Posts Tagged ‘Design intérieur’

Dans le cadre de mon stage en France chez Axel Client pour la Cité de l’espace, je suis responsable de la direction artistique pour le design d’une borne interactive. Une borne interactive, c’est l’appareil qu’on manipule dans un musée, dans ce cas-ci c’est un écran tactile. Ce projet complexe vise une clientèle d’experts en aérospatiale, mais aussi le grand public. Je possède une expérience intéressante pour mon employeur qui voit dans le design interactif une occasion de rejoindre un large public de plus en plus amateur d’Internet. Une démarche de communication et de marketing délicate est incluse.

Pour le moment, ce travail est confidentiel, mais je peux vous dire en quoi consiste mon travail. J’étudie les différents scénarios d’utilisation de la salle en prenant en compte l’aménagement de la salle, le type de mobilier, d’éclairage, de revêtement mural, de musique et bien entendu je concentre mon attention sur les points forts de cette exposition, les bornes interactives. Je cherche sur Internet des images et des vidéos et je réalise des montages sur Photoshop et Powerpoint. En somme, je fais la synthèse de mes recherches en prévision d’une conception totale de l’interface avec des développeurs Web.

En deux jours, j’ai donc passé en revue des centaines de sites Web et imaginé plusieurs scénarios pour cette exposition multimédia. Je compile toutes les données intéressantes pour la suite du projet: les noms d’artistes et d’oeuvres d’art inspirantes, les notions poétiques associées au thème de l’exposition et enfin les concepts les plus intéressants à exploiter. Comme directeur artistique, je suis impliqué dans toutes les étapes du projet et je sers à faire évoluer au maximum les idées maîtresses de cette expo. Bref, je suis la machine à créer du groupe, celui qui sort des idées nouvelles et qui rehausse les standards de qualité.

Définition de direction artistique:

Le directeur artistique est le responsable de l’aspect visuel et artistique d’une publication ou d’un projet multimédia, d’une campagne de publicité, d’une production cinématographique (dans le monde anglophone) ou audiovisuelle.

J’ai étét choisi pour ce stage en raison de mon portfolio, qui présente mon expérience variée en design de produits, design d’interface, direction artistique et marketing promotionnel. Voici des exemples de produits au design interactif que j’ai conçus:

Suivez mon blogue pour voir l’évolution de mon travail et de mon périple en France.

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Publicités

Récemment, une recherchiste de l’émission Mise à Jour – Québec au Canal Vox m’a contactée pour suite à un billet sur mon blogie intitulé Horreur dans la Ville de Québec, comment améliorer le mobilier urbain.

Je lui ai fait parvenir une recherche rapide sur le mobilier urbain en regard des projets d’aménagements du Nouvo St-Rock. Voici cette étude:

Introduction au mobilier urbain

Points forts de l’image du Quartier

Tiré du site Web www.quartiersaintroch.com :

En marge du Vieux-Québec, une nouvelle destination touristique voit le jour dans le quartier Saint-Roch, secteur dynamique de la Capitale. Le présent fait place à une revitalisation urbaine et branchée sur l’avenir. Le défi principal est d’attirer la clientèle touristique par des boutiques et restaurants de destination que l’on ne retrouve pas ailleurs. De plus, la conception de cette artère commerciale permet aux visiteurs de découvrir un milieu de vie authentique, agréable et novateur. L’offre culturelle, commerciale et artistique est une force incontestable dans le quartier, proposant ainsi une expérience originale.

Depuis l’an 2000, 380 millions de dollars ont été investis dans ce quartier afin de rénover et de reconstruire la plupart des édifices de la rue Saint-Joseph. L’enlèvement du toit du Mail Centre-ville contribue à une amélioration considérable d’un milieu de vie unique. La Ville de Québec a enfin retrouvé son centre-ville et permet à tous de redécouvrir le Nouvo Saint-Roch et ses nouveaux attraits.

De ce fait, le secteur fait partie depuis 2008 du circuit pédestre de 5,3 km qui vous mène de la Grande Allée Est dans la Haute-Ville de Québec, au Vieux-Port dans la Basse-Ville, en passant par quelques-unes des rues et places les plus pittoresques du Vieux-Québec. Tout au long du parcours, nous pouvons voir les constructions et monuments qui mettent en évidence les différents styles propres de chaque époque.

