Je m’étonne du fait que le gouvernement du Québec mette en vigueur l’Écofrais, cette non taxe verte qui fait augmenter le prix des produits. Pour comprendre, lisez la Foire aux Questions, le Guide d’application du Règlement sur la récupération et la valorisation de produits par les entreprises et le communiqué « AUCUNE TAXE ENVIRONNEMENTALE N’ENTRERA EN VIGUEUR LE 1ER OCTOBRE – MISE EN GARDE AUX CONSOMMATEURS » du Ministère du Développement durable, Environnement, Faune et Parcs (MDDEP).

Pour faire court, il y a confusion et certains consommateurs ont profité de ce changement pour courir vers les commerces chercher leur appareil avant l’application du règlement. Cela me rappelle mon billet Langue d’affichage des produits: Français sur les électroménagers du Québec qui traitait de la confusion causée par le changement de langue d’affichage sur les électroménagers.

Pour en savoir plus:

Mario Dumont : l’écofrais c’est une taxe verte et le communiqué du min. de l’environnement…:

Voici la réaction de Mario Dumont :
« Mesdames et messieurs, je viens de commettre un crime, le ministère de l’Environnement a publié un communiqué dans les dernières heures… Ce n’est pas une TAXE!!! Le titre du communiqué, et je n’ai jamais rien vu d’aussi drôle : Aucune taxe environnementale n’entrera en vigueur le 1er octobre… Par ce que c’est, un écofrais et parce que c’est pour l’environnement , ce n’est pas une taxe… On dit au média n’appeler pas ça une taxe… Je vais décider ça moi-même si j’appelle ça une taxe ou pas… »

Les ventes de matériels électroniques ont bondi avant l’application de la taxe verte:

QUÉBEC – Les magasins d’électronique du Québec ont été très achalandés dimanche, à la veille de l’entrée en vigueur la nouvelle taxe verte sur les appareils électroniques qui fera augmenter leur prix.

«On se croirait au Boxing Day», a lancé un employé de l’un des magasins spécialisés de Québec.

Des téléviseurs sortaient par dizaine par endroits.

Confusion éco-frais: les détaillants dans l’erreur sans le savoir:

C’est la confusion la plus totale entourant l’application de l’écofrais à compter du 1er octobre.

Rappelons par ailleurs que la norme Waste Electrical and Electronic Equipment (WEEE) est applicable en Europe et que les fabricants et commerçants canadiens de produits électroniques ont intérêt à prendre en compte son influence possible sur les prix.

Publicités


  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.