Posts Tagged ‘Brainstorming’

Il y a des sujets sur lesquels il est bon de ne pas trop commenter parce qu’ils sont tabous. C’est le cas de la responsabilité de l’échec. C’est pourtant sur ce point précis qu’échouent bon nombre d’entreprises supposément « innovantes »: l’échec est la faute de personne. Comme la faute n’est à personne, on peut corrompre l’organisation. Il importe de savoir que l’intégrité organisationnelle est un facteur clé recherché par les investisseurs parce qu’elle offre un terrain propice à l’innovation, comme je l’ai écrit dans mon billet « De l’intégrité à l’innovation ».

Imputabilité

Dans le cours Législation de la consommation de mon certificat en sciences de la consommation, je me souviens d’avoir longtemps réfléchi à la nature de la responsabilité de l’échec pour la conception d’un produit de consommation. En effet, j’y ai appris qu’on a parfois cherché la faute et blâmé une suite d’intervenants après une erreur dans la fabrication d’un objet: des distributeurs, aux manufacturiers, en passant par les concepteurs et les machinistes! Comme je ne suis pas avocat, je vais vous éviter des recommandations qui pourraient être jugées de dépassées dans le futur et je vais simplement aller au point qui m’intéresse: la notion d’imputabilité.

Imputabilité (Wikipédia):

L’imputabilité est une notion juridique qui exprime la possibilité de faire appliquer quelque chose à quelqu’un d’autre ou à quelque chose d’autre.

Il est bon d’ordonner dès le départ la chaîne des responsabilités dans un projet de sorte à savoir toujours qui a le dernier mot et à qui revient ultimement la faute si le gâteau ne lève pas. Ça se fait par écrit. Ça évite bien des maux de tête. Ça se présente avec un organigramme ou une infographie. Ça permet de clarifier les positions hiérarchiques, ce qui peut accélérer le processus et éviter des erreurs coûteuses.

Comme designer, j’ai fais des ententes à contrats qui stipulaient très clairement à qui revenait la faute sur tel ou tel aspect du projet. Dans tous les cas, je convenais avec le manufacturier de la notion d’imputabilité avant même d’avoir tracé une seule ligne. Je pense que les meilleurs projets de design sont issus des meilleures ententes consensuelles. Il y a certains designers qui diront que le rapport idéal « designer-entreprise » en est un de proximité, de professionnalisme et d’écoute mutuelle.

Il est bon aussi de se doter d’un « vérificateur général », dont le but dans le conseil d’administration, est de critiquer férocement les points faibles d’un développement de produit. De mon côté, je recommande qu’on passe une journée « en jeans », qu’on fasse le ménage et qu’on s’installe une War Room, une salle de brainstorming intensif, durant laquelle on explore tous les scénarios catastrophes possibles et envisageables. Cette méthode de développement de scénarios, vous pouvez l’explorer davantage en combinant deux bouquins formidables sur l’organisation:

Organisation en écosystème

Je crois que le modèle de l’organisation en écosystème convient davantage à la création en général. C’est ce modèle qui indique que les cadres de l’entreprise sont entourés d’une multitude d’intervenants cherchant tous un équilibre dans la chaîne des décisions à prendre. Ce type d’organisation qui n’est pas pyramidal, mais circulaire, a l’avantage de distinguer les intervenants du projet non pas par leur chèque de paye, mais bien par le niveau de risque qu’ils ont à s’impliquer dans le projet et par le niveau de performance qu’ils ont dans l’environnement de la conception de produits. Ainsi, le machiniste d’expérience qui adore bricoler a une plus grande place dans la hiérarchie de cet ecosystème que le simple ouvrier ou même que le cadre qui juge lui-même ne pas avoir de talent dans les domaines créatifs. Le comptable à l’oeil aiguisé peut être tout aussi utile que l’ingénieur très créatif. Ultimement, ça prend un big boss qui accepte de prendre la décision finale. Le chiffre 13 semble magique à cet effet: 12 cadres apportent un à un leur critique constructive et un chef prend la décision finale. Le défaut de ce modèle organisationnel est qu’il faille nécessairement passer par une période durant laquelle les forces de chacun sont testées afin de comprendre où ils se situent par rapport aux autres. Il est donc pertinent de clarifier dès le départ les critères mesurés: adaptabilité, créativité, esprit critique, amabilité et humilité, voilà des qualités recherchées dans un tel écosystème.

