Archive for the ‘Recherche et développement (R & D) : entreprise’ Category

Mieux entreprendre, c’est aussi s’intéresser aux autres entrepreneurs. De temps en temps, il est bon de voir chez le voisin pour découvrir ce qu’il fait mieux que soi. Les émissions de télévision adressées au public des travailleurs autonomes, entrepreneurs et gestionnaires de PME enseignent souvent des choses étonnantes. Voici des émissions de TV ayant pour thème l’innovation, l’inventivité et l’audace d’entreprendre:

Voir Grand : http://www.voirgrand.tv/

Génération Inc : http://www.generationinc.com/ 

Dragon’s Den : http://www.cbc.ca/dragonsden/

Shark Tank : http://abc.go.com/shows/shark-tank/

The Apprentice : http://www.nbc.com/the-apprentice/

 

Publicités

Entreprise écolo, verte, environnementale… pourquoi

1. Séduire. Répondre aux attentes des consommateurs augmente la probabilité qu’ils reviennent acheter chez vous. Alors si les consommateurs demandent de l’écologique, vous donnez de l’écologique.

 2. Économiser. Créer dès le départ une entreprise écologique permet de cibler les défauts de cette entreprise quand à son utilisation abusive de matériaux et sa déficience en ce qui concerne la logistique, l’énergie et le transport de marchandises. Voir l’exemple de l’usine Ford.

3. Être plus productif. Les environnements sains favorisent le travail bien fait. Une environnement bien conçu se doit de prendre compte de l’écologie, ne serait-ce qu’en ce qui concerne la gestion des déchets. Un bon éclairage, de l’air frais, des lieux propres et simples à nettoyer, voilà autant de résultats d’un design intérieur écolo.

L’écologie, c’est un gros système

Hop.tv est une série de vidéos forts sympathiques que je recommande. Dans cette vidéo intitulée « Écologie », on y explique en deux mots combien les environnements affectent les individus.

ebook: Le Design et l'écologie

ebook: Le Design et l’écologie

Besoins

Pour cibler les besoins des consommateurs, il est utile de se mettre dans leur peau. Il faut agir comme eux, dans leur environnement. Pour se faire, voici trois suggestions toutes simples :

  1. Étudiez le langage non-verbal du public cible face à différents types de produits et services;
  2. Suivez une personne représentant votre public cible que vous payez pendant toute une journée pour connaître la suite logique de ses activités;
  3. Si possible, placez une petite caméra sur une casquette, sur la tête d’une personne du public cible et voyez ce qu’elle voit (on regarde généralement plus longuement ce dont on a le plus besoin).

Désirs

Les désirs, quant à eux, sont simple  reconnaître. Pour y arriver, voici trois petits trucs :

  1. Demandez à plusieurs personnes du public cible de donner une liste de produits et services qui répondent à ses désirs;
  2. Lisez toutes les revues et voyez toutes les émissions de télévision auxquels sont soumis votre public cible (vous pourrez cibler des catégories de désir comme le cocooning par exemple). Écoutez en particulier les lignes ouvertes et les demandes spéciales à la radio pour savoir quand on répond aux animateurs;
  3. Suivez ce que disent les gens sur Twitter à propos du type de produit ou service que vous tentez de mettre sur le marché en charcahnt selon des mots-clés qu’utilisent le grand public.

Différence entre besoin et désir

Un besoin (need) est indispensable à la vie. Un désir (want) est plutôt un souhait, un rêve, un idéal. Les consommateurs confondent souvent besoin et désir. L’américain moyen consomme beaucoup par désir, puisque la plupart de ses besoins sont comblés simplement. Voici une image sympathique qui exprime cela:

Source: http://www.brainpickings.org/

Complément de lecture

  • Hugues MARCHAT, Gestion de projet étape-par-étape: L’analyse des besoins, Eryolles, 2006, 208 p.

Découvrez le design… Téléchargez le e-book Le Design tout simplement.

Aujourd’hui, je vois que mon blogue a atteint son 15 000 ième visionnement. MERCI de votre intérêt pour ce blogue! Quel est le billet qui attire le plus l’attention des lecteurs?

