pense donc avoir développé une expertise pour la recherche de ce type de produits sur Internet. Ma tâche principale était donc de trouver les produits et de choisir s’ils correspondaient à mes critères d’achat. On ne peut pas être plus près du rapport client-entreprise! Alors, si vous êtes en marketing Web, prenez des notes, s.v.p.

Comme je faisais beaucoup de recherche, j’ai fini par observer que la majorité des sites ne mettent pas assez d’emphase sur les points importants, du moins de mon point de vue d’acheteur de produits. En principe, j’allais acheter de grosses quantités rapidement. J’étais donc un client réel avec des besoins réels qui n’obtenait pratiquement jamais ce qu’il cherchait. Voici mes humbles recommandations:

  • Un bouton très visible « Contact » incluant, s.v.p., une adresse courriel écrite en caractères et liée à un système de messagerie. Je déteste profondément qu’une entreprise manufacturière me propose un formulaire de courriel, surtout quand je dois lui envoyer une liste de produits que je dois acheter. La plupart des formulaires de courriel ne permettent pas l’ajout de pièces jointes (fichier Excel ou PDF). Je vous suggère par exemple, ce modèle tellement simple: info@votreentreprise.com   
  • Un bouton très visible « Catalogue » ou « Produits »
  • Sur chaque fiche de produit : le prix taxes incluses en indiquant bien $CAN si c’est au Canada, le matériau de fabrication, l’utilisation et les dimensions hors tout. À ce sujet, il faut être en mesure de classer les produits par groupes. Voici qui est bien : http://www.faucher.ca/
  • Une description du système de distribution pour savoir où, quand et comment se fera le transport des produits
  • De grâce, une assistance téléphonique fiable en tout temps, dont le numéro de téléphone (un seul numéro qui renvoie à la réception de l’entreprise) est visible sur la page d’accueil.
  • Au fait, le site qui présente le mieux ces produits à mon humble avis, c’est : http://www.toysrus.ca/home/index.jsp

Voici qui pourrait vous inspirer:

http://www.aquapuredepot.com/ (carrousel de produits)

http://www.cintrageabf.com/index.php

http://www.fibrethik.org/index-text.htm

http://www.gadshaanandesign.com/work-samples.html (voir bas de la page)

http://www.kingston.ac.uk/~kx19789/rematerialise/html_and_flash/index-characteristic-squashy.htm (liens vers petits vidéos)

http://www.desharnais.ca/index.php (vidéo de présentation efficace)

http://www.conceptmat.com/conceptmat.html

http://www.bpr.ca/

6) POLICE – TYPOGRAPHIE

http://www.freelang.com/polices/index.html

http://apocopa.free.fr/police.htm (Une police ergonomique)

http://www.youworkforthem.com/ (font)

http://ffffound.com/ (font)

http://typeish.com/ (font)

7) REVUE

http://www.jalougallery.com/jalou-corporate.php

8 ) TENDANCES

http://www.au-secours-jai-un-blog.com/ (mis à jour régulièrement)

http://vandelaydesign.com/blog/design/offline-inspiration/

9 ) LOGICIEL

http://nodebox.net/code/index.php/Evolution (logiciel pour MAC, fluide)

10) SYMPATHIQUE

http://www.ideafixa.com/ (rococo)

http://www.brindi.fr/ (naturel)

http://blog.creativethink.com/creativity/index.html (look absurde, contenu stimulant)

http://www.unmondelibre.org/node/560 (mise en page)

http://www.google.com (si vous n’aviez pas encore remarqué!)

http://www.tomford.com/ (page d’accueil)

http://www.cabanaseguin.com/francais/flash_avec.html (passer l’intro, voir notre firme, animation de croix)

http://notepad-plus.sourceforge.net/fr/site.htm  (voir le lien à gauche : Langue)

http://www.millerstudio.us/ (authenticité + inspiration)

http://natandmarty.blogspot.com/2009/12/finally.html (fond de page avec fleurs)