via steal this meme

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Publicités

J’écris présentement un livre sur le design, la consommation et les tendances qui sera de plus de 100 pages. Je vous invite à me contacter pour me suggérer des chapitres, sujets, articles…

J’ai écris deux ebooks sur le design: Le Design tout simplement et Le Design et l’écologie. En regardant le nombre de visites sur ce blogue (maintenant plus de 78 000 visiteurs uniques), j’ai remarqué que plusieurs internautes cherchaient à découvrir les avantages de la méthode propre au design. J’ai aussi constaté qu’on s’intéresse beaucoup à la recherche de tendances et au brainstorming. Par ailleurs, j’ai remarqué qu’il y avait peu de livres décrivant les bonnes pratiques d’entreprise, comme la veille commerciale appliquée au design de produits. Bref, j’écris pour partager les informations qui me semblent les plus pertinentes, par souci de faire la promotion du design, parce que j’aime les choses bien conçues.

En fait, je suis un amateur de ce qui est un système parfait, élégant et bien adapté. Je suis fasciné par l’esthétique.

Par ailleurs, il semble que le design est associé dans l’imaginaire populaire avec la décoration, mais c’est plutôt avec l’innovation qu’on devrait le considérer, puisque c’est innover qui est enseigné aux designers. Bref, innovation et design propulsent l’entreprise.

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Je vous recommande Personal Brain, un logiciel de brainstorming (mind mapping), conception et organisation de données. Je l’utilise personnellement pour organiser tout mon ordinateur, car ce logiciel vous permet de mettre en ordre vos idées, mêmes si elles sont éparpillées un peu partout, dans des textes ou des dossiers sur votre ordinateur! TRÈS pratique pour assembler une quantité de données disparates et désorganisées, Personal Brain est mon logiciel préféré pour la recherche et développement! Je l’utilise quotidiennement en tant que logiciel de management de l’information. Le plus beau… vous pouvez télécharger la version d’essai gratuitement!

J’aime tellement ce logiciel que j’ai fait une demande pour être affilié pour cette entreprise. Je trouve que c’est un produit de qualité, ergonomique et qui s’apprend rapidement. Cliquez ici pour profiter des nombreux avantages du logiciel Personal Brain 6.

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi :

Entreprendre dans l’inconnu, c’est le travail du directeur artistique, expert de ce type de travail s’il en est un, qui doit superviser une entreprise créative et coordonner des activités sans en connaître la finalité. Les entrepreneurs devraient s’intéresser davantage au travail créatif s’ils veulent innover. De fait, l’innovation est gage de succès lorsqu’elle est bien structurée lors d’une étape de recherche et développement et pour innover, on a besoin de travailler dans l’inconnu à certains moments.

S’il n’est pas rare de voir les gens les plus avantureux réussir en situation de crise, il n’est pas rare non plus de voir les gens les plus créatif traverser avec succès les phases d’inconnu et de confusion.

On sous-estime souvent le travail créatif parce qu’il n’est pas toujours concret. C’est bien connu, ce qu’on ne peut pas voir, sentir, toucher, entendre ou goûter, on le trouve sans intérêt et ce qu’on ne peut pas se procurer, c’est pire. C’est bien normal de ne pas apprécier quelque chose qui manque de structure ou qui n’est pas arrivé à son terme final. On consomme ce qui est consommable. En ce sens, je risque de perdre certains d’entre-vous en vous parlant aujourd’hui de la recherche d’inspiration et ceux qui resteront, et bien tant mieux pour vous parce qu’il s’agit d’un des secrets du succès d’une entreprise à l’écoute de ses clients.

S’il y a une étape du travail créatif qui est nébuleuse et désordonnée c’est bien celle de la recherche d’inspiration. Il n’y a ni forme, ni ordre, ni méthode traditionnelle. Chacun sa méthode. Voici la mienne:

  • Trouver les ancêtres
  • Se donner un objectif immatériel
  • Partir à la découverte
  • Trouver un filon
  • Recommencer jusqu’à atteindre les limites de l’échéancier

Je vais aussi noter le niveau de difficulté de chacune de ces étapes afin de vous inviter à ne pas les prendre à la légère.

