Jacques S. Guillon convaint l’industrie du bois que le design est une valeur ajoutée

Jacques S. Guillon en entrevue avec Frédéric Metz fait la démonstration que le design est une valeur ajoutée pour l’industrie canadienne (Canal Savoir: Design). Il prend l’exemple de l’industrie du bois pour laquelle l’industrie canadienne de son époque fonctionnait ainsi:

  • Un bois est coupé au Canada;
  • Il est renvoyé en Chine et travaillé là-bas;
  • Il revient au Canada et les morceaux sont assemblés.

À cela, il oppose la bonne idée de limiter le transport inutile du bois. C’est un choix politique. On a un peu la même logique aujourd’hui avec le Buy American. Voir:

Jacques S. Guillon fait aussi la démonstration de son talent en affaires: pour faire survivre chaque facette de son entreprise, il alloue des capitaux d’une discipline (par exemple design industriel) à une autre discipline (par exemple design graphique).

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Publicités