Le Nouvo St-Rock est d’esprit:

  • Dynamique
  • Urbain
  • Novateur (branchée sur l’avenir)
  • Authentique
  • Agréable

Le Nouveau St-Rock a une particularité :

  • Styles propres de chaque époque

Le Nouvo St-Rock a pour fonction :

  • Destination touristique
  • Circuit pédestre
  • Artère commerciale

Besoins de base :

Problème Solution
Jeter ses déchets Poubelles, bac de recyclage
Avoir soif Abreuvoir public
Aller aux toilettes Toilettes publiques
S’asseoir Bancs
Manger Tables
Jouer Ères de jeux pour enfants (balançoires) et pour adultes (jeu d’échec)
Apprendre Panneaux décrivant l’histoire du quartier
Se repérer Cartes géographiques
Se divertir Équipement multimédia, musique
Voir durant le soir et la nuit Lampadaires

Besoins généraux du milieu :

  • Se reposer après la marche ou la bicyclette pour boire, manger et se détendre
  • Se divertir en famille
  • Se divertir entre amis
  • Se divertir en couple
  • Rencontrer des collègues  et faire des rencontres d’affaires
  • Découvrir le quartier et en connaître l’histoire
  • Flâner
  • Jouer
  • Faire la fête

Utilisateurs principaux selon leur fréquentation des lieux :

  • Résidents du quartier
  • Groupe de collègues de travail du quartier
  • Touristes
  • Consommateurs résidents de la ville de Québec
  • Grands sportifs/grands marcheurs de la ville de Québec

Désagréments potentiels pour la population:

  • Saleté des lieux et odeurs
  • Pollution (sonore, air)
  • Présence d’animaux (oiseaux, écureuils)
  • Gang de rue, vandalisme, itinérance

Ma recommandation

Créer plusieurs ères de repos ou séparer une grande ère de repos en sections bien isolées les unes des autres afin de satisfaire trois clientèles bien différentes. Il devrait y avoir trois zones principales :

  • Zone chic et branchée pour commerçants et consomamteurs
  • Zone familiale avec jeux pour familles
  • Zone détente, histoire et rencontre pour touristes, sportifs et marcheurs

Zone chic et branchée pour commerçants

Zone familiale avec jeux

Zone détente, histoire et rencontre pour touristes, sportifs et marcheurs

MAJ:

Voici l’épisode de Mise à Jour sur le mobilier urbain:

Découvrez le design… Téléchargez le e-book Le Design tout simplement.

Vous vous demandez ce qu’est le design industriel? Venez voir l’exposition des finissants en design industriel du cégep de Sainte-Foy du 11 au 17 mai.

L’an passé, j’y ai présenté en 2009 ce concept d’un équipement médical ergonomique:

Ce produit est conçu pour satisfaire les besoins d’une clientèle partiulière: les personnes à mobilité réduite. La chaise sert à transporter une personne de son lit jusquà un bain. La personne se fait laver sur la chaise, immergée dans l’eau du bain.

Des problèmes d’ergonomie important ont été répondus en ajustant le siège aux différents gabarits.

Pour votre information, voici le produit initial d’AQUAelectronik Technologis inc.:

http://www.aquaelectronik.ca/sitecomplet/L3000.html

Alexandre Forand, B.Ing. Vice-président AQUAelectronik Technologies inc. :

Laurent a démontré des aptitudes supérieures à ce qui était attendu en ce qui concerne la qualité de son travail et son niveau de professionnalisme. Les résultats sont d’ailleurs extrêmement satisfaisants pour notre entreprise.

Nombre d’heures de travail: 650h
  • Stage en industrie
  • Recherche
  • Conception d’un produit pouvant être produit par l’entreprise
  • Pour connaître les services dont AQUAelectronik a profité, consultez Connaître mes services

Stage avec Joanie Lemelin, avec qui j’ai fait la première partie du travail.

Découvrez le design… Téléchargez le e-book Le Design tout simplement.

Démarrer une entreprise: Contactez-moi

J’offre aux entrepreneurs de les accompagner du début à la fin du développement de leur entreprise. Entreprendre avec succès demande une méthode. Vous trouverez ici les étapes à suivre pour passer de l’idée de départ à la mise en marché d’un produit ou service.

1. Rêvez à un monde meilleur    

2. Gérez bien votre argent    

3. Travaillez en équipe    

4. Devenez plus productif au travail    

5. Trouvez un but    

6. Trouver des partenaires et faîtes du réseautage 

7. Faîtes un brainstorm    

8. Développez vos idées    

Recherche et développement  

Invention  

Conception  

9. Devenez le meilleur  

Compétition sur le marché   

Service à la clientèle   

Développement de produit novateur   

Stratégie de croissance   

Enrichissement personnel  



Cette publicité d’IKEA par Spike Jonze montre à quel point les objets peuvent avoir un effet psychologique puissant.

