Un internaute m’a récemment contacté pour avoir des conseils pour la nomenclature de ses produits. Je lui ai suggéré d’organiser ses produits à l’aide d’un code de produit qui distingue les gammes et sous-gammes en pensant à la manière dont les internautes vont ensuite tenter de retrouver ce qu’il vend. Nomenclature (Larousse):

nomenclature (n.f.)

1.ensemble des termes utilisés dans un domaine spécifique.

2.dictionnaire qui recense le vocabulaire d’un domaine spécialisé.

3.ensemble des entrées, des mots, qui sont répertoriés dans un dictionnaire ou un lexique.

4.ensemble des termes employés dans une science ou une technique qui sont présentés suivant un classement méthodique.

Nomenclature (n.)

1.(Cismef)Ensemble des termes propres à une discipline ou à une famille conceptuelle, présenté selon une liste systématique.

2.(Cismef)Liste des termes techniques d’une science ou d’un art.

nomenclature ADBS

1.Classification monohiérarchique d’un domaine de la connaissance dont chaque niveau hiérarchique couvre l’ensemble des notions de ce domaine

synonymes

Numéro de série

Pour faire la nomenclature de ses produits, il faut clarifier le numéro de produit avec un chiffre qui fait du sens. Dans tout les cas, on peut faire appel à une stratégie de « management de l’information » pour gérer plusieurs descriptions de produits dans différentes langues. Des logiciels de nomenclature permettent d’organiser les produits manufacturés de manière beaucoup plus efficace, mais pour les entreprises débutantes, il peut s’agit tout simplement d’un fichier Excel. Ce code doit être disponible au public. Voici un exemple:

LÉGENDE DE LA NOMENCLATURE
CODE Nom Type
C Crème gamme de produits
C2 Crème 2% sous-gamme de crèmes (C)
C4 Crème 4% sous-gamme de crèmes (C)
V Vitamines et suppléments gamme de produits
C2-00001 Crème 2% , permière version de l’emballage produit prêt pour la vente
C4-00001 Crème 4% , permière version de l’emballage produit prêt pour la vente

Le rôle du design dans tout ça

Il faut dire que le design permet d’organiser les gammes de produits avec des codes de couleurs par exemple. L’un des bon exemple d’organisation de gamme de produits est la marque de briques LEGO®, tel qu’il est illustré sur le site BrickLink. Les produits sont distingués par des images, des codes de couleur, des logos et des code de produit.

Les nouvelles technologies

Je note que les emballages représentent un outil sous-estimé par les spécialistes en marketing lorsqu’il s’agit de la vente en ligne. Des codes barres et des codes QR permettent de faciliter l’organisation des produits et ils peuvent être utilisés pour le repérage des produits sur Internet.

Superfresh Growers QR codes on cherry packaging

Les spécialistes du SEO savent bien que plus le nom de produit est « extra-terrestre », difficile à imiter et très étrange, et plus il est facile à repérer sur un engin de recherche, parce qu’il ne se perd pas dans la masse des produits similaires. Ainsi, trouver une « crème de jour de marque beau visage no C2-00001 soin visage » est une recherche précise, cohérente avec les engins de recherche, de sorte que l’internaute tombe directement sur le produit précis qui recherche.

Pour les collectionneurs

Cette démarche de la nomenclature précise pour une marque est cohérente avec l’esprit des collectionneurs. J’en avais écrit quelques mots dans ces billets:

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:


  1. 1 « Rainbow Fan », un ventilateur arc-en-ciel et pourquoi pas | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] La nomenclature des produits facilite les recherches Internet […]

  2. 2 Marketing: décrivez un design en commençant par nommer la catégorie de produit | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] La nomenclature des produits facilite les recherches Internet […]

  3. 3 La business absurde de vendre des bonbons lollipops par Lollyphile | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] et sur sa saveur a amélioré son repérage Web, comme je l’expliquais dans mon billet « La nomenclature des produits facilite les recherches Internet ». Ce bonbon si unique à quelque chose d’un objet à collectionner. Ce nom à la limite […]





  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.