Posts Tagged ‘ergonomics’

Le terme « ergonomie » est proposé par Wojciech Jastrzebowski (un polonais) en 1857 à partir des termes grecs ergen (work) et nomos (principe ou loi). L’ergonomie c’est une « étude quantitative et qualitative du travail dans l’entreprise, visant à améliorer les conditions de travail et à accroître la productivité. (Le but de cette science est de tenter d’adapter le travail à l’homme en analysant notamment les différentes étapes du travail industriel, leur perception par celui qui exécute, la transmission de l’information et, de façon parallèle, l’apprentissage de l’homme qui doit s’adapter aux contraintes technologiques.)1 » Pour Jastrzebowski, le travail inclut le travail physique, esthétique, rationnel et moral. Mendeleev discute de la notion d’adapter la machine à l’homme en 1880. Arendt discute du concept d’adaptation en relation avec le développement de l’aéronautique en 1888. Rudnev parle du développement de cockpit standardisés en 1915 et Rosenberg en fait les détails à partir d’information anthropologique en 1928. Lomov et Bertone, ont donné des exemples généraux d’application des facteurs humains ne 1969.

Le travail de conception ergonomique a été fait à plusieurs reprises:

  • Gellerstein et Ittin, en 1924;

  • Bertsein, en 1929;

  • Platonov et Mikhailovskii, en 1934;

  • Zimkin et Aeple.

À la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, le mot « ergonomie » fait partie intégrale de la langue anglaise, suite à son utilisation en 1950 par un groupe de travailleurs2.

Publicités

How to describe and judge the design? My e-book Le Design tout simplement (in French), I mention some expressions related to the word design. So when we talk about design, you can refer to many expressions, which change over time according to  innovation, which makes the definition of « design » a complex task. That’s why in my book, I make a restrictive definition of design, since the definition itself of design is expected to be modified over time. So, I chose to define the design as a method of treating issues related to the design, taking into account five main criterias, those usually mentioned in several definitions already available. Here’s my definition:

Design: A method to conceptualise what is both beautiful, practical, confortable, possible and profitable.

In this sense, one can describe and judge a design taking into account five criteria:

  1. Beauty, style, aesthetics.
  2. Practical functionality, functionalism.
  3. Comfortable: ergonomics, the ‘user-friendly. « 
  4. Feasible: the technical, quality of production.
  5. Cost: the economic aspect, the return on investment, the impact on sales.
In fact, one can judge the quality of a design using a set of criteria, that is to say, a spreadsheet (like Excel ), with which there is the design on a scale value (from 1 to 5, for example) for each criteria. This score changes over time, since changes in the design ensure that the design of yesterday may be less interesting than the design of today!
In short, value judgments based on a strict methodology is used to judge a design. However, we can rely solely on one criteria.Thus, it is relevant to consider in particular the economic aspect, revealing the impact of good design on the sales.
It is also relevant to analyze the impact of design on the imagination of consumers, which refers to the aesthetic, but also the economic aspect, referring to marketing.
Finally, according to the type of use of design, it is preferable to rely more on the technical, ergonomic and practical.Consider, for example an office chair (essentially a work of ergonomics and functionalism) or the design of a workstation in the factory (by the technical aspects such as security devices, but also the ergonomics are much value).




  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.