L’option du design est une option audacieuse. C’est bien entendu qu’il est moins coûteux de ne rien changer. Il est aussi moins coûteux de perdre des clients que d’aller en chercher avec des publicités à coût de millions. Alors pourquoi faisons-nous de la pub? Parce que la publicité permet d’agrandir notre présence dans le marché et d’atteindre une cible. Il en va de même du design. Pourquoi choisir le design? Simplement parce que le design permet d’augmenter son chiffre d’affaires en éliminant entre autre les pertes et de rejoindre des marchés de niche bien ciblés!

À ceux qui doutent de la rentabilité de faire du design, lisez mon billet « PME et design : études de cas et données statistiques »:

Si vous n’avez que trois études à lire pour comprendre l’impact du design sur une entreprise manufacturière, lisez, dans cet ordre :

  1. The Impact of Design on Stock Market Performance (PDF) (Monde), Design Council;

  2. Le design industriel au Québec – un Outil stratégique de compétitivité (PDF), Gouvernement du Québec;

  3. Synthèse des résultats de l’enquête sur la perception et l’utilisation du design industriel par les entreprises manufacturières québécoises, Gouvernement du Québec, Développement économique, Innovation et Exportation, avril 2008, 32 pages. (PDF) (Québec, Canada),Gouvernement du Québec.

Voici une discussion que j’ai eue avec un jeune entrepreneur récemment:

LUI: Nos clients nous disent que notre compartiment pour accéder à la batterie est difficile d’accès et que c’est long et frustrant. Le design de ce morceau est mal conçu. Nous sommes ingénieurs. On connait rien là-dedans. Pourriez-vous nous aider?

MOI: Oui. C’est un problème d’ergonomie. Il faudrait que vous respectiez le cycle d’utilisation. Vos clients ont probablement des gants…

LUI:  OK. On sait que nos clients préfèrent nos concurrents parce que cette pièce-là est inconfortable.

MOI: Je peux vous dessiner une nouvelle configuration. Je pourrais voir des images?

LUI:  Non. Je pense qu’on va plutôt attendre d’avoir des ventes et le budget pour du design. Nos brevets ne sont pas encore prêts.

MOI: On pourrait signer une entente de confidentialité. Je peux aller vous voir sur place.

LUI: Ouais… Je vais plutôt attendre de faire quelques ventes…

Quelle réflexion étrange? Pourquoi essaient-ils de vendre quelque chose d’invendable? Cela me rappelle le véhicule futuriste que je critiquais dans mon billet « Une voiture électrique en forme de pyramide »:

Bref, je lance ce message aux inventeurs: même si on invente un produit intéressant et qui rempli un véritable besoin, ça ne veut pas nécessairement dire qu’il sera commercialisable.

Et quand on argumente sur la valeur ajoutée du design, je me souviens de mon billet « Marketing: Il est très probable que votre produit ou service soit sans âme »:

S’il y a une chose en commun entre tous les designers, c’est leur très forte habileté à critiquer de façon constructive un produit ou service. Cela dit, l’un des éléments clés qu’il manque à la majorité des produits et services que j’analyse, c’est une âme. Tout bonnement une âme (ou le semblant d’une âme comme on pourrait dire qu’un objet à une âme), c’est-à-dire une intention, une vie propre, une histoire, un esprit, une forme de raison d’être au delà de la fonction.

Avez-vous estimé le coût de vendre quelque chose d’invendable? Avez-vous estimé le coût de ne pas entrer dans un nouveau marché? Avez-vous estimé le coût de cesser d’encadrer vos vendeurs sur des cibles imprécises?

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Publicités

  1. 1 Une culture créative en entreprise pour plus d’innovation | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Oser le design c’est comme oser la publicité, c’est audacieux […]

  2. 2 Design québécois et le « Made in Québec » | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Oser le design c’est comme oser la publicité, c’est audacieux […]

  3. 3 Dans l’oeil du dragon: comment découvrir des inventions inutiles | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Oser le design c’est comme oser la publicité, c’est audacieux […]

  4. 4 Différences entre designer industrielle et designer graphiste | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Oser le design c’est comme oser la publicité, c’est audacieux […]

  5. 5 Différences entre designer industriel et designer graphiste | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Oser le design c’est comme oser la publicité, c’est audacieux […]

  6. 6 Quel est l’objet ayant le meilleur design au monde? La bouteille contour Coca-Cola | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Oser le design c’est comme oser la publicité, c’est audacieux […]

  7. 7 T-shirt marketing, une preuve de succès | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Oser le design c’est comme oser la publicité, c’est audacieux […]

  8. 8 Design pour PME, inventeurs, administrateurs et pros du marketing | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Oser le design c’est comme oser la publicité, c’est audacieux […]





  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.