Intellectualiser le design et vulgariser pourquoi le design, mon pseudo « drame existentiel »

J’ai un doute. Je me demande si le design doit rester un domaine pratique ou s’il est adéquat d’en faire des théories intellectuelles. Sur ce blogue, je m’efforce à vulgariser ce que je lis, ce que je vois, ce que j’écoute. Il m’arrive de vouloir parler un langage propre à la philosophie du design. Il m’arrive de vouloir articuler un propos plus dense, plus « intellectuel ». Ah…

Mon sens du marketing me dit que les livres ne sont peut-être plus les modes de communication les plus intéressants pour faire passer une thèse à un « lectaurat », un « auditoire », un « spectateur »… J’avais écrit « J’écris un livre sur le design, la consommation et les tendances », et maintenant c’est mon blogue que je garnis de billets.

Si j’avais songé à écrire un livre sur le design et les tendances, il semble qu’aujourd’hui ma simple vidéo #whydesign (#pourquoidesign), fait le travail:

Hé bien! Peut-être que je devrais me remettre à l’écriture… Qui sait?

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Publicités