Photo par Josée-Anne Maltais - Graphisme par Marc Decourt
Photo par Josée-Anne Maltais – Graphisme par Marc Decourt

Voici un copié-collé de l’ Entrevue : Laurent VS SillyPatty  écrit par Marc Decourt. J’y ai ajouté des liens hypertextes pour vous faire découvrir mes billets et ce qui m’intéresse.

SillyPatty en entrevue avec Laurent Marcoux.
Lieu : Québec (Ville)
Job : Spécialiste en design industriel (dessinateur de produits commerciaux) en recherche d’emploi et de contrats / blogueur
Web : Le projet Inspire

SillyPatty : Si c’était la fin du monde et que je pouvais te sauver en t’amenant dans ma navette spatiale, pourquoi je choisirais de te sauver toi et pas quelqu’un d’autre?
Laurent Marcoux : Je suis en santé dans la jeune vingtaine. Je suis un homme et ça prend des hommes pour refaire l’humanité. Je sais m’occuper des enfants en bas âge. Je suis excellent en résolution de problèmes et créativité, ce qui veut dire que je suis un candidat idéal pour solutionner des problèmes reliés à la survie en environnement hostile, rebâtir une civilisation et une culture. Je suis un leader et un stratège habile. Je suis très rapide en brainstorming ce qui signifie que je saurais résoudre des problèmes nouveaux auxquels il n’existe pas de solution connue. Je suis particulièrement qualifié pour concevoir des outils, environnements et organiser des groupes de gens pour les faire progresser. J’ai de l’expérience en survie en forêt, secourisme, chasse et pêche, transport par bateau/auto, construction, électronique, entreprenariat et agriculture.

SP : Je te donne 1$ et tu dois en faire 100$ le plus rapidement possible. Que fais-tu ?
LM : En supposant que je ne possède rien à revendre et que je ne peux pas travailler…
Je fais un concours avec gain exponentiel. Je donne en prix 0,25$ et je fais payer 0,05$ pour jouer. Je donne en prix 1$ et je fais payer 0,25$ pour jouer et ainsi de suite.

SP : C’est quoi ta plus grande peur ?
LM : J’ai peur des ravins. Je veux dire, je n’ai pas peur de tomber dans un ravin, j’ai vraiment peur des ravins comme tel.

SP : À qui t’adresses-tu quand tu as besoin de conseils ?
LM : À mon meilleur ami, mes parents, ma copine ou j’appelle des experts que je connais.

SP : Qui sont des idôles ?
LM : Stanley Kubrick, Robert Lepage, Jacques Fresco.

SP : Quelle est ta mission dans la vie ?
LM : Trouver comment faire progresser l’humanité et le communiquer.

SP : Pourquoi aimes-tu la créativité ?
LM : Parce que la créativité c’est un moyen efficace de progresser dans la vie et résoudre des problèmes concrets. C’est aussi en lien direct avec les arts et je suis un artiste.

SP : Qu’est-ce que tu penses de la ville de Québec ?
LM : Je pense que la ville de Québec est un lieu charmant et romantique dans lequel l’abondance de neige et le froid sont les contraintes les plus désagréables. Les gens de Québec sont plutôt en retard comparés au reste du monde et ça s’explique par le grand nombre de petites et moyennes entreprises qui n’ont pas les budgets et l’expertise pour être à la hauteur de leur talent et aspirations. Les gens de Québec adoptent des traits de caractères traditionnels et admirables: amour pour la famille, la nourriture, la paix d’esprit et l’ordre. Ce sont des valeurs que j’apprécie fortement et qui me font croire que Québec est une des villes les plus paisibles sur Terre. Les citoyens de Québec sont frustrés par son manque d’envergure économique, le transport en commun déficient, les manques en soutient à la culture et en équipements sportifs et la progression inégale dans différents quartiers. C’est une ville qui attire beaucoup les touristes et qui n’a jamais été aussi intéressante.

NOTE: À voir aussi

Une nouvelle vision du Québec

Le Québec est capable d’innover 


  1. Bonne entrevue ! Par contre, je ne suis pas certain que le concours proposé soit une bonne idée…

  2. En effet, ça semble rusé, mais éthiquement douteux. Je ne ferais ce genre de concours avec gain expodentiel que dans un cadre bien définit. Par contre, ça marcherait. J’ai vu ça dans une fête foraine.





  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.