Analyse de produits dérivés à succès Pokémon, Hello Kitty et My Little Pony

Comme l’apaisement de la souffrance est primordial pour avoir l’intérêt du consommateur, il semble pertinent d’aborder la notion de l’espoir. L’intérêt soutenu pour la modernité et les éléments de design associés à l’espoir comme la luminosité et les formes futuristes donnent à croire que l’espoir est une composante importante d’un bon design.

Par opposition, on trouve rarement approprié un design provoquant le désespoir. Le grand public semble détester tout ce qui est connoté avec le désespoir : la mollesse, la noirceur, l’instabilité, la saleté, la monstruosité… Cependant, un équilibre entre espoir et désespoir, pour lequel l’espoir est plus fort, semble satisfaisant. Ainsi, les objets ayant un petit côté trash, rebelle, révolutionnaire, contre-culturel et underground ont du succès parce qu’ils s’approprient les codes du désespoir en les détournant au profit d’un idéal de jeunesse et de plaisir.

Les objets trop proprets sont ennuyeux et il faut inclure une composante farouche au design pour qu’il soit admirable.

De fait, les cartes à jouer Pokémon illustrent cette composante en illustrant des personnages mignons évoluant du stade enfant au stade adolescent, puis adulte afin de devenir des personnages aux caractéristiques plus rustres et aux pouvoirs plus destructeurs. Pikachu, un des personnages principaux de la série, est un « animal » mignon dont l’expression faciale typique de dessins japonais se rigidifie férocement lorsqu’il met en action son pouvoir, celui de produire de l’électricité pour attaquer et se défendre. Il en résulte qu’on a de la sympathie pour ce personnage et qu’il existe une panoplie de produits dérivés issus de celui-ci : souliers, oreilles, sacs-à-dos, boîtes à lunch, etc. Les produits Pokémon ont été critiqués pour leur valorisation d’une certaine forme de violence.

Dans la logique, on retrouve Hello Kitty, un chat sympathique et féminin, plutôt naïf, que se sont appropriés des adolescentes autant et sinon plus que des fillettes. Hello Kitty participe à une tendance voulant qu’il est contre indiqué, mais désirable, de rester fillette une fois adulte. Voir Stars & Hello Kitty.

Les personnages My Little Pony sont des poneys très mignons et colorés aux personnalités pétillantes. Leur est stimulé par les parodies autant que par les groupies sur le Web. En effet, on retrouve sur le Web quantité de vidéos présentant ces poneys avec des comportements anti-sociaux, à l’opposé du message sympathique et positif qu’ils véhiculent pourtant dans les séries animées. My Little Poney existe sous forme de vidéos, jeux-vidéos et jouets.

Know Your Meme: My Little Pony

Publicités