1) CRITIQUE DU SYSTÈME

Si vous êtes le moindrement éduqué, que vous êtes dans un poste de gestion ou de direction, que vous êtes dans une famille monoparentale, que vous êtes un employé qui doit gérer carrière et famille en plus de subir la pression de son entourage et de faire les tâches ménagères, vous comprendrez qu’il est grandement temps pour vous de gérer votre temps et votre énergie. Quand on ne gère pas sa performance, on coure la chance de se surmener. Pourquoi? Parce que notre environnement nous indique de performer, entre autre.

À mon avis, ce qui caractérise notre culture nord-américaine, c’est le concept de performance. Aussi, nous sommes très intéressés (et c’est bien normal) par les gens qui ont des succès à répétition. Ces gagnants (ils sont plus nombreux que ce que nous montre la télévision, la radio ou le journal), nous en faisons souvent des stars. Les gens performants, les entreprises performantes et les économies performantes font souvent les manchettes et c’est bien normal. Nous sommes habitués à voir des gens réussir plus, toujours plus, malgré l’abondances de « sexe, violence et hamburger » que nous bombarde les médias traditionnels. Notre cultrue de la performance est un fardeau pour des gens improductifs qui ne sont pas bien éduqués, mais ce sont ces gens qui sont le plus intéressés, me semble-t-il, par les succès des gens performants. Cette cultrue est visible au cinéma en particulier. Dans le film Gladiator (Ridley Scott, 2000), il est question de la réussite (lire performance) d’un guerrier devenu esclave:

« Du pain et des jeux, disait Juvénal. »

Dans un autre ordre d’idées, la folie Tiger Woods est explicable du fait que ce joueur de golf est très performant et qu’il a été élevé au rang d’idôle. Comme c’était une idôle et qu’il a fait une erreur bien humaine, Tiger Woods est devenu du jour au lendemain l’exemple médiatique de la non-performance. En terme gréco-romain, il est passé du rang de demi-dieu au rang moins élevé d’homme. Depuis, il a subit la colère et l’indignation d’une culture (américaine) qui ne tolère par de voir la déchéance, le déclin ou la perte de contrôle. Il n’est plus mythique, il est humain.

Être performant, c’est aussi, historiquement, un énorme avantage. Sans vous faire le discours d’un évolutionniste, je vous dirais simplement qu’il va de soi que les gens qui sont les plus performants sont aussi ceux qui ont le plus d’aisance à survivre dans certaines circonstances. Par exemple, les êtres humains ont eu besoin d’être performants pour: construire, chasser, combattre l’ennemi, etc.

Hors, vous savez comme moi que performer, c’est n’est pas nécessairement réussir. Les entreprises de haute technologies, les grandes marques de la mode, les artistes les plus populaires, les sportifs les plus accomplis n’ont pas toujours comme plus grande force leur performance. Selon moi, pour réussir ce qu’on entreprend et arrêter de perdre son temps et son énergie il faut reconnaître ses forces. Quel est votre force principale:

  1. Qualité
  2. Innovation
  3. Performance

2) EXERCICE

Ce que je vous propose, c’est de déterminer dans votre quotidien les moments où vous devez faire preuve de qualité, innovation ou performance. Faites un tableau avec une collone « Actions dans la journée » et une collone « Type d’effort exigé
: qualité, innovation ou performance ». Aussi, faîtes le total en suivant cet exemple:

action_quotidien_type_effort_performance_innovation_qualite_laurent_marcoux_projet_inspire_2009

Et quand je dis au quotidien, je veux dire à chaque action dans votre journée:

  • Déjeuner
  • Prendre sa douche
  • Préparer le lunch des enfants
  • Aller porter les enfants à la garderie
  • Attendre dans le traffique
  • Se stationner
  • Prendre ses message au bureau
  • Répondre aux courriels
  • Parler avec des clients
  • Inventer un système de collecte
  • Etc.

Vous verrez ainsi qu’il existe des moments dans la journée dans lesquels vous devez absolument faire preuve de qualité, innovation ou performance. Maintenant, posez-vous ces questions:

  • Est-ce des moments heureux pour vous?
  • Est-ce qu’il existe un nombre plus élevé d’actions demandant de la qualité, de l’innovation ou de la performance dans votre quotidien?
  • Votre style de vie est-il en accord avec ce qui est exigé dans votre quotidien?
  • Votre personnalité est-elle en accord avec ce qui est exigé de vous au quotidien?
  • Avez-vous besoin d’acquérir une expertise pour mieux accorder votre quaotidien, votre mode de vie et votre personnalité afin de répondre au type d’effort majoritaire (qualité, innovation ou peformance)?

3) DANS UNE ENTREPRISE

Cette stratégie s’applique aussi dans les entreprises. Il suffit de faire un tableau qui illustre les actions et les types d’efforts exigés. Voici un exemple:

entreprise_boutique_action_quotidien_type_effort_performance_innovation_qualite_laurent_marcoux_projet_inspire_2009

Vous verrez ainsi qu’il existe des moments dans la journée durant lesquels vous devez absolument faire preuve de qualité, innovation ou performance. Maintenant, posez-vous ces questions:

  • Est-ce que l’entreprise fonctionne bien ainsi (non, mais vraiment…)?
  • Est-ce qu’il existe un nombre plus élevé d’actions demandant de la qualité, de l’innovation ou de la performance?
  • Votre type d’employé est-il en accord le type d’effort exigé?
  • Votre clientèle est-elle confortable avec votre manière d’agir?
  • Avez-vous besoin d’acquérir une expertise pour mieux accorder votre entreprise, vos employés et votre clientèle afin de répondre au type d’effort majoritaire (qualité, innovation ou peformance) exigé dans votre marché?

4) EXEMPLES INSPIRANTS – QUALITÉ

Auprès des clientèles difficiles au goût développé, il est sans doute mieux d’offrir de la qualité. Pensons seulement aux soins apportés aux bouteilles de parfum, comme l’emballage  Lacoste Touch of Sun.

Marc Jacob est un designer de produits de qualité à mon avis (voir ce documentaire).

5) EXEMPLE INSPIRANT – INNOVATION

Dans les marchés très concurrentiels où il faut toujours renouveller son offre de produits et service, il est utile d’innover. Je vous invite à lire ce billet sur l’innovation. La console Wii est un produit innovateur:

Thomas Edison est un maître de l’innovation selon moi.

6) EXEMPLE INSPIRANT – PERFORMANCE

Quand la solution dans un marché est d’agir pour profiter, il faut être performant à mon avis. Plus on est performant et moins la concurrence a la chance de nuire à l’entreprise. De Vinci (vélos) on fait preuve de performance avec Bixi , un design signé Michel Dallaire:

À mon sens, Howard Hughes fait preuve de performace.

Voir le film The Aviator :

Publicités

  • Page Facebook

  • Contactez-moi

    Laurent Marcoux, consultant en design industriel

    Email: contrat.laurent(at)gmail.com
    Skype : laurent_marcoux

    Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

    Réseaux sociaux:
    Facebook Facebook
     Google+
    Linked-In Linked-In
    Twitter Twitter

  • Le Design et l’écologie

    LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
  • Le Design tout simplement

    LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.