Je vous invite à découvir ces billets…

Rêvez à un monde meilleur   

Gérez bien votre argent   

Travaillez en équipe   

Devenez plus productif au travail   

Trouvez un but   

Faîtes un brainstorm   

Développez vos idées   

Recherche et développement 

Invention 

Conception 

Devenez le meilleur 

Compétition sur le marché  

Service à la clientèle  

Développement de produit novateur  

Stratégie de croissance  

Enrichissement personnel 

Et pour plus d’information… 

N’hésitez pas à me poser des questions: contactez-moi!

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Le Bulletin de la prospérité du Conseil du patronat du Québec résumé en une phrase:

Les entrepreneurs doivent se botter le derrière…

Trouver des solutions originales, innover, oser… Les analystes du Bulletin de la prospérité du Conseil du patronat du Québec rapellent l’importance d’être audacieux quand on est entrepreneur. Je suis tout à fait d’accord.

Je vous invite fortement à lire le Bulletin de la prospérité du Conseil du patronat du Québec (en français ou en anglais)

Extrait du Bulletin concernant la R&D:

Les dépenses en recherche et développement (R&D) constituent un indicateur de l’effort qui est déployé en vue d’innover et de prospérer. Lorsque plus de ressources sont consacrées à la R&D, il existe plus de chances de faire des percées technologiques et de faire bénéficier toute l’économie de leurs retombées.

Le Québec dépensait 2,6 % de son PIB en R&D en 2007 (dépenses intra-muros en R&D (DIRD)) ce qui le classait au premier niveau au Canada et en septième position sur les 33 provinces et pays comparés.

SOURCE:

http://videos.lcn.canoe.ca/video/en-vedette/les-dernieres-nouvelles/8805187001/le-president-du-conseil-du-patronat-du-quebec/589270287001

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Conférence suivie d’un atelier au goût du client. Durée : 30 min.

Les habitudes de vie et les désirs des gens changent. Les tendances de la mode peuvent influencer sur le succès d’une PME peu importe son domaine d’activité. Cette conférence présente un survol des tendances du moment et les relie à des comportements clés des consommateurs. Elle vous permet aussi de voir venir les nouvelles tendances et de suggérer des produits et des services pour répondre à ces nouveaux besoins.

Contenu textuel de la présentation

  1. C’est cool ou c’est nul !
  2. Voici le résumé de la conférence « C’est cool ou c’est nul ! » qui vous prépare à identifier les tendances du marché afin de créer des produits et services innovateurs. Présentation
  3. 1. Observer les observateurs 2. Juger les juges 3. Comparer l’incomparable 4. Agir et faire des erreurs volontaires Méthode
  4. 1. Observer
  5. A. Vie de groupe
  6. B. Personnes influentes
  7. C. Accomplissement de soi
  8. D. Compétition
  9. E. Solitude
  10. F. Séduction
  11. G. Hiérarchie
  12. Résumé 1
    • L’être humain crée des opinions:
    • Bouche-à-oreille
    • Pression du groupe
    • Désirs/ambitions
    • Émotions
    • Interactions
    • Instincts
    • Contraintes de l’environnement
  13. 2. Juger
  14. A. Leader d’opinion
  15. B. Esprits libres
  16. C. Humoristes
  17. D. Créateurs
  18. E. Figures d’autorité
  19. F. Innovateurs
  20. G. Professionnels
  21. Résumé 2
    • Les juges finissent toujours par:
    • Animer
    • Communiquer des idées
    • Divertir
    • Créer
    • Guider
    • Innover
    • Être concret
  22. 3. Comparer
  23. A. Fashion victim
  24. Exemple
  25. B. Green-washing
  26. Exemple
  27. C. iMe
  28. Exemple
  29. D. Virtuel
  30. Exemple
  31. E. Post-moderne-extrême
  32. Exemple
  33. F. Nostalgique-moderne
  34. Exemple
  35. G. Power-Quétaine
  36. Exemple
  37. H. Dépressif-zen
  38. Exemple
  39. Résumé 3
    • En 2009, on réfèrent à:
    • La féminité/sexualité
    • La manifestation de valeurs
    • L’individualisme
    • Le rêve
    • La rébellion
    • L’authenticité
    • L’expression de soi
    • La paix d’esprit
  40. 4. Agir
  41. A. Mode de vie S’inspirer des revues
  42. B. Réseaux
    • Amis
    • Clients
    • Voisins
    • Famille
    • Collègues
    • Célébrités
    • Groupes cibles
    • Personnes qu’on admire
    • Comment être aimé par ses pires ennemis?
  43. C. Média
    • Prendre soin des gens qui :
    • Parlent toujours au téléphone
    • S’entourent de gens influents
    • Sont actifs dans leur milieu
    • Parodient votre produit ou service
    • Vous donnent des suggestions
    • S’approprient votre identité (marque)
    • Font de la recherche à temps plein
    • Vous donnent de la pub gratuite
  44. D. Croyances
  45. E. Flou artistique
  46. F. Super-primate Primate = être le premier
  47. Résumé 4
    • Trucs pour créer des tendances:
    • Créer des modes de vies
    • Créer des réseaux
    • Choisir d’être influencé par les autres
    • Créer des croyances
    • Tester et proposer des idées
    • même si elles ne sont pas excellentes
    • Faites sentir aux autres qu’ils sont
    •  
      • les premiers
  48. Conseil Entourez-vous de gens créatifs!
  49. Auteur: Laurent Marcoux, consultant Vous souhaitez en connaître plus? J’offre des solutions sur mesure pour la conception de produits et services. Contact: [email_address] http://www.design-lm.blogspot.com Merci!
  50. C’est cool …?

