Une esthétique de la vanité

C’est suite au visionnement du documentaire Culture in Decline: Consumption-Vanity Disorder que j’ai constaté qu’il y a dans notre culture une certaine esthétique de la vanité. On pourrait définir cette esthétique par le mot vanité lui-même.

Larousse:

  • Littéraire. Satisfaction de soi-même, sentiment d’orgueil : Satisfaire la vanité de quelqu’un.

  • Défaut de quelqu’un qui étale sa satisfaction de soi-même : Il est d’une immense vanité.

  • Littéraire. Caractère de ce qui est vain, futile, vide de sens : La vanité de sa conversation finissait par me lasser.

  • Composition, nature morte le plus souvent, évoquant les fins dernières de l’homme.

Eymonline:

vanity (n.)Look up vanity at Dictionary.comearly 13c., « that which is vain, futile, or worthless, » from Old French vanite, from Latin vanitatem (nominative vanitas) « emptiness, foolish pride, » from vanus « empty, vain, idle » (see vain). Meaning « self-conceited » is attested from mid-14c. Vanity table is attested from 1936. Vanity Fair is from « Pilgrim’s Progress » (1678).

Qu’est-ce que ça veut dire en design?

  • Des plumes
  • Du doré
  • Des tissus légers
  • Du satinage
  • Des effets miroirs
  • Des formes symboles de prestige
  • Etc.

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Publicités

  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.