Trouver les ancêtres

Niveau de difficulté faible.

Comme directeur artistique, on a généralement intérêt à connaître ce qui a déjà été créé avant nous dans le même domaine d’activité sur lequel on travail. C’est une partie de la recherche d’inspiration que de passer en revue les ancêtres (ceux qui ont fait ce que vous voulez faire avant vous). Je vais prendre pour exemple ma direction artistique pour le design d’une salle de musée, je vais tenter de trouver toutes les expositions sur ce thème et en analyser les points forts et les points faibles. On fait cela dans d’autres domaines d’activité, en marketing entre autre, et c’est souvent sous-estimé des PME que de s’inspirer des anciens pour améliorer leur entreprise. Vous voulez passer à l’action?

  • Quelles sont les entreprises/personnes qui occupaient dans le passé l’activité que vous pratiquez aujourd’hui?
  • Quelles sont les ancêtres qui ont fait le plus de profit et pourquoi?

Se donner un objectif immatériel

Niveau de difficulté très élevé. Cette phase de la recherche d’inspiration est loin d’être naturelle chez la majorité des gens et il ne suffit pas d’être créatif ou artistique pour la comprendre. La plupart des gens ne savent même pas quoi en penser et ne savent pas du tout la reconnaître. Les publicitaires le savent bien, ce n’est pas donné à tout le monde de donner du sens à quelque chose et en augmenter la valeur perçue. Consultez-moi avant de faire n’importe quoi.

Il s’agit de l’étape la plus difficile et la plus déstabilisant. Pour trouver les objectifs immatériels, il faut comprendre intuitivement, sincèrement la raison d’être de ce qu’on fait. Bon… si cela sonne étrange, c’est bien normal parce que c’est l’étape du travail qui demande le plus de flexibilité, d’élasticité du cerveau, de lâcher prise. Quand je parle d’objectif immatériel, je ne parle pas de mission d’entreprise ou de faire du profit, attirer l’attention ou même rendre heureux. Je parle de trouver la raison d’être de ce que vous faîtes dans l’évolution de la vie, dans ce film qu’est la vie.

Si vous vendez des souliers, vous ne vendez pas que des souliers. Vous vendez la possibilité de marcher, de se déplacer. En fait, vous vendez du mouvement, du nomadisme, de la liberté. Vous donnez un moyen de transport naturel à quelqu’un qui, autrement, serait prisonnier de son anatomie. Vous changez le corps humain en un moyen de transport… Vous voyez le portrait?

Supposons que vous faîtes cette recherche d’inspiration comme moi pour un musée, vous aurez ensuite avantage à définir votre recherche en résumant les principaux objectifs immatériels de votre exposition. Par exemple, l’objectif immatériel d’une exposition sur l’espace, c’est de faire prendre conscience de l’idée que chaque humain influence le reste de l’univers et que chaque partie de l’univers est en symbiose, que si je pense ici, peut-être que cela a un effet là-bas, que chaque chose que je fais peut changer le monde, même si je ne le veux pas, que j’ai du pouvoir sur l’univers simplement parce que j’existe… Il y a, vous comprendrez, un aspect hautement spirituel à  de réaliser une exposition sur l’espace.

Pour cela, vous pouvez vous imaginer dans le film La Matrice.

Vous êtes une partie de l’univers, une illusion. Cette illusion a un objectif, mais elle cache quelque chose. Ce quelque chose est un mystère, le votre, celui de votre raison d’être.

  • Qu’est-ce qui s’agglutine au concept de ce que vous faîtes?
  • Qu’est-ce qui colle parfaitement à ce que vous entreprenez?
  • Quelle est le pourquoi du comment?
  • Quelle est la racine inconsciente, le code, le programme de ce que vous faîtes?
  • En quoi ce que vous faîtes crée des connexions fortes dans le cerveau?

Partir à la découverte

Niveau de difficulté moyen.

Maintenant, faîtes ce que vous voulez. Partez à la découverte. Collectez les flash, les idées spontanées, les images fortes. Pour mon travail sur l’exposition, ça ressemble à ceci (très court résumé de la recherche):

Trouver un filon

Niveau de difficulté moyen.

Vous verrez lentement apparaître des liens entre ce que vous trouvez et ce que vos ancêtres ont fait. Suivez ce filon.