11) ERGONOMIQUE

http://www.leoburnett.ca/FLASH/ (animation avec crayon)

http://www.downtownbystarck.com/future_home.html (défilement fluide)

http://configure.dell.com/dellstore/config.aspx?oc=ni10vu_r_1e&c=ca&l=en&s=dhs&cs=cadhs1&kc=laptop-inspiron-10 (logos, bas de la fenêtre

http://www.larelance.ca/content.php?id=56 (diagramme de liens hypertexte)

http://www.bank-banque-canada.ca/fr/discours/2007/sp07-13f.html (barre de liens à gauche)

http://www.grandpalais.fr/en/Homepage/p-617-Homepage.htm (meilleure vue en 3D d’un bâtiment)

http://www.thewaytohappiness.org/#/home  (défilement en caroussel)

http://actijob.beljob.ca/job_emploi/resultquery.aspx?kwd=design&cit=quebec (barre défilement des distances en kilomètres)

http://www.annoncesdepot.com/sortir/rg/region-de-quebec/ (beaucoup de liens)

 12) POUR APPRENDRE

http://pages.videotron.com/courshar/index.html (Vivianne St-Yves)

13) RECOMMANDÉ

http://www.thefuturelaboratory.com/ (recommandé par Frédéric Metz en 2008)

http://www.worldbest.com/gold.htm

http://wonder-wall.com/#project/en  (recommandé par Provokat)

 14) IMPACT

http://www.triomphe.ca/experience.php?lang=fr (Logos : Acceuil, Nous contacter, English)

http://www.lxb.ca/ (voir lien profil communication + inventivité)

http://sketchblog.ecal.ch/variable_environment/archives/2005/12/ (photos destabilisantes)

http://www.amd.com/us/Pages/AMDHomePage.aspx (boutons qui flash)

http://www.3kcompute%20rs.com/products.html (boutons flash, attendre 1 minute)

http://www.gadshaanandesign.com/mission-accomplished.html (donner ses références)

http://www.sylviedenault.com/ (présentation flash et rétroactions sonores)

http://www.freelance.com/__C125675B0014F649.nsf/pages/2002accueilentreprises?OpenDocument&openSection=9 (petite planète qui tourne)

http://forum.forumactif.com/gerer-l-apparence-de-son-forum-f7/comment-mettre-bar-de-texte-qui-defile-t238451.htm (défilement de texte, voir « Derniers sujets »)

http://www.quebecweb.com/rca/ (vidéo de présentation et musique, voir bas de page)

http://www.brad-marketing.com/ (entrée avec sons)

http://www.point1.ca/ (animation)

 15) ART – PORTFOLIO

http://www.dusso.com/index.html (peinture virtuelle)

http://www.takdi.com/ (meilleure présentation – design industriel)

http://www.zzee.net/html/images_still.html (les photos sont intenses)

 16) IMMERSIF

http://www.electroluxdesignlab.com/ (meilleure intro)

http://ge.ecomagination.com/smartgrid/#/landing_page (meilleure animation)

http://www.nomadindustries.tv/ (vidéo, qualité exceptionnelle)

http://www.youtube.com/watch?v=IewpICpAbC0&feature=fvsr (son d’une foule)

http://www.millehistoires.com/ (bouton avec rétroaction)

http://www.kaliastyle.com/fr/  (page d’accueil avec vidéo)

http://www.marcjacobs.com/ (page d’accueil vidéo)

http://www.firstpersontetris.com/ (TETRIS jeu-vidéo)

  17) WEIRD – BIZARRE

http://graphism.fr/post/279970839/les-legos-se-cachent-dans-la-neige (du noir)

http://www.accellab.com/ (un cœur qui bat)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout artiste, designer, auteur ou architecte ambitieux s’est déjà dit un jour ou l’autre: j’aimerais bien que mon talent soit reconnu et avoir de l’influence.

C’est dans cette optique que quelques amis et moi avons pensé créer un mouvement artistique. Je pense que la première étape fut de se recontrer dans un café pour en parler et décrouvrir ensemble nos intérêts communs. Nous voulons tous faire la promotion de l’art et de la culture, évoluer comme artiste et changer le monde à notre manière. Notre premier geste fut d’écrire un manifeste du Supraréalisme:

  • supraréalisme_manifeste (PDF), la raison comme emprunte du cortex frontal, développons des imaginaires non raisonnables pour étendre nos perceptions.