J’étais assis devant la télévision (une activité que j’ai de plus en plus délaissée) quand soudain je tombe sur une émission en anglais nommée  Til Debt Do Us Part: 2010 Life Planner avec Gail Vaz-Oxlade . Le sujet de cette émission est l’impact des dettes sur la vie de couple. Ce qui m’a le plus surpris de cet épisode, c’est qu’à un moment l’animatrice suggère à un homme et une femme de faire le montage ensemble d’un meuble démontable afin de solidifier leur couple. Wow! Et le pire dans tout ça, c’est que ça fonctionnait. Les deux amoureux traversaient leur épreuve ensemble, se souriaient, se taquinaient… Ils collaboraient pour réussir quelque chose. L’assemblage de ce meuble fut pour eux l’occasion de travailler en équipe.

Ça m’a fait réfléchir au « pouvoir » des objets. Parfois, des objets qui semblent anodins peuvent, tout comme ce meuble de type IKEA, prendre beaucoup d’importance dans la vie. Des analyses de firmes marketing sur les habitudes reliées aux objets montrent que c’est bien-sûr l’expérience de l’objet qui lui donne de la valeur.

Si les designers prennent de plus en plus d’importance, c’est qu’ils comprennent instinctivement bien souvent l’impact de l’expérience des produits dans la vie quotidienne. C’est étonnant de voir à quel point une texture, une couleur ou une fonction peuvent modifier complètement notre rapport à un objet. Dans un atelier sur l’esthétique en design, j’ai conçu ce meuble d’ordinateur ergonomique et pratique sur lequel j’écris ce texte en ce moment même.

Ce meuble fut inspiré des travaux de Mies Van der Rohe. Sans entrer dans les détails, il est clair que les couleurs et l’allure de ce meuble ont un effet psychologique. Travailler sur ce meuble, c’est apaisant, stimulant et reposant à la fois.

 

Il encore trop tôt pour analyser en profondeur le phénomène que je tente de vous présenter ici. Alors, je vais vous présenter les éléments que j’ai receuillis.

1) TENDANCE ÉCOLO = ULTRA-FONCTIONNALISME

Je pense que la tendance écologique est en hausse et depuis un bon bout de temps. C’est clair, il existe un public écolo. 

Aux gens qui n’ont pas compris encore que la pensée écologiste permet de sauver de l’argent, je présenterai ce vidéo:

Ce que vous voyez dans ce vidéo intitulé Jay’s Tiny House Tour, c’est une approche écologiste plutôt inusitée pour limiter au plus possible les besoins en énergie et les coûts de production. C’est un exemple tout simple, mais qui peut être appliqué à plusieurs sauces, dans différentes proportions. Si cette mini maison est un peu ridicule à l’époque du cooconing, elle est tout de même ultra-fonctionnelle. Je pourrais appeler cette approche l’ultra-fonctionnalisme.

2) UN POINT DANS L’UNIVERS

Un tendance en devenir me semble apparaître, celle de s’entourer du minimum pour survivre et de se considérer comme un petit point insignifiant dans l’univers. Le discours écologiste mise beaucoup sur cette idée que nous faisons tous parti d’un grand univers. Le voyage dans l’espace Virgin Galactic  est précurseur de ce point de vue en ce sens qu’il ramène à cet état tout en donnant un sentiment de grandeur.

Certains designers comme Karim Rashid pensent que dans le futur nous seront capable de produire à la maison nos propres meubles en achetant des fichiers 3D sur Internet et en faisant imprimer en 3D ces meubles dans notre propre maison à l’aide d’une imprimante 3D. Imaginez une mini usine, une mini salle de travail, une mini chaîne de production dans chaque ville à partir de laquelle on « importerait » des objets de toute sorte? Et si on était capable de recomposer couche par couche autre chose comme des produits alimentaires ou des médicaments?

3) SYNCRONISER

Je fais l’hypothèse d’un futur dans lequel on utilisera de moins en moins de ressources pour accomplir un maximum de choses. C’est peut-être ce qui explique le besoin de tout synchroniser sur son iPhone?

Tout artiste, designer, auteur ou architecte ambitieux s’est déjà dit un jour ou l’autre: j’aimerais bien que mon talent soit reconnu et avoir de l’influence.