Recommencer jusqu’à atteindre les limites de l’échéancier

Niveau de difficulté moyen.

Compilez les idées, ne perdez rien, classez le tout et recommencez jusqu’à ne plus avoir de temps.

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Vous vous demandez ce qu’est le design industriel? Venez voir l’exposition des finissants en design industriel du cégep de Sainte-Foy du 11 au 17 mai.

L’an passé, j’y ai présenté en 2009 ce concept d’un équipement médical ergonomique:

Ce produit est conçu pour satisfaire les besoins d’une clientèle partiulière: les personnes à mobilité réduite. La chaise sert à transporter une personne de son lit jusquà un bain. La personne se fait laver sur la chaise, immergée dans l’eau du bain.

Des problèmes d’ergonomie important ont été répondus en ajustant le siège aux différents gabarits.

Pour votre information, voici le produit initial d’AQUAelectronik Technologis inc.:

http://www.aquaelectronik.ca/sitecomplet/L3000.html

Alexandre Forand, B.Ing. Vice-président AQUAelectronik Technologies inc. :

Laurent a démontré des aptitudes supérieures à ce qui était attendu en ce qui concerne la qualité de son travail et son niveau de professionnalisme. Les résultats sont d’ailleurs extrêmement satisfaisants pour notre entreprise.

Nombre d’heures de travail: 650h
  • Stage en industrie
  • Recherche
  • Conception d’un produit pouvant être produit par l’entreprise
  • Pour connaître les services dont AQUAelectronik a profité, consultez Connaître mes services

Stage avec Joanie Lemelin, avec qui j’ai fait la première partie du travail.

Découvrez le design… Téléchargez le e-book Le Design tout simplement.

Démarrer une entreprise: Contactez-moi

J’offre aux entrepreneurs de les accompagner du début à la fin du développement de leur entreprise. Entreprendre avec succès demande une méthode. Vous trouverez ici les étapes à suivre pour passer de l’idée de départ à la mise en marché d’un produit ou service.

1. Rêvez à un monde meilleur    

2. Gérez bien votre argent    

3. Travaillez en équipe    

4. Devenez plus productif au travail    

5. Trouvez un but    

6. Trouver des partenaires et faîtes du réseautage 

7. Faîtes un brainstorm    

8. Développez vos idées    

Recherche et développement  

Invention  

Conception  

9. Devenez le meilleur  

Compétition sur le marché   

Service à la clientèle   

Développement de produit novateur   

Stratégie de croissance   

Enrichissement personnel  



Je vous présente quelque chose d’extraordinaire aujourd’hui: une voiture en forme de pyramide. Elle est le résultat d’une phase très approfondie de recherche et développement (R&D) par son inventeur, Greg Zanis. Pour plus d’information et pour connaître mieux cette invention, visitez http://www.dreamcar123.com/

Sur son site Web, l’inventeur explique son véhicule dans d’autres vidéos:

Comme le démontre l’inventeur, et selon mon avis, c’est un concept très fonctionnel (pas sexy, fonctionnel), mais puisqu’il ne semble pas respecter les normes et standards automobiles habituels, sa mise en marché sera difficile. Son allure futuriste et révolutionnaire en fait un produit unique au monde et sa visibilité sera assurée. Le produit aura donc accumulé de la valeur et puisqu’il est dans l’ère du temps, certains collectionneurs seront intéressés à se le procurer. Par contre, M. et Mme Toutlemonde n’y auront probablement jamais accès. Pourquoi? Parce que les gens de la classe moyenne, le peuple, n’ont pas le luxe de payer un concept car, c’est-à-dire un prototype visant à exprimer une nouvelle vision de l’industrie automobile.

Bref, je lance ce message aux inventeurs: même si on invente un produit intéressant et qui rempli un véritable besoin, ça ne veut pas nécessairement dire qu’il sera commercialisable.

Vous êtes inventeur, bricoleur ou patenteux? Je vous invite à lire mes autres billets:

Évoluer technologiquement et apprendre à vivre en civilisation

Comment faire du brainstorming sans équipe?

Comment innover au Québec?

Pourquoi engager un designer de produits/designer industriel?

Être entrepreneur sans le savoir et la R&D

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Voici quelques trucs pour améliorer votre espace de travail et ainsi être plus productif.