Avant toute chose, Hervé Leroux et moi étions des auteurs aux idées avant-gardistes qui se sont trouvés des points communs et une ligne de pensée similaire. Puis, par le bouche-à-oreille, d’autres créateurs se sont joints à nous. Ce petit groupe encore embryonnaire demeure tout de même d’une grande importance à mes yeux. On y trouve des gens sympathiques, passionnés et intelligents qui aiment échanger et partager leurs idées.

Alors, comment créer un mouvement artistique? Il suffit de:

  1. Avoir un projet personnel qui nous tient à coeur
  2. Rencontrer un passionné ambitieux et talentueux
  3. Écrire un manifeste ou une ligne de pensée
  4. Se créer un réseau de contact
  5. Organiser une rencontre d’information avec ses contacts
  6. Trouver une mission
  7. Inviter les gens à participer à ce projet s’il lui tient à coeur de créer un mouvement artistique en suivant ce manifeste ou cette ligne de pensée

Nous sommes tous originaire de Québec. Notre mouvement artistique est en constant changement. Nous cherchons à expérimenter et développer de nouvelles manières de créer et de concevoir. Le Groupe Supraréaliste, c’est un laboratoire créatif, un Think Tank groupe de R&D pour gens créatifs dans lequel on s’influence et on crée des alliances positives.

Si vous êtes de Québec ou d’ailleurs et souhaitez vous joindre à notre petit groupe de créateurs, Contactez-moi dès maintenant pour savoir la date et le lieu de notre prochaine rencontre.

Nous cherchons des gens de ces domaines en particulier:

  • Arts visuels
  • Graphisme
  • Musique
  • Multimédia
  • Design
  • TI
  • Littérature et poésie
  • Architecture
  • Danse
  • Chant
  • Jeux-vidéos

Même si vous ne figurez pas dans une de ces catégories, nous acceuillons chaleureusement ceux qui souhaiteront s’impliquer dans ce projet, partager leur passion et inspirer les autres.

MAJ:

Correction. Disons que je me suis mal exprimé. Suite à un commentaire que j’ai reçu, ma vision du Think Tank a changée. Un Think Tank c’est ça:

Le mouvement que je lance est un groupe de recherche et développement (R&D).

Quand on voit la Nature à l’oeuvre, on a souvent tendance à être impressionné, terrifié ou confus.

Dans ce sens, il est sans doute prématuré d’analyser la situation en Haïti, aussi je crois être loin de comprendre toute la problématique, mais je pense que l’urgence de cet épisode aura de quoi réveiller la population sur l’importance d’organiser le chaos, dans toutes les situations, si on veut assurer le succès d’une opération.

Si, comme le dit Robert Lepage avec grande éloquence, la créativité artistique n’est possible que dans le cadre d’un chaos véritable (entendre ici absence de règles strictes et de conventions), il peut être nuisible de tolérer le chaos dans un autre champ d’activité. Historiquement, l’innovation en entreprise ou en laboratoire se doit généralement de respecter un cadre stricte dans lequel il est préférable d’intégrer des sessions de création moins organisées et plus artistiques pour trouver de meilleurs idées. Ordonnez le chaos avec des experts en R&D et, comme le peuple d’Haïti aidé par les secours internationaux, vous apprivoiserez des situations troubles mettant en danger la survie de votre entreprise ou d’un projet.

Quel est-il ce chaos qu’on doit contrôler? Il y a quelques temps, j’écrivais sur mon compte Twitter :

« Contrôlez l’eau et les transports aériens et vous contrôlerez le monde… »

En regard d’Haïti, cela devient une évidence. Sans eau, la population est en péril et sans transport aérien, les secours ne peuvent venir. La crise met en lumière l’importance de ces deux éléments. C’est ainsi partout dans le monde: sans eau, on meurt et sans transport aérien (avions, missiles, navettes spatiales), on est décidément voué à être technologiquement inférieur et par conséquent, dominé par ceux qui possèdent les technologies supérieures. La « gué-guerre » spatiale  fait preuve du rôle politique important de l’aérospatial. À une autre époque, le 9/11 mettait aussi en lumière l’importance du transport aérien dans l’économie mondiale. Il existe ainsi des épisodes de crises qui permettent de vérifier la présence d’un certain chaos dans le monde en raison d’éléments clés.

