Posts Tagged ‘Créatif au quotidien’

Definition:

Research and development (often abbreviated « R & D ») is a statistical category, including economic and accounting of all activities undertaken « a systematic basis in order to increase the stock of knowledge, including knowledge of man, culture and society, and the use of this stock of knowledge to devise new applications. « 

And how it can serve as a research and development?

Companies in which innovation is activ obtain additional market gains. Why? Because their ways of responding to customer needs will ensure their leading position, visibility in the media and it also creates new types of consumers, loyal to the brand. It is also the R & D that allows to change the methods and procedures of the company: service, production, machinery, administration and personnel management are subjects to improve with the help of a designer and experts in R & D .

Qu’on le veuille ou non, la créativité attire, séduit, conquit et génère le bouche-à-oreille, le buzz. S’entourer de gens créatifs (pas nécessairement des artistes) quand on est entrepreneur, c’est un avantage, pas un inconvénient.

En effet, les gens créatifs trouvent des solutions originales aux problèmes quotidiens, remettent en perspectives les défis à surmonter, alimentent le flux constant d’idées pour développer l’entreprise et voient des opportunités cachées de gagner des parts de marché.

Alors, pourquoi de nombreux entrepreneurs ne font pas l’effort de chercher des gens créatifs? Selon leurs commentaires, ils n’ont tout simplement pas le temps, l’énergie et les connaissances pour trouver ce type de personnes. Trouver un créatif, c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin.

Si vous cherchez un créatif, me voici:

Si vous cherchez plus de temps et d’énergie, lisez:

Quels sont les signes distinctifs d’une personne créative?

Les gens créatifs passent parfois inaperçus. Pour les reconnaître, il suffit d’observer leur manière d’agir et le résultat qu’ils obtiennent (ce résultat fait preuve de créativité lorsqu’il répond efficacement et de manière nouvelle à une problématique). On reconnaît un arbre à ses fruits.

Définition:

La créativité décrit — de façon générale — la capacité d’un individu ou d’un groupe à imaginer ou construire et mettre en oeuvre un concept neuf, un objet nouveau ou à découvrir une solution originale à un problème.

Créatif partout

Au delà des apparences, du portfolio ou des références de clients, une personne véritablement créative est créative partout: au travail, à la maison, dans ses loisirs. Les gens créatifs que je connais font tous parti de ces types de groupes:

  • Association étudiante de type culturel
  • Communauté d’artistes, artisans
  • Conférences sur les domaines du design, du graphisme, de la communication ou de la publicité
  • Groupe de théâtre, d’improvisation, de danse, de chant, de musique, etc.

Comme Galiano, ils prennent soin de leur talent, le cultive, le nourrissent. S’ils ne sont pas artistes, ils lisent des revues, des sites Web, des articles de journaux, regardent des documentaires ou prennent part à des débats.

Comme Carl Lagarfeld, ils ont un rythme de vie particulier, leur propre univers. Ils agissent parfois de façon téméraire ou excentrique pour changer leur perception du monde.

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Mes emplois et contrats avec des entrepreneurs et mes recherches en design me poussent à découvrir des formes de marketing promotionnel originales, à faible coût, ayant un impact important sur l’imaginaire des consommateurs et leur envie d’acheter et de créer du bouche-à-oreille. Je sais, il y aura des sceptiques… On peut attirer des clients avec une stratégie « musique, eau et parfum » bien adaptée à sa clientèle cible.

Cette stratégie n’est pas adaptée à toutes les entreprises, même si elle aura un impact évident sur la fidélisation de la clientèle, et sera surtout utile aux représentants, conseillers et entrepreneurs pour faire la promotion de nouveaux produits et services. Musique, eau et parfum donnent confiance aux futurs acheteurs parce que leurs besoins sont remplis immédiatement.

