Processus de la veille commerciale pour les produits

La veille commerciale est un dossier chaud! Chaque entreprise garde ses méthodes secrètes.

La veille commerciale demande une étude stratégique. Dans son livre, Think like a Champion, Donald Trump suggère de lire Sun Tzu, L’Art de la guerre, pour comprendre des stratégies d’attaque et de défense utilisées lorsque deux entreprises se font concurrence sur un marché. Pour ma part, je recommande ces deux livres comme une introduction à la concurrence, tout simplement.

Des méthodes inspirées par les guerres s’appliquent à l’entreprise. On vise un public cible. On engage des espions et on les fait se promener comme des consommateurs. On engage des universitaires et des inventeurs au besoin.  Il faut suivre en continue les actualités économiques et celles de la presse affaires, tout comme on tenterait d’intercepter des messages ennemis…

Tout est bon pour trouver les faiblesses des entreprises, dit-on. Bien entendu, tout cela doit respecter les normes éthiques et les lois en vigueur. À ce sujet, j’ai déjà parlé de la réputation entachée de certains industriels et de la crainte de se faire copier lorsqu’on fait fabriquer un produit en Chine.

Plusieurs outils permettent la veille commerciale de manière superficielle, mais il est bon de les connaître, question d’économiser sur les autres méthodes. Ces outils sont, entre-autre:

  • blogues;
  • sites;
  • forums de discusssion en ligne;
  • regroupement de consommateurs;
  • magasines spécialisés en consommation (exemple: Protégez-vous);
  • réseaux sociaux;
  • outils qui analysent les tendances du Web (exemple: Google Trends);
  • conférences;
  • salon d’exposition;
  • boutiques;
  • presse affaires;
  • presse économique.

Bien-sûr, utiliser ces outils ne représente pas une analyse complète et rigoureuse, qui doit être adaptée à chaque industrie et type de produit.

Comme je l’ai expliqué dans un billet sur le rôle du chasseur de tendance, les entreprises ont intérêt à analyser leurs ventes de manière à cibler les tendances. Lorsqu’on perçoit une baisse soudaine des ventes, on peut alors cibler avec plus de précision le type de produit ou service qui a été atteint par une stratégie imaginée par la concurrence. Exemple: vous vendez des chaussures et soudain vous ne faîtes plus de vente de sandales. Alors, vous découvrez qu’une boutique spécialisée en sandales vient tout juste d’ouvrir ses portes et qu’elle offre un rabais de 20% sur toutes les sandales en magasin.

Avant d’arriver là, il vaut mieux se préparer, d’où l’intérêt d’une veille commerciale en continue qui prend en compte les forces et faiblesses de la concurrence.

Découvrez le design… Téléchargez le e-book Le Design tout simplement.
Publicités

  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.