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Êtes-vous trendy, tendance, sur la coche? Les entreprises vraiment conscientes du marketing de masse veulent être avant-gardistes ou dans la même lignée que la tendance en cours, mais surtout pas en dehors, ou pire, has-been.

L’esthétique Web

Qu’est-ce que l’esthétique Web? C’est ce qui passe bien sur Internet. L’esthétique Web, c’est cet intérêt marqué, depuis quelques années, pour:

L’impact de l’imagerie Web sur le design est indéniable, il suffit de consulter les magasines et de suivre les modes vestimentaires pour s’en appercevoir.

Faîtes comme Lady Gaga

Au fait Lady Gaga est tellement Web avec ses looks exagérés, décallés, colorés et profondément caricaturaux du mode de vie rockstar. Son image est volontairement conçue pour être copiée, reproduite, ridiculisé, mais jamais égalée… Les musiciens, qui sont le plus en contact direct avec le public, sont à suivre de près pour connaître l’évolution de l’esthétique Web.

Génération C ou le look MySpace music

La Génération C grandit avec les gadgets et Internet. Les jeunes consomment de la musique par vidéoclip et Mp3. Voici un clip destiné à la promotion sur MySpace music:

NPSH (Brite Futures) – Sophisticated Side Ponytail (EXTENDED)

Le groupe a aussi le nom le plus décallé que j’ai jamais entendu pour un band de musique. NPSH, c’est pour Nathaly Portman’s Shaved Head. L’esthétique Web, ce sont aussi des mots punchés dont l’agencement mène à la surprise!

Suivez-moi sur Twitter pour suivre les tendances

MAJ

Voir aussi ce merveilleux clip trouvé via Bombe.tv

LBCK, « START » Official Music Video

Découvrez le design… Téléchargez le e-book Le Design tout simplement.

Vous avez peut-être remarqué en lisant ce blogue sur le design et marketing promotionnel que je m’intéresse beaucoup à la créativité. Pour moi, les artistes qui réussissent sont à observer de très près, parce que l’art est difficile à vendre.

Les artistes inspirent le succès

Si on arrive à bien vendre une œuvre d’art, c’est qu’on possède une stratégie gagnante. Il en va de même de tout produit ou service. La stratégie, qu’elle soit consciente ou non, dirige vers le succès.

La stratégie de Xavier Dolan-Tadros, acteur et  réalisateur, fonctionne très bien. Il a percé et il possède des preuves de ce succès, mais surtout, il s’est donné les moyens d’agir.

Espoir naïf

Ceci dit, j’irai voir le prochain film de Xavier Dolan, Les Amours imaginaires, et garderai l’espoir naïf de le rencontrer un jour afin de parler de sa démarche artistique (et du coup l’informer que j’ai 8 ans d’expériences en théâtre et impro, un roman sous le bras, de l’expérience en direction artistique et que je suis cinéphile, hihih!). Bande-annonce:

Avez-vous la passion, l’expérience, les contacts et les méthodes?

