La consommation et l’identité

Il m’est apparu au fil du temps, à force d’étudier l’univers de la consommation dans lequel nous vivons, qu’une accroche fondamentale permettant au système capitaliste contemporain de fonctionner réside en fait dans l’alliance qui coexiste entre l’identité personnelle à laquelle chacun se reconnaît et ce marché qui attribut une identité dite « commerciale » à l’individu pour faire de lui un consommateur, d’où le terme « société de consommation », une société qui fait de nous des consommateurs.

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Publicités