1. Séparez le travail de votre vie domestique

2. Votre espace doit être ergonomique

3. Désencombrez votre espace de travail

4. Utilisez un deuxième écran 

5. Ajoutez quelques éléments stimulants au niveau visuel

6. Éclairez et colorez soigneusement votre espace de travail

7. Utilisez un babillard et un calendrier

8. Ajoutez des plantes

9. La musique au travail

10. Ajoutez un sofa ou un endroit de relaxation. 

Ces conseils sont tirés de cet excellent article: http://www.marevueweb.com/2010/03/10-conseils-pour-creer-un-environnement-de-travail-motivant-a-la-maison/

Je vous invite par ailleurs à consulter mes billets sur le sujet des environnements de travail:

La dictature du téléphone et TTC, mon analyse

Avoir de l’autorité sur les objets du quotidien c’est sortir du matérialisme?

Brainstorm mode d’emploi

Il encore trop tôt pour analyser en profondeur le phénomène que je tente de vous présenter ici. Alors, je vais vous présenter les éléments que j’ai receuillis.

1) TENDANCE ÉCOLO = ULTRA-FONCTIONNALISME

Je pense que la tendance écologique est en hausse et depuis un bon bout de temps. C’est clair, il existe un public écolo. 

Aux gens qui n’ont pas compris encore que la pensée écologiste permet de sauver de l’argent, je présenterai ce vidéo:

Ce que vous voyez dans ce vidéo intitulé Jay’s Tiny House Tour, c’est une approche écologiste plutôt inusitée pour limiter au plus possible les besoins en énergie et les coûts de production. C’est un exemple tout simple, mais qui peut être appliqué à plusieurs sauces, dans différentes proportions. Si cette mini maison est un peu ridicule à l’époque du cooconing, elle est tout de même ultra-fonctionnelle. Je pourrais appeler cette approche l’ultra-fonctionnalisme.

2) UN POINT DANS L’UNIVERS

Un tendance en devenir me semble apparaître, celle de s’entourer du minimum pour survivre et de se considérer comme un petit point insignifiant dans l’univers. Le discours écologiste mise beaucoup sur cette idée que nous faisons tous parti d’un grand univers. Le voyage dans l’espace Virgin Galactic  est précurseur de ce point de vue en ce sens qu’il ramène à cet état tout en donnant un sentiment de grandeur.

Certains designers comme Karim Rashid pensent que dans le futur nous seront capable de produire à la maison nos propres meubles en achetant des fichiers 3D sur Internet et en faisant imprimer en 3D ces meubles dans notre propre maison à l’aide d’une imprimante 3D. Imaginez une mini usine, une mini salle de travail, une mini chaîne de production dans chaque ville à partir de laquelle on « importerait » des objets de toute sorte? Et si on était capable de recomposer couche par couche autre chose comme des produits alimentaires ou des médicaments?

3) SYNCRONISER

Je fais l’hypothèse d’un futur dans lequel on utilisera de moins en moins de ressources pour accomplir un maximum de choses. C’est peut-être ce qui explique le besoin de tout synchroniser sur son iPhone?

Depuis 2005, je me suis créé une banque de liens hypertextes parce que je trouvais beaucoup de sites intéressants en cherchant sur le Web par hasard ou pour des travaux scolaires. J’ai donc accumulé plus de 70 sites Web au graphisme intéressant, tape-à-l’oeil, étrange, drôle, séduisant, sympathique ou tout simplement weird! Vous trouverez aussi des sites sur la couleur, la sémiotique et d’autres qui traitent de l’effet immersif du Web. Ça vous évitera de nombreuses heures de recherche, je l’espère! Je vous suggère de passer au moins 10 secondes sur chaque page, parce que certaines pages ont des animations Flash (à ce sujet, lire la critique de Michelle Blanc)… Je vous informe qu’il ne s’agit peut-être pas des sites les mieux référencés sur le Web ou ceux présentant la mise en page la plus évidente! Je présente ici plutôt des sites qui m’ont accrochés dès le premier visionnement et qui me fascinent encore pour une raison ou une autre. Je sais qu’on sera en accord et en désaccord sur certains sites, alors j’aimerais bien recevoir vos commentaires!