Dolan semble aimer beaucoup le cinéma, qu’il décrit plus tard comme une histoire d’amour, et cette passion fait déjà de lui un entrepreneur potentiel.

Avant son activité comme réalisateur de film, Dolan a cotoyé l’univers de la télévision et du cinéma. Il a développé, de toute évidence, un réseau de contact d’acteurs et de techniciens et des méthodes performantes pour accélérer le processus de réalisation.

Avez-vous trouvé la personne vedette qui donnera du sérieux à votre projet?

Dolan écrit le scénario et le soumets immédiatement à une actrice connue. Dolan engage Dorval, la vedette de son film J’ai tué ma mère. Dorval porte le film et lui donne du sérieux.

Avez-vous l’appui de la production et de la distribution?

Aussitôt le scénario écrit, Dolan semble se diriger vers une équipe de production et distribution afin de mettre en marche son projet. L’appui de la production permet au projet d’exister véritablement.

Pouvez-vous agir, tout simplement?

Dans l’urgence, Dolan finance lui-même son projet afin qu’il prenne forme. Il se donne ainsi les moyens d’agir, un geste reconnu comme étant à la fois audacieux, courageux et admirable.

Votre projet  est-elle empreint de nostalgie, de références au passé?

Le film J’ai tué ma mère s’inspire d’autres films et interpelle l’imaginaire du spectateur. Voir la bande-annonce.

Votre projet comporte-il des éléments qui en augmentent la valeur et le distingue sur le marché?

Le cadrage hors norme de certains plans intrigue et surprend. La direction artistique raffinée rehausse la qualité du film.

Votre projet plait-il? A-t-il une âme?

Le texte donne une saveur, une profondeur. Le concept du film est universel et les critiques adorent. On découvre en entrevue que Dolan utilise un français impeccable. Son image du début l’associe à une classe élite et intellectuelle, ce qui fait des jaloux, des fans, mais surtout des admirateurs.

Votre projet est-il mis en scène? Son lancement reçoit-il l’approbation des gens influents et ensuite celui du grand public? A-t-il un espace pour exister?

Le succès de Dolan est repéré par les médias qui mettent en scène l’évènement. Après son passage remarqué à Cannes, le film très attendu se révèle au public dans toute sa splendeur, mais aussi en toute simplicité, loin des blockbusters américains.

Votre premier projet a-t-il un aspect « plaisir coupable » et choc des valeurs?

Le scénario de J’ai tué ma mère est particulièrement intéressant au point de vue stratégique parce qu’il fait appel aux plaisirs coupables en chacun de nous et montre une certaine forme d’agressivité. Cette agressivité, qui se transforme en tendresse que s’approprie le spectateur, encourage ses fans à convaincre les détracteurs du film que ce film est bon. Bref, le spectateur qui se sent interpelé par l’histoire et s’y protège, y trouve aussi les outils pour vendre ce film à son entourage après visionnement.

Les valeurs du jeune homme et de sa mère dans le film appellent au débat des valeurs. Les valeurs sont à la base des comportements les plus complexes et influencent grandement les choix des consommateurs.

Votre projet a-t-il une forme de deuxième vie?

Après la sortie au cinéma, le film est distribué comme DVD.

Votre projet est-il suivi immédiatement d’un autre projet différent, mais tout aussi intriguant?

Dolan retourne vite à l’écriture et enchaîne avec un second film qu’il différencie du premier de sorte que les deux films ne puissent être comparés.

Besoin d’une stratégie?

J’ai moi-même vécu les difficultés d’attirer un grand public à un spectacle ou de vendre un roman. Les artistes étant généralement assez peu intéressés par le marketing, certains projets exceptionnels sont parfois voués à l’échec monétaire, quand ce n’est pas plus pathétique encore. Si vous êtes artiste ou artisan ou jeune entrepreneur dans un domaine créatif et souhaitez optimiser votre stratégie, je vous invite à m’en parler. Je pourrais peut-être vous donner deux ou trois trucs. Contactez-moi dès maintenant.

