Figurines et jouets, des exemples rentables

J’ai travaillé pour un client sur une figurine de type jouet Action figure. Ce contrat m’a permis de remarquer des exemples de jouets rentables.

Les objets trop proprets sont ennuyeux et il faut inclure des composantes farouche et mignonne au design pour qu’il soit admirable. Cela est le cas surtout pour les figurines adressés aux adolescents et aux adultes.

De fait, les cartes à jouer Pokémon illustrent cette composante en illustrant des personnages mignons évoluant du stade enfant au stade adolescent, puis adulte afin de devenir des personnages aux caractéristiques plus rustres et aux pouvoirs plus destructeurs. Pikachu, un des personnages principaux de la série, est un « animal » mignon dont l’expression faciale typique de dessins japonais se rigidifie férocement lorsqu’il met en action son pouvoir, celui de produire de l’électricité pour attaquer et se défendre. Il en résulte qu’on a de la sympathie pour ce personnage et qu’il existe une panoplie de produits dérivés issus de celui-ci : souliers, oreilles, sacs-à-dos, boîtes à lunch, etc. Les produits Pokémon ont été critiqués pour leur valorisation d’une certaine forme de violence. Les Pokémon sont devenus populaires parce qu’ils sont une monnaie virtuelle basée sur des cartes à jouer.

Dans la logique, on retrouve Hello Kitty, un chat sympathique et féminin, plutôt naïf, que se sont appropriés des adolescentes autant et sinon plus que des fillettes. Hello Kitty participe à une tendance voulant qu’il est contre indiqué, mais désirable, de rester fillette une fois adulte.

Les personnages My Little Pony sont des poneys très mignons et colorés aux personnalités pétillantes. Leur est stimulé par les parodies autant que par les groupies sur le Web. En effet, on retrouve sur le Web quantité de vidéos présentant ces poneys avec des comportements antisociaux, à l’opposé du message sympathique et positif qu’ils véhiculent pourtant dans les séries animées. My Little Poney existe sous forme de vidéos, jeux-vidéos et jouets.

Publicités


  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.