Sécurité des piscines, ergonomie et cycle d’utilisation en design

En réaction aux nombreux reportages (1) sur les cas de noyades d’enfants en raison de la non sécurité de certaines piscines et installations environnantes, une lectrice de ce blogue m’a proposé l’idée suivante:

En parlant des noyades récentes avec des collègues, une personne mentionnait qu’il n’y a qu’une action à poser pour débarrer une clôture ce qui fait qu’un enfant un peu observateur, peut reproduire le geste.

Il m’est venu l’idée qu’il pourrait y avoir 2 actions à poser pour débloquer un loquet de porte, ce qui rendrait le coefficient de difficulté plus élevé. Crois-tu que ca existe déjà?

Si non, aurais-tu une idée?

Le loquet est-il un produit sécuritaire? D’après Mapiscinesecuritaire.com, un site approuvé par le gouvernement du Québec, le loquet, le ressort amovible pour porte et la penture à ressorts sont les composantes d’un dispositif de sécurité dit « passif »:

Toute porte aménagée dans la clôture doit être munie d’un dispositif de sécurité passif permettant à celle-ci de se fermer et de se verrouiller automatiquement. Le dispositif de sécurité passif est un mécanisme de fermeture automatique souvent composé de pentures à ressorts et d’un loquet.

L’image du loquet présentée sur le site semble ne nécessiter qu’une seule action. On ne détaille pas ce loquet ni les autres dispositifs par ailleurs. Sachez qu’il existe des systèmes de loquet nécessitant deux manipulations. BTP-Matériaux vend une serrure pour portillon de piscine qui est un « Système à double manœuvre breveté ».

Mapiscinesecuritaire.com présente par ailleurs un dispositif d’alarme qui semble fort ingénieux dont l’utilité est de repérer les masses importantes tombant dans l’eau de la piscine. En lisant cela, je me suis dit « Wow! Je n’ai jamais vu de ma vie ce genre de système sur une piscine, mais ça semble tellement une bonne idée. »

La logique du cycle d’utilisation en design nous indique qu’il faudrait qu’il existe un système visant à rappeler l’utilisateur de sa piscine de mettre en place les dispositifs de sécurité nécessaires. Ce système ne peut pas être qu’une loi, une loi c’est caché dans un livre et par définition c’est invisible aux yeux de la personne pendant qu’elle utilise sa piscine. Ce doit être un panneau indicateur, un son, un signal, bref quelque chose qui avise la personne qu’il y a un danger lorsqu’elle oublie de sécuriser sa piscine.

Suivant la logique du cycle d’utilisation en design, voici ce que je propose:

  • Un panneau indicateur avec des logos clairs signifiant à l’adulte responsable de reproduire les manœuvres pour sécuriser sa piscine après utilisation;
  • Un système qui sonne si l’adulte n’a pas accompli les procédures pour sécuriser la piscine;
  • Une porte à loquet présentant une difficulté d’ouverture importante pour un enfant, soit parce qu’il demande la force d’une main adulte, soit parce qu’il demande une clé, soit parce qu’il est tout simplement un casse-tête chinois qui demande de la dextérité;
  • Un code graphique symbolique indiquant à l’enfant de ne pas agir sans ses parents (par exemple un visage triste posé devant la porte quand les parents sont absents et un bonhomme sourire quand les parents sont présents);
  • Le fait que le loquet soit inaccessible à la main de l’enfant parce qu’il se trouve trop haut;
  • Un système sonore indiquant l’ouverture de la porte et sa fermeture lorsqu’un adulte n’est pas en place;
  • En option : Un système d’alarme dans la piscine visant à repérer si une masse importante tombe dans l’eau lorsqu’un adulte surveillant n’est pas présent, dans le cas où la piscine est plus à risque.
  • Ultimement, des campagnes promotionnelles et des lois municipales sensibilisant les adultes au degré de prudence nécessaire.

Ces solutions me semblent appropriées. Il reste à souligner les conditions et l’emplacement de la piscine sur le terrain et le fait qu’il est recommandé dans les livres sur le Feng Shui, que la piscine s’intègre le plus possible avec le nivellement naturel du terrain comme un jardin aquatique, mais là on s’éloigne un peu… quoiqu’il semblerait (et je n’ai pas de preuve scientifique là-dessus) que les pratiques Feng Shui favorisent l’harmonie et la santé.

SOURCES:

1. Reportages sur les cas de noyades d’enfants (été 2012):

2. Sécurité des piscines résidentielles

Publicités

  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.