Comment utiliser le design pour faciliter l’apprentissage à l’école et en entreprise?

J’ai constaté avec peine à quel point les enseignants et responsables des ressources humaines en entreprise n’utilisent pas les stratégies du design pour communiquer adéquatement leurs messages.

Voici donc quelques solutions intéressantes que vous pourrez appliquer concrètement et qui susciteront l’intérêt des apprenants.

Les logos

Les logos capturent en une image des informations complexes. Un pictogramme, une icône, un onglet, voilà autant de manières de donner des informations rapidement en un temps minimum. Ce sont là des outils d’ergonomie de base. Ils ont des signes qui renforcent la culture d’un groupe et qui peuvent être compris de tous.

TRUC: Placez un logo dans un lieu public pour rappeler aux apprenants de respecter une norme de productivité.

Les codes de couleurs

Je suis abasourdi lorsque je constate que bien des enseignants n’utilisent pas de code de couleur pour différencier les différentes parties de la matière à l’étude. Or, il est évident que les êtres humains distinguent beaucoup plus facilement des blocs de matières lorsque ceux-ci sont codifiés de la sorte. On apprend à différencier les couleurs dès l’enfance!

TRUC: Mettez en scène le lieu d’apprentissage avec la couleur correspondant à la matière à étudier. Ainsi les apprenants comprendront inconsciemment ce qu’on attend d’eux en associant la couleur et l’attitude à adopter. Exemple: bleu pour les travaux pratiques, jaune pour l’examen, vert pour la théorie…

La séparation en ordre de priorités (architecture de l’information)

Le cerveau reptilien ne voit pas exactement l’intérêt entre une feuille de papier et une autre. Il en va de même des manuels mals conçus, des tableaus noirs ou des présentations PowerPoint mornes. Toutes ces choses manquent franchement d’intérêt! Bref, il est important de créer des architectures et des hiérarchies d’information en classant le tout de manière visuelle à l’aide d’outils interactifs faisant appel à un esprit ludique qui facilite l’apprentissage. Par là, je veux dire séparer les titres du texte, ajouter des images évidentes, isoler des blocs de textes, metre en évidence les informations prioritaires et surtout utiliser des exemples concrets. Exemple: Comment parler de l’eau aux enfants? Parlez de la pluie, montrez une averse, puis un nuage et ensuite une goûtte d’eau et  enfin le symbole H2O.

TRUC: Au début des cours, présentez un arbre de décision qui illustre clairement en quoi vos aprentissages suivent un logique et à chaque cours rappelez où vous en êtes rendu.

Pour en savoir plus et découvrir des manières d’enseigner plus efficaces

Publicités

  1. « Bref, il est important de créer des architectures et des hiérarchies d’information en classant le tout de manière visuelle à l’aide d’outils interactifs faisant appel à un esprit ludique qui facilite l’apprentissage »
    Tout à fait d’accord avec toi Laurent! C’est d’ailleurs pour cette raison que moi et mon partenaire Robert Lane (www.aspirecommunications.com) faisons la promotion des présentations visuelles relationnelles. Non seulement sont-elles davantage « visuelles » que « textuelles » (les fameuses listes à puces interminables…), mais elles permettent de structurer le contenu et de personnaliser ce que l’on veut présenter selon les besoins et les questions de notre auditoire, nos étudiants ou nos élèves.
    D’ailleurs, je crois que nous devons arrêter de définir nos présentations par l’outil (les « PowerPoint ») car une présentation efficace commence toujours en dehors de cet outil: avec papier et crayon afin de bien planifier et structurer le contenu, selon les besoins et les attentes de notre auditoire.

  1. 1 L’enseignement à l’école et la formation en entreprise peuvent profiter du design « Minerve (agence de presse)

    […] (édition princeps ici) […]





  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.