C’est dans cette optique que quelques amis et moi avons pensé créer un mouvement artistique. Je pense que la première étape fut de se recontrer dans un café pour en parler et décrouvrir ensemble nos intérêts communs. Nous voulons tous faire la promotion de l’art et de la culture, évoluer comme artiste et changer le monde à notre manière. Notre premier geste fut d’écrire un manifeste du Supraréalisme:

  • supraréalisme_manifeste (PDF), la raison comme emprunte du cortex frontal, développons des imaginaires non raisonnables pour étendre nos perceptions.

Avant toute chose, Hervé Leroux et moi étions des auteurs aux idées avant-gardistes qui se sont trouvés des points communs et une ligne de pensée similaire. Puis, par le bouche-à-oreille, d’autres créateurs se sont joints à nous. Ce petit groupe encore embryonnaire demeure tout de même d’une grande importance à mes yeux. On y trouve des gens sympathiques, passionnés et intelligents qui aiment échanger et partager leurs idées.

Alors, comment créer un mouvement artistique? Il suffit de:

  1. Avoir un projet personnel qui nous tient à coeur
  2. Rencontrer un passionné ambitieux et talentueux
  3. Écrire un manifeste ou une ligne de pensée
  4. Se créer un réseau de contact
  5. Organiser une rencontre d’information avec ses contacts
  6. Trouver une mission
  7. Inviter les gens à participer à ce projet s’il lui tient à coeur de créer un mouvement artistique en suivant ce manifeste ou cette ligne de pensée

Nous sommes tous originaire de Québec. Notre mouvement artistique est en constant changement. Nous cherchons à expérimenter et développer de nouvelles manières de créer et de concevoir. Le Groupe Supraréaliste, c’est un laboratoire créatif, un Think Tank groupe de R&D pour gens créatifs dans lequel on s’influence et on crée des alliances positives.

Si vous êtes de Québec ou d’ailleurs et souhaitez vous joindre à notre petit groupe de créateurs, Contactez-moi dès maintenant pour savoir la date et le lieu de notre prochaine rencontre.

Nous cherchons des gens de ces domaines en particulier:

  • Arts visuels
  • Graphisme
  • Musique
  • Multimédia
  • Design
  • TI
  • Littérature et poésie
  • Architecture
  • Danse
  • Chant
  • Jeux-vidéos

Même si vous ne figurez pas dans une de ces catégories, nous acceuillons chaleureusement ceux qui souhaiteront s’impliquer dans ce projet, partager leur passion et inspirer les autres.

MAJ:

Correction. Disons que je me suis mal exprimé. Suite à un commentaire que j’ai reçu, ma vision du Think Tank a changée. Un Think Tank c’est ça:

Le mouvement que je lance est un groupe de recherche et développement (R&D).


J’apprécie beaucoup la tradition des bilans d’année. Pour moi, c’est l’occasion de receuillir une tonne d’information utile sur le sport, l’économie, l’actualité, les arts et la culture.

Dans mes temps libres, j’écris et je fais des recherches pour enrichir mon écriture. Ainsi, je développe une certaine expertise en faisant grandir ma culture générale. On me prête des livres, on m’en donne en cadeau et on m’en conseille. Mon seule critère: je veux des livres qui encourage « à penser en dehors de la boîte » (traduction libre et moche de « to think outside the box »). Il y en a pour tous les goûts! Voici donc la liste des livres que j’ai le plus aimé lire en 2009:

3) Pourquoi est-ce qu’on consomme?

Comportement du consommateur est un livre éducatif de niveau universitaire qui s’adresse principalement aux profesionnels de la vente, du marketing et du service à la clientèle.

POINTS FORTS: Très bien structuré, ce volume épais est une introduction rapide aux principes de la mise en valeur des produits pour en augmenter la vente et l’attrait pour les consommateurs. Il s’agit aussi d’un moyen efficace pour comprendre les besoins inassouvis des consommateurs contemporains et la société de consommation dans son ensemble.

POINTS FAIBLES: J’aurais apprécié une version en papier couleur ou accompagnée d’un Cd-Rom en raison de la variété des affiches publicitaires présentées dans le livre.

D’ASTOUS Alain, DAGHFOUS Naoufel, BALLOFFET Pierre et BOULAIRE Christelle, Comportement du consommateur, Montréal, Chenelière Éducation, 2ième édition, 2006, 510 p.