La Musique = besoin de se sentir en communauté et en sécurité

Regardez autour de vous, les gens se promènent avec leur lecteur Mp3, leur téléphone cellulaire, ils roulent dans une automobile équipée d’une radio stéréo, écoutent des films dans un cinéma maison et ils font la fête dans les discothèques. Quelques unes des émissions de télévision les plus populaires dans le monde traitent de musique. De plus, la musique rapproche les gens, c’est un phénomène tribal, de clan, de gang. La musique est présente dans la vie, au quotidien.

Vous doutez du pouvoir marketing viral d’une musique? Regardez ces vidéos:

Je vous invite à lire le pertinent blogue Neurosciencemarketing pour en savoir plus sur la recherche sonore pour la marque de voiture Audi et l’importance du design sonore dans la conception de véhicules automobiles.

Pour vous inspirer, j’aime bien la signature sonore de cette marque qui nous fait voyager avec la musique:

  • Gears of War (XBox 360) reprend Mad World de Danny Darko sur des images de jeu-vidéo:

Et j’apprécie l’univers sonore dynamique et juste, un peu rétro, de celle-ci:

Votre entreprise a-t-elle une signature musicale? Prenez-vous soin du message de votre répondeur? Soignez-vous le débit et le ton de votre voix comme un acteur le ferait lors d’une vente? Et si les sons de votre produit se transformaient en musique?

L’eau = besoin de se sentir apaisé

L’eau, c’est l’or bleu, c’est une ressource qui a beaucoup de valeur. C’est sans doute le produit le plus facile à vendre (pour autant qu’on puisse parler de produit entendons-nous, l’eau est un besoin essentiel et ce n’est certainement pas une marchandise comme les autres). L’eau se vend plus cher que le pétrole.

Offrir un verre d’eau, un verre tout court, c’est inviter à la rencontre, au partage, à la communication. Les verres, les bouteilles ou les tasses sont des objets promotionnels simples et efficaces, mais ils ne sont pas aussi efficaces que d’organiser une soirée et d’offrir gratuitement quelque chose à boire comme du café, du thé ou de l’alcool. Tentez l’expérience, vous pourriez être surpris de l’effet contagieux d’une rencontre d’affaires dans laquelle on donne gratuitement à boire.

Le parfum = besoin de se sentir séduit

L’odorat est le sens le plus profondément lié aux souvenirs. Toucher positivement l’odorat des consommateurs, c’est se garantir une place dans leur mémoire. Vous pourriez vous parfumer légèrement et ajouter une odeur subtile à vos cartes d’affaires, vos lettres, votre boutique, votre bureau, etc. Dites-vous que le contraire ne serait pas du tout à votre avantage évidement! Tentez l’expérience, les stands d’exposition, les boutiques et les restaurants qui sentent bon attirent des clients curieux comme par magie, parce que le consommateur se laisse séduire par l’odeur. Il n’y aura peut-être pas une foule, mais il y aura des clients véritablement séduits. Regardez un peu le genre de réaction qu’on les gens quand quelque chose sent bon: ils se regroupent, ils inspirent, ils sourient, ils se mettent à chercher à source de l’odeur et surtout ils en parlent. Ce que je dis, c’est de ne pas sous-estimer le pouvoir de l’odorat dans une stratégie de promotion.

Vous cherchez à créer une campagne marketing à peu de frais en utilisant la stratégie « musique, eau et parfum »? Il suffit d’user de créativité, d’être réaliste et de bien cibler ses objectifs. Cela demande surtout une dose de bon goût et de cohérence ainsi que le regard d’un directeur artistique. Ces outils sont simples, peu coûteux et efficaces, mais ils demandent une expertise en service à la clientèle pour avoir un impact significatif. Contacez-moi pour en discuter!

Cet article a piqué votre curiosité? Alors, vous aimerez:

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

 

Je souligne deux points importants tirés de cette vidéo intitulée « Quels processus d’innovation dans la Silicon Valley ? Entreprise Globale » (via François Lajeunesse-Crevier) :

Faire confiance à la créativité

Les entrepreneurs ont avantages à susciter la créativité de leurs employés et les soutenir. Pourquoi? Parce que chaque individu dans une entreprise est susceptible de la faire grandir. Vous voulez faire confiance à la créativité?