1) SÉDUISANT – SIMPLE

http://www.theserved.com/contact (fond de page coloré)

http://www.patrickjouin.com/site/ (attendre le téléchargement + musique)

http://www.establishedandsons.com/ (cliquer sur les hyperliens: déplacement fluide)

http://www.cad-cc.com/ (flash et musique)

http://www.team-lab.net/about

http://www.avrioventures.com/

http://aird.ca/form_fr.php (formulaire)

2) SÉMIOTIQUE

http://www.semiopolis.fr/

3) COULEUR

http://www.colorconnections.com/colorconnections_2007/best_colors.html

4) COUVERTURES DE LIVRE

http://www.smashingmagazine.com/2008/04/14/excellent-book-covers-and-paperbacks/

http://covers.fwis.com/

5) TROUVER UN PRODUIT – ENTREPRISES

Dans le cadre de mes études, mon travail était de magasiner en ligne des outils, des pièces de quincaillerie, des matériaux, des procédés de fabrication et des guides d’utilisation. Je pense donc avoir développé une expertise pour la recherche de ce type de produits sur Internet. Ma tâche principale était donc de trouver les produits et de choisir s’ils correspondaient à mes critères d’achat. On ne peut pas être plus près du rapport client-entreprise! Alors, si vous êtes en marketing Web, prenez des notes, s.v.p.

Comme je faisais beaucoup de recherche, j’ai fini par observer que la majorité des sites ne mettent pas assez d’emphase sur les points importants, du moins de mon point de vue d’acheteur de produits. En principe, j’allais acheter de grosses quantités rapidement. J’étais donc un client réel avec des besoins réels qui n’obtenait pratiquement jamais ce qu’il cherchait. Voici mes humbles recommandations:

  • Un bouton très visible « Contact » incluant, s.v.p., une adresse courriel écrite en caractères et liée à un système de messagerie. Je déteste profondément qu’une entreprise manufacturière me propose un formulaire de courriel, surtout quand je dois lui envoyer une liste de produits que je dois acheter. La plupart des formulaires de courriel ne permettent pas l’ajout de pièces jointes (fichier Excel ou PDF). Je vous suggère par exemple, ce modèle tellement simple: info@votreentreprise.com   
  • Un bouton très visible « Catalogue » ou « Produits »
  • Sur chaque fiche de produit : le prix taxes incluses en indiquant bien $CAN si c’est au Canada, le matériau de fabrication, l’utilisation et les dimensions hors tout. À ce sujet, il faut être en mesure de classer les produits par groupes. Voici qui est bien : http://www.faucher.ca/
  • Une description du système de distribution pour savoir où, quand et comment se fera le transport des produits
  • De grâce, une assistance téléphonique fiable en tout temps, dont le numéro de téléphone (un seul numéro qui renvoie à la réception de l’entreprise) est visible sur la page d’accueil.
  • Au fait, le site qui présente le mieux ces produits à mon humble avis, c’est : http://www.toysrus.ca/home/index.jsp

Voici qui pourrait vous inspirer:

http://www.aquapuredepot.com/ (carrousel de produits)

http://www.cintrageabf.com/index.php

http://www.fibrethik.org/index-text.htm

http://www.gadshaanandesign.com/work-samples.html (voir bas de la page)

http://www.kingston.ac.uk/~kx19789/rematerialise/html_and_flash/index-characteristic-squashy.htm (liens vers petits vidéos)

http://www.desharnais.ca/index.php (vidéo de présentation efficace)

http://www.conceptmat.com/conceptmat.html

http://www.bpr.ca/

6) POLICE – TYPOGRAPHIE

http://www.freelang.com/polices/index.html

http://apocopa.free.fr/police.htm (Une police ergonomique)

http://www.youworkforthem.com/ (font)

http://ffffound.com/ (font)

http://typeish.com/ (font)

7) REVUE

http://www.jalougallery.com/jalou-corporate.php

8 ) TENDANCES

http://www.au-secours-jai-un-blog.com/ (mis à jour régulièrement)

http://vandelaydesign.com/blog/design/offline-inspiration/

9 ) LOGICIEL

http://nodebox.net/code/index.php/Evolution (logiciel pour MAC, fluide)

10) SYMPATHIQUE

http://www.ideafixa.com/ (rococo)

http://www.brindi.fr/ (naturel)

http://blog.creativethink.com/creativity/index.html (look absurde, contenu stimulant)

http://www.unmondelibre.org/node/560 (mise en page)

http://www.google.com (si vous n’aviez pas encore remarqué!)

