PME, innovation et compétition sur le marché

À une époque où la marque Apple est au sommet des entreprises les plus performantes, les gestionnaires s’intéressent au management de l’innovation. Selon le Larousse, l’innovation, c’est l’action d’innover, c’est-à-dire « introduire quelque chose de nouveau pour remplacer quelque chose d’ancien. » La créativité sert à l’innovation car elle est la « faculté d’invention . »

L’innovation demande une démarche de gestion des flux d’information et une gestion des talents dans l’entreprise. Ces deux variables sont instables et donc elles représentent des défis importants pour les PME. Bref, il est un vrai que c’est un cauchemar de gérer cela sans une formation adéquate en design thinking par exemple. C’est là que l’article « Qui sont les plus créatifs du monde? » du journal Les Affaires prend tout son sens en indiquant des pistes de solution et des stratégies éprouvées par des experts pour maximiser la créativité en entreprise. L’article présente un top 100 des entreprises les plus créatives, une étude de Fast Company.

Les stratèges qui compilent les données relatives au management du risque (les quants) ne sont pas en totalement en mesure de calculer l’impact de la nouveauté sur les marchés, de sorte que les compétiteurs sont relativement inadaptés à réagir à l’innovation. Un quant est un expert des méthodes quantitatives et de l’analyse quantitative de données. Voir:

Quants: The Alchemists of Wall Street (Marije Meerman, VPRO Backlight 2010)

Donc, savoir gérer l’innovation est un facteur compétitif non négligeable, car cela agit comme une perturbation dans le marché. L’impact sur les profits est remarquable. Les PME ont intérêt à s’inspirer des grandes entreprises à cet effet.

Si vous aimez ce billet, vous aimerez aussi:

Publicités

  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.