  • Commencez par comprendre ce qu’est une personne créative et comment l’encourager positivement. Voir:

Le Courage de créer : pour évoluer sans se détruire

Atelier de recherche d’inspiration pour entreprendre dans l’inconnu

La créativité et votre cerveau

Un atelier pour augmenter sa productivité avec son énergie créative

  • Continuez en installant une boîte à suggestions dans votre entreprise
  • Puis, créez un mur d’inspiration sur lequel vos employés pourront afficher des images, post-it et s’échanger des idées rapidement
  • Devenez un meilleur leader. Voir:

Comment le leadership inspire le travail?

Aimer les start-ups (entreprises en démarrage)

Je vous suggère fortement de connaître les étudiants et leurs travaux dans votre domaine d’activité. Encouragez leurs innovations. Pensez-y, ce sont des heures de travail que vous n’aurez pas à vous taper. Vous éviterez des risques importants et aurez l’avis d’un professionnel dans son domaine (l’enseignant qui corrige le projet scolaire).

Dotez-vous d’une politique interne favorisant la découverte de stat-ups et leur soutien éventuel. Ne passez pas plus de 10 minutes pour entendre les idées de ceux qui vous vendent leurs innovations. Si après 10 minutes, vous n’avez rien pigé, demandez à l’innovateur de revenir avec quelque chose de plus concret. Ne parlez pas au téléphone, demandez du face-à-face. Les innovateurs qui ont de l’intérêt sont aussi d’excellents vendeurs, sinon leur idée est vouée à mourir. Au fait, si vous êtes un inventeur évitez des erreurs courantes et dotez-vous d’une équipe de vente si vous n’êtes pas doué. Un investisseur intelligent n’encourage pas les gens sans organisation.

Dotez-vous également d’une politique pour les coups de coeur: quand vous découvrez le travail impressionnant d’une personne, que faîtes-vous pour devenir partenaire avec elle? Ignorez-vous toujours ces découvertes?

Suivez les chasseurs de tendances:

Je suis dans un e-book: Voyage au pays des chasseurs de tendances

Contactez-moi

Vous cherchez à innover, avez-vous penser demander à un expert en recherche et développement?

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Définition:

La recherche et développement (souvent notée « R&D ») est une catégorie statistique, économique et comptable englobant l’ensemble des activités entreprises « de façon systématique en vue d’accroître la somme des connaissances, y compris la connaissance de l’homme, de la culture et de la société, ainsi que l’utilisation de cette somme de connaissances pour de nouvelles applications. »

Et en quoi ça peut vous servir de rechercher et développer?

Les entreprises qui font preuve d’innovation obtiennent des gains supplémentaires de marché. Pourquoi? Parce qu’inventer de meilleurs manières de répondre aux besoins des consommateurs permet d’assurer une position de leader, une visibilité dans les médias et créer de nouveaux types de consommateurs plus fidèles à la marque. C’est aussi la R&D qui permet de faire évoluer les méthodes et procedures internes de l’entreprise: service, production, machinerie, administration et gestion du personnel sont des sujets à améliorer avec l’aide d’experts en R&D.

Si vous en êtes à débuter dans la R&D, je vous invite à lire ces billets:

Être entrepreneur sans le savoir et la R&D

Design d’arme à feu, un exemple à suivre?

Comment innover au Québec?

Innovation naturelle

Il encore trop tôt pour analyser en profondeur le phénomène que je tente de vous présenter ici. Alors, je vais vous présenter les éléments que j’ai receuillis.

1) TENDANCE ÉCOLO = ULTRA-FONCTIONNALISME

Je pense que la tendance écologique est en hausse et depuis un bon bout de temps. C’est clair, il existe un public écolo. 