Si vous aimez, vous aimerez sans doute:

Designing the 21st Century : Edition anglais-français-allemand (très beau!)

2) Pourquoi est-ce que c’est beau?

À mon humble avis, Le Code secret est un must-have pour les designers, graphistes, architectes, artistes et créateurs de ce monde. Ce livre fait une rétrospective des chercheurs qui ont étudié le nombre d’or, une proportion idéale pour que les choses soient belles.

POINTS FORTS: Beaucoup d’images, la passion de l’auteur pour son sujet est évidente, la recherche est présentée de façon inspirante dans un livre d’un format compact et pratique.

POINTS FAIBLES: La jaquette en plastique semi-transparent qui recouvre le livre est d’une qualité douteuse.

Hemenway Priya, Le Code Secret: la formule mystérieuse qui régit les arts, la nature et les sciences, Suisse, Evergreen, 2008, 203 p.

Si vous aimez, vous aimerez sans doute:

Le Courage de créer  de Rollo May

1) Que faire quand je suis dans une impasse?

Débloquer, c’est un guide pratique pour se sortir d’une impasse quand on travaille sur un projet. Ce livre s’adresse surtout aux entrepreneurs (directeurs), mais il sera d’une aide inestimable pour les équipes de travail de toute sorte ou même pour les travailleurs autonomes.

POINTS FORTS: Le dynamisme de la mise en page, la qualité des conseils et leur performance, l’efficacité de la table des matières avec laquelle on peut identifier rapidement une solution à n’importe quel problème rencontré lors du travail d’équipe.

POINTS FAIBLES: Le livre est d’un format qui tient dans la main, ce qui en limite son utilisation par plusieurs personne. J’aurai apprécié une version permettant à toute une équipe de voir les images. Tout de même très pratique comme format.

YAMASHITA, Keith. Débloquer, Transcontinental, 2009, 202 pages.

Si vous aimez, vous aimerez sans doute:

S’Organiser pour Réussir de David Allen

Le Millionnaire paresseux de Marc Fisher (très inspirant!)

Trend Hunter présente ses prédictions pour 2010. Les tendances en mode et design sont (par ordre d’appartition dans le vidéo):

  • Personnalisation
  • Se servir soi-même
  • « Peacocking », couleurs vibrantes et look dynamique
  • Culture de la location
  • Semi-formel (demi chic et demi rebel)
  • Objets complémentaires qui évoquent la vie de couple
  • Produits de niche pour les consommateurs exigeants
  • Moyens de se diagnostiquer soi-même
  • Nostalgie et fanstastique
  • Impliquer le peuple dans une campagne de publicité
  • Exposer sa vulnérabilité
  • Manifestation des émotions
  • Simplification
  • « Ecopolitain »,ville et architecture écologique
  • Produits écologiques
  • Vie nomade
  • « Pop-up », évênements et installations de culture populaire spontanné et éphémère
  • Troc, échange et vente
  • Faire soi-même son décor
  • Choisir ce qui est la prochaine tendance

Je dois dire que j’avais moi-même remarqué la tendance grandissante pour la vie nomade, les produits écologiques et les produits de niches, ce qui me fait croire que Trend Hunter est une référence fiable en terme de recherche de tendance.

Voici un vidéo humoristique qui cache pourtant une certaine réalité: parfois on prend plus de temps à s’occuper des objets que ces objets nous procurent un avantage en retour. Pensez à vous entourez d’un environnement de travail simple et dépouillé. En design, on dirait: Less is more.

Laissez-vous de la place pour vous entourer d’objets qui vous inspirent ou vous détendent comme:

  • Un coussin vraiment confortable
  • Une couverture pour méditer
  • Une bouteille d’eau
  • Un bloc-note et un crayon
  • Une chaise vraiment confortable
  • Une boîte contenant des objets insolites

Vous êtes un créatif? Pourquoi pas un bureau comme ça:

Débarassez-vous au plus vite de:

  • Ce foutu téléphone qui fait « Brrring! Brrring! » alors vous avez une réceptionniste compétente
  • Ce téléphone cellulaire et ces ondes potentiellement dangereuses pour la santé
  • Cet amassi de câbles électroniques
  • Ce bordel dans votre étagère ou votre classeur

La liste pourrait être longue…

(Provokat , source du lien pour la vidéo.)

MAJ:

Coup de coeur pour l’espace de travail chez Google.

SOURCE:

MademoiselleC

Bookmark and Share



  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.