L’esprit propre à la consommation ou la « bucket list » en état maniaque

Il y a un esprit propre à la consommation. C’est un esprit frivole, comme l’est la mode. Cet esprit est bien résumé par l’auteur de 99 francs et ancien publicitaire, Frédéric Beigbeder:

interview Frédéric Beigbeder

Annoncé en anglais par Ardisson,Frédéric Beigbeder, numéro un des ventes, vient parler de son livre récemment publié « 99 francs ». Émissions TV archive tv, archive television, tv replay, INA Images d’archive INA
Institut National de l’Audiovisuel
http://www.ina.fr

Cet esprit du consommateur a été très bien résumée par cette image d’une « to-do-list » fantastique qui est en réalité une  « bucket list », une liste de souhaits:

capt-to-do-list

À faire:

  • Jouer avec des Fées

  • Se faire pousser des ailes d’anges

  • Tresser les cheveux d’une syrène

  • Voler jusqu’à la Lune

  • Monter une licorne

via Sun Gazing

C’est aussi un esprit proche de l’état maniaque comme le signifiait avec beaucoup de sens Varda Étienne en entrevue aux Franc-Tireurs:

La quête de l’extrême et la société de consommation

Je pense pour ma part qu’il existe un type de dépendance qui est nommé la dépendance au risque et qui peut expliquer le besoin fondamental de certains individus à chercher le risque. Puis, comme le disait Varda Étienne en entrevue aux Franc-Tireurs, je crois que nous vivons dans une société de consommation qui correspond symboliquement à l’état maniaque du trouble bipolaire en ce sens qu’elle favorise l’excès et la dépense sans compter. Il existe chez l’espèce humaine ces deux vulnérabilités (dépendance au risque et état maniaque) et les spécialistes du marketing ont connaissance de l’impact de la publicité pour réveiller des comportements socialement interdits.

Bref, l’état propre à la consommation n’est pas qu’un état de confiance. Cet esprit propre à la consommation, je dirais qu’il est proche de la formulation d’une liste de souhaits par une personne en état presque similaire à l’état maniaque.

Faîtes le test: mettez-vous dans un état maniaque en consommant trop de café, roulez à toute vitesse sur l’autoroute, sortez la carte de crédit et effacez la perception d’une limite à vos dépenses! Vous verrez que le monde semble tout autre lorsqu’on approche cet état… Ce monde ressemble beaucoup plus à ce que nous vendent les publicitaires qui comprennent la société de consommation!

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Publicités


  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.