Aux gens qui n’ont pas compris encore que la pensée écologiste permet de sauver de l’argent, je présenterai ce vidéo:

Ce que vous voyez dans ce vidéo intitulé Jay’s Tiny House Tour, c’est une approche écologiste plutôt inusitée pour limiter au plus possible les besoins en énergie et les coûts de production. C’est un exemple tout simple, mais qui peut être appliqué à plusieurs sauces, dans différentes proportions. Si cette mini maison est un peu ridicule à l’époque du cooconing, elle est tout de même ultra-fonctionnelle. Je pourrais appeler cette approche l’ultra-fonctionnalisme.

2) UN POINT DANS L’UNIVERS

Un tendance en devenir me semble apparaître, celle de s’entourer du minimum pour survivre et de se considérer comme un petit point insignifiant dans l’univers. Le discours écologiste mise beaucoup sur cette idée que nous faisons tous parti d’un grand univers. Le voyage dans l’espace Virgin Galactic  est précurseur de ce point de vue en ce sens qu’il ramène à cet état tout en donnant un sentiment de grandeur.

Certains designers comme Karim Rashid pensent que dans le futur nous seront capable de produire à la maison nos propres meubles en achetant des fichiers 3D sur Internet et en faisant imprimer en 3D ces meubles dans notre propre maison à l’aide d’une imprimante 3D. Imaginez une mini usine, une mini salle de travail, une mini chaîne de production dans chaque ville à partir de laquelle on « importerait » des objets de toute sorte? Et si on était capable de recomposer couche par couche autre chose comme des produits alimentaires ou des médicaments?

3) SYNCRONISER

Je fais l’hypothèse d’un futur dans lequel on utilisera de moins en moins de ressources pour accomplir un maximum de choses. C’est peut-être ce qui explique le besoin de tout synchroniser sur son iPhone?

Tout artiste, designer, auteur ou architecte ambitieux s’est déjà dit un jour ou l’autre: j’aimerais bien que mon talent soit reconnu et avoir de l’influence.

C’est dans cette optique que quelques amis et moi avons pensé créer un mouvement artistique. Je pense que la première étape fut de se recontrer dans un café pour en parler et décrouvrir ensemble nos intérêts communs. Nous voulons tous faire la promotion de l’art et de la culture, évoluer comme artiste et changer le monde à notre manière. Notre premier geste fut d’écrire un manifeste du Supraréalisme:

  • supraréalisme_manifeste (PDF), la raison comme emprunte du cortex frontal, développons des imaginaires non raisonnables pour étendre nos perceptions.

Avant toute chose, Hervé Leroux et moi étions des auteurs aux idées avant-gardistes qui se sont trouvés des points communs et une ligne de pensée similaire. Puis, par le bouche-à-oreille, d’autres créateurs se sont joints à nous. Ce petit groupe encore embryonnaire demeure tout de même d’une grande importance à mes yeux. On y trouve des gens sympathiques, passionnés et intelligents qui aiment échanger et partager leurs idées.

Alors, comment créer un mouvement artistique? Il suffit de:

  1. Avoir un projet personnel qui nous tient à coeur
  2. Rencontrer un passionné ambitieux et talentueux
  3. Écrire un manifeste ou une ligne de pensée
  4. Se créer un réseau de contact
  5. Organiser une rencontre d’information avec ses contacts
  6. Trouver une mission
  7. Inviter les gens à participer à ce projet s’il lui tient à coeur de créer un mouvement artistique en suivant ce manifeste ou cette ligne de pensée

Nous sommes tous originaire de Québec. Notre mouvement artistique est en constant changement. Nous cherchons à expérimenter et développer de nouvelles manières de créer et de concevoir. Le Groupe Supraréaliste, c’est un laboratoire créatif, un Think Tank groupe de R&D pour gens créatifs dans lequel on s’influence et on crée des alliances positives.

Si vous êtes de Québec ou d’ailleurs et souhaitez vous joindre à notre petit groupe de créateurs, Contactez-moi dès maintenant pour savoir la date et le lieu de notre prochaine rencontre.