Voici le symbole du chaos:

C’est un point d’où partent huit flèches pointant vers l’extérieur surlesquelles s’opposent des flèches pointant vers l’intérieur. Le Chaos est (voir définition complète): Confusion totale, désordre général. Il y a un état de tension permanente, de friction, de choc.

Chose certaine, il existe ainsi des sources de chaos universelles. Parmi ces éléments clés, il y a:

  • Problèmes de santé;
  • Bris mécaniques ou électriques;
  • Manque de vivres et d’eau;
  • Absence de logis;
  • Catastrophe naturelle (Act of God);
  • Problème de logistique;
  • Conflit interpersonnel.

Si d’une part, le Chaos donne lieu à des situations troublantes, l’Infinité a pourtant des vertues inestimables.

L’Infinité est représenté par un trait continu en forme de « 8 » couché à l’horizontal:

 

L’Infinité (voir définition complète): Qui n’a pas de limite, pas de borne.

Bref, Chaos et Infinité sont des concepts ayant pour sujet un rapport à l’ordre. Généralement, ce qui tend vers l’Infinité tend aussi vers l’harmonie naturelle. Comme pour le Chaos, il existe des sources universelles d’infinité. Pour équilibrer un univers chaotique, intégrez des éléments d’infinité:

  1. Écologie et recyclage;
  2. Ressources naturelles inépuisables ou renouvelables;
  3. Êtres vivants;
  4. Présence de la nature;
  5. Créativité;
  6. Droit à la famille;
  7. Satisfaction personnelle;
  8. Harmonie avec les valeurs de la communauté (humanité);
  9. Harmonie avec la vie de couple.

Pas étonnant que les entreprises et les personnes ayant le plus de succès à long terme :

  1. Respectent l’environnement et la nature;
  2. Sont situées dans des environnements d’abondance;
  3. Respectent la santé des employés;
  4. Incluent la lumière naturelle, des plantes et des aires de repos dans leur travail;
  5. Font régulièrement appel à l’intelligence de leurs collègues;
  6. Donnent des congés parentaux et garderies en entreprise;
  7. Permettent aux employés d’évoluer dans l’échelle salariale;
  8. Donnent à la communauté et commanditent des évènements;
  9. Permettent un bon équilibre travail-famille.

PEACE and LOVE.

Si vous cherchez comment aider Haïti, on suggère de donner à un organisme reconnus comme la Croix Rouge ou Unicef dans les médias.

 

Le Boxing-day est une tradition du temps des fêtes qui consiste à magasiner à meilleur prix des articles en vente après Noël.

À mon avis, c’est aussi l’expression refoulée de plusieurs besoins. Mon analyse…

1) AVANT NOËL

Avant Noël, on achète des objets/produits pour « faire plaisir ». Si vous avez le moindrement du monde une connaissance de la psychologie du consommateur, vous serez d’accord avec moi: le produit est un outil matériel pour obtenir un résultat immatériel. Le livre Comportement du consommateur explique d’ailleurs comment des facteurs extérieurs et intérieurs motivent à l’achat.

Il existe aussi des moyens de répondre à la demande en créant des produits qui répondent très bien aux besoins universels de l’achat de cadeau. Selon moi, le produit acheté pour une fête comme Noël répond à quelques critères de base:

