Printemps Érable: une leçon de savoir-vivre, d’innovation et de créativité par l’École de la Montagne Rouge

Voilà la leçon de sagesse no 1 que je retiens des créations de l’École de la Montagne Rouge:

Si vous vous sentez persécuté, restez cool.

Je ne dis pas de s’effondrer devant « l’ennemi ». Je parle de rester en contrôle de soi-même!

L’École de la Montagne Rouge est un regroupement de graphistes et de créatifs ayant mis au point toute une panoplie d’oeuvres originales durant le Printemps Érable (la Grève étudiante québécoise 2012). Leurs affiches, logos, pancartes et slogans ont inspiré les manifestants du mouvement étudiant. Leur travail symbolise le mépris, la colère, la haine, mais aussi l’espoir et une certaine noblesse de l’action de manifester. Voyez-vous même leur démarche:

Lancement de l’École de la Montagne rouge

École de la Montagne Rouge

Exposition : L’École de la Montagne Rouge

Je pense que cette attitude décontractée a permis aux acteurs de ce mouvement artistique de laisser place à toute leur créativité. Lorsqu’on se sent intimidé, méprisé, persécuté, mis en accusation, rester cool et exprimer convenablement son discours permet de ne pas empirer sa situation et de réunir ceux qui sont en accord avec votre cause. Et se réunir avec des gens pour une session de brainstorming, ça fait du bien quand on cherche à innover. C’est une leçon d’innovation à retenir pour toute personne qui doit traverser le creux de vague qui peut exister par exemple après un échec amer.

Cela me rappelle « Innover: Peter Joseph (Zeitgeist) raconte 2 types d’attaques que subissent les innovateurs », où j’écrivais:

Dans une série de vidéos sous forme d’un documentaire,Peter Joseph, réalisateur indépendant, raconte les attaques qu’il a subi suite à la création du Zeitgeist Mouvement, un mouvement innovateur ayant eu un impact mondial, contestant l’ordre établi. Il note 2 types d’attaques:

  1. Les attaques occasionnées par les gens endoctrinés: Ils sont reçus une éducation les empêchant de voir au delà de leurs perceptions du monde, alors que leurs perceptions sont basées sur un système incohérent. Leur attaque viennent du fait qu’ils se sentent attaqués eux-mêmes parce que leur identité est en accord avec le système. La source est émotionnelle et ne tient pas compte du fondement non-naturel du système en cause.

  2. Les attaques qui proviennent de gens soumis par le système: Ceux-là sont frustrés d’être placé face à leur soumission et ils agissent par simple dégoût, rage, colère.

Si ça vous intéresse, voici deux de mes textes qui traitent d’innovation et d’éducation:

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Publicités

  1. 1 La créativité d’entreprise ou De l’utilité des « weirdos » en brainstorming | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Printemps Érable: une leçon de savoir-vivre, d’innovation et de créativité par l’École de l… […]

  2. 2 Recréer sa marque et le test de l’enfant de 5 ans | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Printemps Érable: une leçon de savoir-vivre, d’innovation et de créativité par l’École de l… […]

  3. 3 SPVM et Instagram: graffito, graffiti, tag et l’enjeu de l’art public | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] » est présente aussi dans leur esthétique. J’ai déjà parlé de mon admiration de l’École de la Montagne rouge. Cependant, il faut aussi rappeler que des « artistes » se sont amusés à dépeindre le Premier […]

  4. 4 Rester créatif ou devenir créatif et le rester, né créatif ou le devenir ? | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Printemps Érable: une leçon de savoir-vivre, d’innovation et de créativité par l’École de l… […]

  5. 5 Indochine par Xavier Dolan: provocation esthétique contre authentique interactif | Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    […] Printemps Érable: une leçon de savoir-vivre, d’innovation et de créativité par l’École de l… […]





  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.