Nous cherchons des gens de ces domaines en particulier:

  • Arts visuels
  • Graphisme
  • Musique
  • Multimédia
  • Design
  • TI
  • Littérature et poésie
  • Architecture
  • Danse
  • Chant
  • Jeux-vidéos

Même si vous ne figurez pas dans une de ces catégories, nous acceuillons chaleureusement ceux qui souhaiteront s’impliquer dans ce projet, partager leur passion et inspirer les autres.

MAJ:

Correction. Disons que je me suis mal exprimé. Suite à un commentaire que j’ai reçu, ma vision du Think Tank a changée. Un Think Tank c’est ça:

Le mouvement que je lance est un groupe de recherche et développement (R&D).

Quand on voit la Nature à l’oeuvre, on a souvent tendance à être impressionné, terrifié ou confus.

Dans ce sens, il est sans doute prématuré d’analyser la situation en Haïti, aussi je crois être loin de comprendre toute la problématique, mais je pense que l’urgence de cet épisode aura de quoi réveiller la population sur l’importance d’organiser le chaos, dans toutes les situations, si on veut assurer le succès d’une opération.

Si, comme le dit Robert Lepage avec grande éloquence, la créativité artistique n’est possible que dans le cadre d’un chaos véritable (entendre ici absence de règles strictes et de conventions), il peut être nuisible de tolérer le chaos dans un autre champ d’activité. Historiquement, l’innovation en entreprise ou en laboratoire se doit généralement de respecter un cadre stricte dans lequel il est préférable d’intégrer des sessions de création moins organisées et plus artistiques pour trouver de meilleurs idées. Ordonnez le chaos avec des experts en R&D et, comme le peuple d’Haïti aidé par les secours internationaux, vous apprivoiserez des situations troubles mettant en danger la survie de votre entreprise ou d’un projet.

Quel est-il ce chaos qu’on doit contrôler? Il y a quelques temps, j’écrivais sur mon compte Twitter :

« Contrôlez l’eau et les transports aériens et vous contrôlerez le monde… »

En regard d’Haïti, cela devient une évidence. Sans eau, la population est en péril et sans transport aérien, les secours ne peuvent venir. La crise met en lumière l’importance de ces deux éléments. C’est ainsi partout dans le monde: sans eau, on meurt et sans transport aérien (avions, missiles, navettes spatiales), on est décidément voué à être technologiquement inférieur et par conséquent, dominé par ceux qui possèdent les technologies supérieures. La « gué-guerre » spatiale  fait preuve du rôle politique important de l’aérospatial. À une autre époque, le 9/11 mettait aussi en lumière l’importance du transport aérien dans l’économie mondiale. Il existe ainsi des épisodes de crises qui permettent de vérifier la présence d’un certain chaos dans le monde en raison d’éléments clés.

Voici le symbole du chaos:

C’est un point d’où partent huit flèches pointant vers l’extérieur surlesquelles s’opposent des flèches pointant vers l’intérieur. Le Chaos est (voir définition complète): Confusion totale, désordre général. Il y a un état de tension permanente, de friction, de choc.

Chose certaine, il existe ainsi des sources de chaos universelles. Parmi ces éléments clés, il y a:

  • Problèmes de santé;
  • Bris mécaniques ou électriques;
  • Manque de vivres et d’eau;
  • Absence de logis;
  • Catastrophe naturelle (Act of God);
  • Problème de logistique;
  • Conflit interpersonnel.

Si d’une part, le Chaos donne lieu à des situations troublantes, l’Infinité a pourtant des vertues inestimables.

L’Infinité est représenté par un trait continu en forme de « 8 » couché à l’horizontal:

 

L’Infinité (voir définition complète): Qui n’a pas de limite, pas de borne.

Bref, Chaos et Infinité sont des concepts ayant pour sujet un rapport à l’ordre. Généralement, ce qui tend vers l’Infinité tend aussi vers l’harmonie naturelle. Comme pour le Chaos, il existe des sources universelles d’infinité. Pour équilibrer un univers chaotique, intégrez des éléments d’infinité:

  1. Écologie et recyclage;
  2. Ressources naturelles inépuisables ou renouvelables;
  3. Êtres vivants;
  4. Présence de la nature;
  5. Créativité;
  6. Droit à la famille;
  7. Satisfaction personnelle;
  8. Harmonie avec les valeurs de la communauté (humanité);
  9. Harmonie avec la vie de couple.