  • SYMBOLE: Le produit est une représentation symbolique de la personne qui va recevoir le produit. Par exemple, on donnera une poupée charmante à une fillette charmante, une poupée cool à une fillette cool, une poupée sportive à une fillette sportive.
  • SOCIÉTÉ: Le produit est une marque de reconnaissance dans la société. Par exemple, on donnera une montre Rolex, du parfum Dior, etc.
  • PULSION DE VIE: Le produit est un vecteur d’échange, de rencontre, de discussion et de rapprochement entre la personne qui reçoit le cadeau et la personne qui le donne. Par exemple, on donnera une boîte de chocolats, des vêtements confortables et séduisants, des billets de cinéma, des Cds et des jouets interactifs.
  • MÉMORISATION (à mon avis, un élément souvent sous-estimé par le marketing): L’objet devient un point d’encrage vers notre souvenir du moment durant lequel on a reçu un cadeau. Ce souvenir peut être très large: « Dans ce temps là, mon grand-père était en vie. » Ou très court: « Cette soirée-là, j’avais beaucoup aimé m’asseoir sur les genous de mon grand-père. » Par exemple, on se souviendra beaucoup plus des choses qui nous ont surpris, déçues, charmées ou transformées comme des produits de conivence. Le phénomène de l’épluche patate Willy Waller est d’ailleurs intimement lié à cela. Cette année là, en 2008: « C’était l’année du début des Têtes à Claques et on achetait un épluche patate en cadeau pour faire rire à Noël. »
  • COMMUNICATION: Le produit est un outil de communication, une marque d’attention qui a pour objectif de lier de façon positive le produit, la personne qui donne le produit et son intention à remplir correctement les demandes. Par exemple, on donnera le livre qui manquait à une collection.
  • INTIMITÉ: Le produit sert aussi à enclencher des processus d’éveil des désirs. C’est le cas, par exemple, d’une doudou donnée à un jeune enfant, d’un désabillé donné à sa conjointe, etc.
  • CONFLIT: Le produit peut servir à rétablir des liens affectifs brisés ou mettre fin à des conflits biens particuliers. Par exemple, on achètera une bague pour se faire pardonné un mauvais coup et en plus, on rajoutera un collier parce que c’est Noël et qu’il faut acheter pour démontrer la grandeur de son amour.
  • BESOIN REFOULÉ INCONSCIENT: Enfin, et c’est peut-être une analyse qui manque de preuve, je pense que l’objet comme tel est un « objet d’amour perdu ». Je m’explique: d’après un livre intitulé L’Objet d’amour perdu (dont je ne trouve malheureusement aucune trace sur le Web), on recherche dans le matériel des besoins immatériels refoulés. Il sera difficile de mesurer l’impact de produits ayant cet effet. Par exemple, on donnera le film Roméo et Juliette à une jeune adolescente et ce film éveillera chez elle le besoin inconscient d’être en amour « à la vie, à la mort ».

Il y a de quoi se demander si notre culture est capable de remplir ses besoins autrement que par le matériel.

2) BOXING-DAY

Lors du Boxing-day, et ça en est déstabilisant, on voit apparaître un mouvement parfois violent vers l’achat, ce qui laisse entendre que Noël est une Fête qui réveille les besoins frustrés de consommation que notre société entretient. Ces besoins, en fait, seraient plutôt des besoins naturels ayant pris la forme de besoins de consommation. Bref, on voit dans la folie du Boxing-day, une véritable névrose de groupe comme disait Jim Morrison.

En ce sens, d’autres critères s’appliquent aux produits pour les achats du boxing-day:

  • PRIX: Le prix devient un facteur important lors de la décision d’achat parce que le Boxing-day a pour objectif une réduction des prix.
  • IMPACT: Les produits ayant le plus d’impact sur les présentoires ou dans la société seront les plus recherchés.
  • FORCE: Les produits donnant le plus de puissance aux acheteurs (valeur ajoutée, fonctions innovatrices) seront les plus recherchés.

Pour comprendre le phénomène du Boxing-day, voyez :

À Lire: Kick The Shopping Habit! To Buy Or Not To Buy

MAJ:

Après observation, j’ajouterais que les produits sont aussi des moyens de renforcer l’ordre établi. D’ailleurs, j’ai vu cette afiche près d’une boutique de jeux-vidéos: « Une bonne raison de faire sa chambre. » N’est-ce pas ce qu’on dit aux jeunes: « Fais ta chambre et tu pourras jouer aux jeux-vidéos. »

SOURCE:

D’ASTOUS Alain, DAGHFOUS Naoufel, BALLOFFET Pierre et BOULAIRE Christelle, Comportement du consommateur, Montréal, Chenelière Éducation, 2ième édition, 2006, 510 p.