Vous aimez ce texte, vous aimerez aussi…

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark   and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Je souligne deux points importants tirés de cette vidéo intitulée « Quels processus d’innovation dans la Silicon Valley ? Entreprise Globale » (via François Lajeunesse-Crevier) :

Faire confiance à la créativité

Les entrepreneurs ont avantages à susciter la créativité de leurs employés et les soutenir. Pourquoi? Parce que chaque individu dans une entreprise est susceptible de la faire grandir. Vous voulez faire confiance à la créativité?

  • Commencez par comprendre ce qu’est une personne créative et comment l’encourager positivement. Voir:

Le Courage de créer : pour évoluer sans se détruire

Atelier de recherche d’inspiration pour entreprendre dans l’inconnu

La créativité et votre cerveau

Un atelier pour augmenter sa productivité avec son énergie créative

  • Continuez en installant une boîte à suggestions dans votre entreprise
  • Puis, créez un mur d’inspiration sur lequel vos employés pourront afficher des images, post-it et s’échanger des idées rapidement
  • Devenez un meilleur leader. Voir:

Comment le leadership inspire le travail?

Aimer les start-ups (entreprises en démarrage)

Je vous suggère fortement de connaître les étudiants et leurs travaux dans votre domaine d’activité. Encouragez leurs innovations. Pensez-y, ce sont des heures de travail que vous n’aurez pas à vous taper. Vous éviterez des risques importants et aurez l’avis d’un professionnel dans son domaine (l’enseignant qui corrige le projet scolaire).

Dotez-vous d’une politique interne favorisant la découverte de stat-ups et leur soutien éventuel. Ne passez pas plus de 10 minutes pour entendre les idées de ceux qui vous vendent leurs innovations. Si après 10 minutes, vous n’avez rien pigé, demandez à l’innovateur de revenir avec quelque chose de plus concret. Ne parlez pas au téléphone, demandez du face-à-face. Les innovateurs qui ont de l’intérêt sont aussi d’excellents vendeurs, sinon leur idée est vouée à mourir. Au fait, si vous êtes un inventeur évitez des erreurs courantes et dotez-vous d’une équipe de vente si vous n’êtes pas doué. Un investisseur intelligent n’encourage pas les gens sans organisation.

Dotez-vous également d’une politique pour les coups de coeur: quand vous découvrez le travail impressionnant d’une personne, que faîtes-vous pour devenir partenaire avec elle? Ignorez-vous toujours ces découvertes?

Suivez les chasseurs de tendances:

Je suis dans un e-book: Voyage au pays des chasseurs de tendances

Contactez-moi

Vous cherchez à innover, avez-vous penser demander à un expert en recherche et développement?

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?

Je suis en pleine lecture du livre Stratégie Océan Bleu : Comment créer de nouveaux espaces stratégiques qui traite des stratégies à adopter pour acquérir une masse importante de clients. C’est un livre que je recommande en complémentarité avec Débloquer , qui a pour sujet des méthodes pour sortir des impasses en entreprise. À ce sujet voici ma liste complète:

Ce que je retiens de cette lecture, c’est de sortir du moule pour acquérir un maximum de clients n’est pas une démarche sans risque, mais c’est une démarche qui porte fruits. Si vous arrivez à la même conclusion que moi, sachez que j’ai rédigé sur ce blogue des méthodes éprouvées pour sortir du moule, créer, penser en dehors de la boîte (« thinking outside the box »), etc. La mode de la créativité en entreprise est peut-être éteinte, mais elle a toujours sa raison d’être. Créer, c’est aussi trouver comment faire plus de profit malgré les contraintes d’une crise économique, d’une réglementation difficile, d’un marché saturé ou encore des difficultés à recruter des employés fiables.

Et si vous pensez que la créativité n’a pas sa place dans les domaines très concrèts du service à la clientèle, de la productivité en manufacture ou de la vente, je invite à lire ceci:

Service à la clientèle

Manufacture

Vente

Les stratégies créatives de ce blogue ont été testées par des experts en créativité et en recherche et développement. Je les ai éprouvées moi-même à plusieurs reprises et les ai raffinées depuis des années.

Voici ces articles:

Vous aimez? Commentez et partagez: Bookmark  and Share Saviez-vous que j’offre des services en design de produits et marketing promotionnel?




  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.