Noël: Faîtes l’amour, pas les magasins

Dans leur pertinent livre, Révolte consommée : Le mythe de la contre-culture, les auteurs parlaient du fait que le capitalisme récupère les mouvements contre-culturels. Va-t-on récupérer ce joli slogan:

Faîtes l’amour, pas les magasins

via leveil2012

Le sujet de la consommation m’intéresse. J’ai d’ailleurs un certificat en sciences de la consommation. Si vous me demandez: que consomment les gens de la contre-culture? Je vous répondrai qu’ils consomment particulièrement leurs propres créations…

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Publicités