La tendance existe déjà, mais elle sera probablement emplifiée… Avoir l’air « techno », c’est être à la mode. Et comme la mode suit les tendances sociales, je pense qu’on verra grossir le mouvement et l’esthétique cyberpunk au courant de 2010-2020:

« Le courant Cyberpunk provient d’un univers où le dingue d’informatique et le rocker se rejoignent, d’un bouillon de culture où les tortillements des chaînes génétiques s’imbriquent. »

— Bruce Sterling

Voici ce que je pense de l’évolution de la tendance « techno »:

1) MISE EN VALEUR DE L’INTERACTIVITÉ

Il est maintenant possible de transformer une image 2 D en une animation sur téléphone cellulaire. Dans ce vidéo, on voit l’utilisation d’un logo cryté qui peut être transformé en publicité:

Aussi, on pourrait imaginer des vêtements aux imprimés similaires à ces logos, ce qui donnerait forme, en mon sens, à un nouveau mode de vie centré sur l’interaction de son corps avec un monde virtuel. On deviendrait un panneau publicitaire vivant, une idée que je développe depuis quelques temps: celle de l’homme-sandwich contemporain. Le mouvement Free Hug démontre d’ailleurs à quel point les gens ont besoin d’interagir avec des inconnus et participer à un mouvement planétaire ayant des racines sur Internet:

2) ACCESSIBILITÉ

Avec le développement des nouvelles technologies comme le iPhone, de plus en plus de personnes vivent une expérience interactive avec la technologie. Et ce qu’on prédit du Web 3.0, dans le domaine du design, de la publicité ou d’Internet, c’est de plus en plus d’interactivité.

À ce sujet, je vous suggère de faire des recherches avec les termes: interactiv design et interface design.

3) PLUS QU’UN EFFET DE MODE

De plus en plus, technologie égale identité. En effet, les jeunes de la Génération C ont intégré les technologies. Pour eux, il serait tendance d’interagir avec un univers virtuel à partir d’objets matériels pour prendre part au village global, conserver des liens étroits avec ses amis, explorer son territoire ou simplement se divertir.

Dans la même ligne de pensée, des vêtements futuristes semblent aujourd’hui s’intégrer à la vie de tous les jours grâce aux nombreux fans de la tecktonik, de mangas et de science-fiction.

Romain Kremer, un designer de mode que j’admire, présente ces vêtements futuristes très intéressants :

4) ESTHÉTIQUE DE SCIENCE-FICTION

Comme l’objet électronique est un corps étranger, il ne sera pas naturel d’ajouter un appareil électronqiue à son corps. C’est pourquoi un grand phénomène de sensibilisation aux nouvelles technologies devrait s’opérer d’ici quelques années.

Il semble d’ailleurs que depuis la crise économique, de plus en plus de gens sont tournés vers une esthétique qui rapelle les films de science-fiction: intégration d’appareils électroniques dans la vie quotidienne, membres artificiels, finis argentés, présence de mondes virtuels en 3D et d’univers parallèles ou décallés par rapport à la réalité. Bref, on habitue le grand public à la présence d’éléments faisant parti du monde de la science fiction.

Les stars de la musique sont de bons porte-paroles pour les appareils technologiques et le futurisme comme le montre ces vidéos des Black Eyed Peas, Beyonce, Lady Gaga et Shakira:

Je suppose qu’il y a un marché grandissant pour le luxe abordable, compte tenu de l’image véhiculée par les stars du hip-hop et leur bling-bling. Et comme les produits technologiques sont perçus comme des objets de luxe plutôt abordables, les stars seront les moyens de diffusion les plus adéquats pour sensibiliser le public à l’usage des nouvelles technologies.

