Cher anonyme mes recherches en design sont pour mes clients

J’ai reçu un message d’insulte non signé, envoyé par mon formulaire de réponse, sans email associé. Tout est donc anonyme, sauf que je connais l’adresse IP de la personne en question.

Voici le message d’insulte en question:

Cher Monsieur,

Je suis expert en marketing auprès d’une des plus importante chaîne de distribution européenne.

Votre blog est bourré de fautes.

Et tout porte à croire que vous êtes un sacré connard par vos écrits.

Bien le bonjour et continuez à vous planter la geule ça fait bien marrer.

D’ailleurs c’est marqué sur votre visage. Vous avez aussi une geule de connard.

Toutes mes félicitations.

Voici ma réplique:

Cher Anonyme,

J’aurais aimé vous répondre dans un mail privé, mais vous ne me laissez pas le choix. Analysons votre message :

  1. Vous agissez derrière le masque de l’anonymat. Que vous soyez expert en marketing sans même donner votre nom vous enlève toute crédibilité. Laissez-moi donc vous donner une identité. Vous êtes un troll. Vous avez peur. C’est pourquoi vous vous cachez derrière votre identité « anonyme » comme un petit gamin de 10 ans qui aurait fait un mauvais tour. Une personne crédible aurait répondu avec des arguments, ce qui vous manque de toute évidence. Votre message anonyme, c’est de la paresse intellectuelle!
  2. Vous trouvez que je fais des fautes, sans spécifier.
  3. Vous pensez que je me « plante la gueule » dans mes textes, sans spécifier.
  4. Vous n’aimez pas voir ma photo.

C’est dommage que vos arguments soient absents, car je corrige véritablement mes textes si un commentaire remet en cause mes propos. Lorsque je considère avoir eu tort, j’ajoute un texte en « MAJ » (mise à jour).

De quoi avez-vous peur? Que je sois un usurpateur, un menteur, un fraudeur? Que je vous pique votre emploi? Ce blogue a pour titre « designer-entreprise.com » et « Laurent Marcoux, consultant en design ». Je suis consultant en design. Je n’ai pas signé de contrat avec vous, mais si ça aurait été le cas, vous auriez pu y lire que je signifie que je suis « consultant en design » sur mes contrats et qu’ils sont clairement identifiés comme des travaux de design. D’ailleurs, pensez-vous que je vais publier sur mon blogue gratuit les recherches qui ont pris plusieurs heures à rédiger pour le compte de mes clients, des recherches comme ce quinze pages que je viens de terminer sur le design des figurines de type action figure pour Antoine Jannings ou cette analyse des tendances pour les lunettes de luxe réalisée pour Clipcom Canada?

De toute évidence, vous cherchiez du « gratuit ». Alors cherchez donc le PDF d’une maîtrise en marketing passée date comme tout bon marketeur de sous-sol est capable de le faire! Ça vous évitera de tomber sur des textes qui sortent de votre architecture mentale basée sur le mépris.

Selon le Larousse,

  • Consultant: Personne qui donne des consultations, des avis circonstanciés : Un consultant en gestion.
  • Design: Discipline visant à une harmonisation de l’environnement humain, depuis la conception des objets usuels jusqu’à l’urbanisme.

J’ai moi-même définit ma vision du design dans un ebook, Le Design tout simplement:

  • DESIGN : Une méthode pour concevoir ce qui est à la fois beau, pratique, confortable, réalisable et rentable.
  • DESIGNER : Personne qui pratique le design.

Vous pouvez demander à mes clients s’ils ont apprécié mon travail et mes conseils, lire mon curriculum vitae et regarder mon portfolio pour le constater. Vous pouvez regarder la présentation SlideShare « Mariage parfait entre design et marketing » que j’ai réalisé et qui explique ma démarche comme designer.

Notez que je possède un certificat en sciences de la consommation de l’Université Laval, un programme qui compte des cours au titre aussi nébuleux que « Marketing », « Le Service à la clientèle : concepts et méthodes », « Consommation et modes de vie » et « Le Comportement du consommateur ». J’ai déjà écrit des textes sur le marketing en lien avec le design, oui. Sophie Marchand d’Intercom.com m’a aussi engagé pour écrire des textes sur la consommation. J’ai même une catégorie sur ce blogue « Design : stratégie d’entreprise pme, marketing, publicité et vente » qui traite de toute évidence de marketing dans un contexte de design.

Et puis, j’écris sur ce que je connais par expérience. Mon expérience personnelle en vente et en service à la clientèle me sert de base. Saviez-vous que j’ai appris à vendre lorsque j’étais travailleur autonome à 16 ans? C’est ce que j’écrivais dans: Démarrage d’entreprise et entrepreneurship jeunesse… ma petite histoire à 16 ans .

Avant de m’envoyer votre mail, vous auriez aussi pu simplement lire ma description, qui est sur ma page de contact sous le titre nébuleux « Posez-moi une question », « Qui est Laurent Marcoux ? » et lire la mise en garde:

Compte tenu de la nature de ce site qui est un blogue, certaines informations ne seront par à jour. Pour valider les compétences et l’expérience de Laurent Marcoux, veuillez demander un curriculum vitae et un portfolio à jour. Les commentaires qui ne répondent pas à la Nétiquette (jugés offensants ou discriminatoires) ne seront pas publiés.

Remarquez à quel point mes textes font généralement référence à des études ou à des experts dans leur domaine, contrairement à votre message qui lui ne repose sur rien du tout.  Lorsqu’ils ne font pas référence à des experts, mes billets sont le fruit de mon expérience personnelle. Ce sont ces textes-ci (vous auriez pu les trouver en écrivant « marketing » dans la barre de recherche, mais vous ne l’avez pas fait, je suppose):

Au sujet des fautes, de quelles fautes faîtes-vous allusion? Parlez-vous des fautes d’orthographe? Alors oui, je fais des fautes d’orthographe, désolé, je suis humain. Vous aussi vous faîtes des fautes. J’en compte dans votre message. Parlez-vous des fautes factuelles? Le blogue est ouvert aux commentaires, alors argumentez les billets fautifs!

Pour ma photo, je laisserai les lecteurs de ce blogue juger si j’ai une « gueule de connard ».

Salutations.

Publicités

  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.