http://www.tomford.com/ (page d’accueil)

http://www.cabanaseguin.com/francais/flash_avec.html (passer l’intro, voir notre firme, animation de croix)

http://notepad-plus.sourceforge.net/fr/site.htm  (voir le lien à gauche : Langue)

http://www.millerstudio.us/ (authenticité + inspiration)

http://natandmarty.blogspot.com/2009/12/finally.html (fond de page avec fleurs)

11) ERGONOMIQUE

http://www.leoburnett.ca/FLASH/ (animation avec crayon)

http://www.downtownbystarck.com/future_home.html (défilement fluide)

http://configure.dell.com/dellstore/config.aspx?oc=ni10vu_r_1e&c=ca&l=en&s=dhs&cs=cadhs1&kc=laptop-inspiron-10 (logos, bas de la fenêtre

http://www.larelance.ca/content.php?id=56 (diagramme de liens hypertexte)

http://www.bank-banque-canada.ca/fr/discours/2007/sp07-13f.html (barre de liens à gauche)

http://www.grandpalais.fr/en/Homepage/p-617-Homepage.htm (meilleure vue en 3D d’un bâtiment)

http://www.thewaytohappiness.org/#/home  (défilement en caroussel)

http://actijob.beljob.ca/job_emploi/resultquery.aspx?kwd=design&cit=quebec (barre défilement des distances en kilomètres)

http://www.annoncesdepot.com/sortir/rg/region-de-quebec/ (beaucoup de liens)

 12) POUR APPRENDRE

http://pages.videotron.com/courshar/index.html (Vivianne St-Yves)

13) RECOMMANDÉ

http://www.thefuturelaboratory.com/ (recommandé par Frédéric Metz en 2008)

http://www.worldbest.com/gold.htm

http://wonder-wall.com/#project/en  (recommandé par Provokat)

 14) IMPACT

http://www.triomphe.ca/experience.php?lang=fr (Logos : Acceuil, Nous contacter, English)

http://www.lxb.ca/ (voir lien profil communication + inventivité)

http://sketchblog.ecal.ch/variable_environment/archives/2005/12/ (photos destabilisantes)

http://www.amd.com/us/Pages/AMDHomePage.aspx (boutons qui flash)

http://www.3kcompute%20rs.com/products.html (boutons flash, attendre 1 minute)

http://www.gadshaanandesign.com/mission-accomplished.html (donner ses références)

http://www.sylviedenault.com/ (présentation flash et rétroactions sonores)

http://www.freelance.com/__C125675B0014F649.nsf/pages/2002accueilentreprises?OpenDocument&openSection=9 (petite planète qui tourne)

http://forum.forumactif.com/gerer-l-apparence-de-son-forum-f7/comment-mettre-bar-de-texte-qui-defile-t238451.htm (défilement de texte, voir « Derniers sujets »)

http://www.quebecweb.com/rca/ (vidéo de présentation et musique, voir bas de page)

http://www.brad-marketing.com/ (entrée avec sons)

http://www.point1.ca/ (animation)

 15) ART – PORTFOLIO

http://www.dusso.com/index.html (peinture virtuelle)

http://www.takdi.com/ (meilleure présentation – design industriel)

http://www.zzee.net/html/images_still.html (les photos sont intenses)

 16) IMMERSIF

http://www.electroluxdesignlab.com/ (meilleure intro)

http://ge.ecomagination.com/smartgrid/#/landing_page (meilleure animation)

http://www.nomadindustries.tv/ (vidéo, qualité exceptionnelle)

http://www.youtube.com/watch?v=IewpICpAbC0&feature=fvsr (son d’une foule)

http://www.millehistoires.com/ (bouton avec rétroaction)

http://www.kaliastyle.com/fr/  (page d’accueil avec vidéo)

http://www.marcjacobs.com/ (page d’accueil vidéo)

http://www.firstpersontetris.com/ (TETRIS jeu-vidéo)

  17) WEIRD – BIZARRE

http://graphism.fr/post/279970839/les-legos-se-cachent-dans-la-neige (du noir)

http://www.accellab.com/ (un cœur qui bat)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.