Bookmark and Share

Que vous soyez sur Twitter, Facebook, Youtube ou MySpace, vous êtes sans doute intéressé à découvrir des nouvelles choses pour vous divertir et participer à la « Pop culture ». À une certaine époque, on ne faisait que surfer sur le net. Aujourd’hui, on explore. Comme des archéologues du temps présent, on interagit avec l’environnement, on fouille, on recherche, on creuse, on découvre, on isole, on met en scène nos succès et on s’imagine des univers. C’est ce que j’appelle le divertissement exploratoire. C’est que les outils du Web 2.0 vous permettent de passer d’un divertissement à un autre en vous fiant à votre instinct, au hasard et à la cote de certains hyperliens. À une époque où le zapping est totalement assimilé par la masse, passer d’un lien hypertexte à un autre est une évolution tout-à-fait naturelle. Nous avons appris à apprécier le changement, la vitesse et les surprises. Si j’étais millionnaire et que j’étais le plus malin du monde (un exercice tiré du livre The 4-Hour Workweek: Escape 9-5, Live Anywhere, and Join the New Rich de Timothy Ferris), je me lancerais immédiatement dans une étude du marketing d’inspiration, c’est-à-dire connaître ce qui fait que les gens sont inspirés par ce qui existe sur le marché du divertissement. Je ne veux pas savoir ce qui leur donne du désir, je veux savoir si qui leur donne le désir de partager ce qu’ils ont découvert. À ce sujet, on peut déjà dire que les gens partagent:

  • Ce qu’ils aiment
  • Ce qui les choquent
  • Pour de bonnes causes
  • Pour jouer un tour
  • Pour exciter
  • Pour faire preuve de pouvoir
  • Pour faire passer un message d’ordre public

Pourquoi marketing d’inspiration et non marketing viral? Parce que les grosses entreprises avec des marques importantes veulent avoir un impact à long terme sur le consommateur. Parce que sur Twitter, Facebook, Youtube et MySpace, ce qui marche à long terme, c’est quand un truc attire les gens comme des mouches en raison de son attrait et son intérêt immédiat et qu’il leur donne envie d’évoluer positivement, mais pour que cela soit possible, il faut qu’il y ait une certaine structure favorisant l’échange de liens hypertextes. Pour que des liens hypertextes se créent, ça prend des gens et comme les gens veulent explorer pour s’inspirer, il faut savoir ce qui les inspire. Si vous êtes comme moi, quand quelque chose vous inspire, vous cherchez à le partager. Aussi, il doit exister une « science » qui analyse ce qui fait qu’un être humain:

  • Se sent inspiré
  • Désire d’inspirer les autres êtres humains
  • Choisit un moyen pour diffuser ou non ce qui l’inspire

À mon avis, le schéma de propagation des hyperliens sur Internet correspondrait à une logique mathématique qui respecterait la forme d’un algorithme et la règle d’or. J’aimerais beaucoup pouvoir vérifier mon hypothèse, à savoir que la suite logique de propagation serait la suite de Fibonnaci : 0, 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13… Ainsi, pour atteindre treize personnes, il faudrait en séduire 8 autres avant.

Selon moi, Internet permet la profusion d’hyperliens de type culte accessibles via des engins de recherche par mots-clés. Par là, j’entends que certains liens vers des vidéos, des images ou des sites Web sont de véritables parties de notre culture contemporaine. Pensez seulement à ces suites de mots:

Il s’agit là bien d’expressions « cultes » évoquant des moments indéniables de culture populaire. On crée des icônes, des produits culte et comme pour d’autres produits culte, on suit une certaine formule. Selon moi, les produits cultes obéissent à certaines règles :

  • Ils sont originaux, hors norme et font partie d’une culture underground avant de percer le grand public. (Révolte consommée : Le mythe de la contre-culture de Joseph Heath et Andrew Potter)
  • Ils évoquent des tabous sociaux.
  • Ils respectent les tendances de leur époque. Aujourd’hui, nous sommes à la recherche du baroque, de la beauté, du « girlie », d’une mise en scène du réel, de ce qui est limite vulgaire. (Tendançologie : La fabrication du Glamour de Ronan Chastellier)
  • Ils invitent au rituel, à la mise en scène de soi-même, à la religiosité, au sacrifice, à l’exploration d’univers parallèles décallés.

Faîtes comme tout le monde, propagez la bonne nouvelle!

Après réflexion, je me demande si des sites de référencement pourrait évaluer les liens hypertextes selon des standards et avoir des catégories pour donner l’impression aux internautes qu’ils naviguent en toute sécurité:

  • Général
  • 13 ans et plus
  • 16 ans et plus
  • 18 ans et plus

Bookmark and Share

 




  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.