Pas étonnant que les entreprises et les personnes ayant le plus de succès à long terme :

  1. Respectent l’environnement et la nature;
  2. Sont situées dans des environnements d’abondance;
  3. Respectent la santé des employés;
  4. Incluent la lumière naturelle, des plantes et des aires de repos dans leur travail;
  5. Font régulièrement appel à l’intelligence de leurs collègues;
  6. Donnent des congés parentaux et garderies en entreprise;
  7. Permettent aux employés d’évoluer dans l’échelle salariale;
  8. Donnent à la communauté et commanditent des évènements;
  9. Permettent un bon équilibre travail-famille.

PEACE and LOVE.

Si vous cherchez comment aider Haïti, on suggère de donner à un organisme reconnus comme la Croix Rouge ou Unicef dans les médias.

Selon Wikipédia:

Le brainstorming[1] ou remue-méninges[2],[3] est une technique de résolution créative de problème sous la direction d’un animateur, un remue-méninges étant plus spécifiquement une réunion informelle de collecte d’idées ou, pour les enfants, un casse-tête.

Il suffit de se lancer des idées en groupe et de ne pas se juger. Il existe des techniques comme celle de partir d’un mot et d’en trouver tous les mots en lien avec ce mot, celle de refuser la première idée automatiquement, celle de dessiner des choses simples et de les complexifier. On écrit et on dessine, on bricole, on dit ce qui nous passe par la tête.

Dans le cas d’un blocage, je vous suggère fortement de faire un barbeau, un dessin volontairement affreux, d’écrire n’importe quoi, d’être absurde, de ne pas avoir de sens esthétique ou poétique. Bref, faites comme un enfant sans idées ferait: il se mettrait à faire n’importe quoi pour se donner un jeu.

Pour faire un brainstorm, il faut:

1) Une équipe

Avoir une équipe est idéal, sinon voici des trucs quand on est seul . Plus il y a de gens de caractères différents et mieux c’est. Par contre, il faut rester ouvert à l’opinion des autres, à leurs élans naturels et ne jamais bloquer les idées. Tout est permis: on est libre. Il n’y a pas de patron, juste un leader positif qui ramène les gens à leur but commun en cas de dérive totale (voir cet article sur le but commun). Cela arrive parfois quand on a plus d’énergie pour créer, il vaut mieux alors cesser et recommancer le lendemain si la journée est terminée. Sinon, on continue jusqu’à épuisement s’il faut. Un épuisement volontaire et positif (ce qui demande un effort soutenu au départ), c’est souvent générateur d’idées, mais il ne faut pas non plus s’épuiser sans avoir du plaisir. Par exemple, on peut décider d’organiser une journée brainstorm et commencer par demander à tous de jouer au soccer avant de commencer le brainstorm.

2) Un environnement de travail

L’environnement de travail est la clé, si vous voulez mon avis, d’un brainstorm efficace. Et par environnement de travail, je veux dire

  1. Êtes vous bien dans ce local, dans cette bâtisse, dans cette ville, dans cette province; dans ce pays; dans ce monde, dans cet univers?
  2. Qu’est-ce qui vous manque pour être confortable?
  3. Est-ce que vos cinq sens sont stimulés positivement?
  4. Est-ce que vous avez besoin d’être plus en contact avec la nature?
  5. Est-ce que des éléments perturbateurs inconscients vous affectent négativement (télévision, radio, journal, voisins dérangeants)?
  6. Êtes-vous surstimulé (trop de publicité, trop de lumière et de bruits)?
  7. Êtes-vous sous-stimulés (manque de lumière, absence d’oeuvres d’art, de livres, de gens stimulants)?
  8. Malgré tout les défauts de votre environnement (et il y en aura beaucoup, c’est certain), il vous suffit de créer un espace sans contrainte pour la créativité. Cela arrive beaucoup quand on repeint une pièce ou qu’on rénove: c’est le bordel, mais on se sent bien.

Sachez que les meilleures idées proviennent généralement, il me semble, des environnements les plus équilibrés et harmonieux. Aussi, je vous invite, comme je le disais dans ce billet, de vous entourer de:

  • Une bouteille d’eau (ne pas négliger ce détail qui peut faire la différence);
  • Une boîte contenant des objets insolites;
  • Des éléments stimulants artistiques et dynamiques: musique, livres d’art, revues, films…

Débarassez-vous au plus vite de:

  • Ce foutu téléphone qui fait « Brrring! Brrring! » alors vous avez une réceptionniste compétente
  • Ce téléphone cellulaire et ces ondes potentiellement dangereuses pour la santé
  • Cet amassi de câbles électroniques
  • Ce bordel dans votre étagère ou votre classeur

Liste de critères pour un environnement créatif idéal au brainstorm:

  1. Table ronde blanche avec plusieurs sièges autour;
  2. Un espace pour pouvoir dessiner en s’appuyant sur le sol;
  3. Un bon éclairage naturel venant du Soleil ou l’imitant;
  4. Un espace sans pollution : le bruit, les odeurs, la poussière, la lumière, les couleurs trop vives nuisent à la détente et au confort;
  5. Un siège du penseur qui est une chaise inclinée confortable, ou un hamac, ou un divan avec des coussins, ou un tas de coussins sur le sol, avec une couverture;
  6. Un mur de l’inspiration qui est un mur dédié à recevoir des images;
  7. Un espace de jeu, de débat et de camaraderie;
  8. Les murs blanc sont donc préférables aux espace de travail de brainstorming pur des raisons d’éclairage et de neutralité. On doit créer une zone neutre dans laquelle les résultats des essais en brainstorm sont sous la vue des participants avant que le décor ne les stimule. Dans le cas où la neutralité de l’espace pose problème, il est temps d’ajouter des jeux: ballons, jeux-vidéos, déguisements, etc, pour stimuler l’imaginaire.

3) Des crayons

Ayez sous la main des crayons de toute sorte (feutre, stylo, marqueur, crayon de couleur). Je vous invite à utiliser ce code de couleurs:

  1. Débuter avec un stylo
  2. Entourer les éléments importants avec un marqueur selon ce code: bleu = essentiel, vert = préférable, jaune = utile, rouge = à éliminer
  3. Créez des liens entre les idées en utilisant un feutre noir

4) Un bloc-note

 Un bloc-note standard fera l’affaire.

Pensez toujours traîner un bloc note avec vous. Comme le disait A. Hiam, l’auteur du sympathique et franchement utile bouquin Le Marketing pour les nuls : « Les meilleures idées arrivent toujours quand on les attend le moins. » La forme de loupe de l’aiguille à coudre a été trouvée dans un rêve , alors mettez un bloc-note et un crayon près de votre lit;

5) Une grande surface pour dessiner

Une grande feuille de papier (idéal format A1) ou des tableaux blancs. On peut aussi dessiner sur les murs si on veut. À ce sujet, voici une technologie intéressante nommée Ideapaint:

(Via Flatacre)

6) Un bon sens de l’observation

Quelques observations étranges, mais vraies:

Beaucoup de brainstorm se font naturellement:

  • Dans le vestiaire après le sport;
  • Dans un bar en pleine nuit;
  • Autour d’un jeu de société ennuyant comparé à du divertissement passif auquel nous habitue la culture de masse: Scrabble, échecs, dames, jeu de cartes.
  • Au volant de la voiture;
  • Dans un moment de lâcheté sans non comme celui de passer la soirée entière à regarder la télévision en zappant;
  • Devant une image à caractère érotique ou vulgaire.

Beaucoup d’idées sont trouvées :

  • Durant une activité très physique comme un marathon;
  • En contact avec un miroir comme dans le salle de bain;
  • En contact avec des enfants (la lecture aux enfants étant un des moments le splus propices);
  • En jouant;
  • En faisant une activité quotidienne créative, mais banale: cuisine, couture, parler avec des amis, regarder la télévision, écouter la radio, lire un livre…

7) Un peu de folie

Devenez un joueur de tours. Voici qui devrait vous inspirer si vous êtes nul en brainstorming:


J’apprécie beaucoup la tradition des bilans d’année. Pour moi, c’est l’occasion de receuillir une tonne d’information utile sur le sport, l’économie, l’actualité, les arts et la culture.

Dans mes temps libres, j’écris et je fais des recherches pour enrichir mon écriture. Ainsi, je développe une certaine expertise en faisant grandir ma culture générale. On me prête des livres, on m’en donne en cadeau et on m’en conseille. Mon seule critère: je veux des livres qui encourage « à penser en dehors de la boîte » (traduction libre et moche de « to think outside the box »). Il y en a pour tous les goûts! Voici donc la liste des livres que j’ai le plus aimé lire en 2009:

3) Pourquoi est-ce qu’on consomme?

Comportement du consommateur est un livre éducatif de niveau universitaire qui s’adresse principalement aux profesionnels de la vente, du marketing et du service à la clientèle.

POINTS FORTS: Très bien structuré, ce volume épais est une introduction rapide aux principes de la mise en valeur des produits pour en augmenter la vente et l’attrait pour les consommateurs. Il s’agit aussi d’un moyen efficace pour comprendre les besoins inassouvis des consommateurs contemporains et la société de consommation dans son ensemble.

POINTS FAIBLES: J’aurais apprécié une version en papier couleur ou accompagnée d’un Cd-Rom en raison de la variété des affiches publicitaires présentées dans le livre.

D’ASTOUS Alain, DAGHFOUS Naoufel, BALLOFFET Pierre et BOULAIRE Christelle, Comportement du consommateur, Montréal, Chenelière Éducation, 2ième édition, 2006, 510 p.

Si vous aimez, vous aimerez sans doute:

Designing the 21st Century : Edition anglais-français-allemand (très beau!)

2) Pourquoi est-ce que c’est beau?

À mon humble avis, Le Code secret est un must-have pour les designers, graphistes, architectes, artistes et créateurs de ce monde. Ce livre fait une rétrospective des chercheurs qui ont étudié le nombre d’or, une proportion idéale pour que les choses soient belles.

POINTS FORTS: Beaucoup d’images, la passion de l’auteur pour son sujet est évidente, la recherche est présentée de façon inspirante dans un livre d’un format compact et pratique.

POINTS FAIBLES: La jaquette en plastique semi-transparent qui recouvre le livre est d’une qualité douteuse.

Hemenway Priya, Le Code Secret: la formule mystérieuse qui régit les arts, la nature et les sciences, Suisse, Evergreen, 2008, 203 p.

Si vous aimez, vous aimerez sans doute:

Le Courage de créer  de Rollo May

1) Que faire quand je suis dans une impasse?

Débloquer, c’est un guide pratique pour se sortir d’une impasse quand on travaille sur un projet. Ce livre s’adresse surtout aux entrepreneurs (directeurs), mais il sera d’une aide inestimable pour les équipes de travail de toute sorte ou même pour les travailleurs autonomes.

POINTS FORTS: Le dynamisme de la mise en page, la qualité des conseils et leur performance, l’efficacité de la table des matières avec laquelle on peut identifier rapidement une solution à n’importe quel problème rencontré lors du travail d’équipe.

POINTS FAIBLES: Le livre est d’un format qui tient dans la main, ce qui en limite son utilisation par plusieurs personne. J’aurai apprécié une version permettant à toute une équipe de voir les images. Tout de même très pratique comme format.

YAMASHITA, Keith. Débloquer, Transcontinental, 2009, 202 pages.

Si vous aimez, vous aimerez sans doute:

S’Organiser pour Réussir de David Allen

Le Millionnaire paresseux de Marc Fisher (très inspirant!)




  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.