« Tout ce qui peut être inventé a été inventé. »
– Charles H. Duell, 1899.

Cette invention date de 1901

C’est une vision tout-à-fait réductionniste de l’univers que présentait Charles H. Duell en 1899. Cette perception du monde est probablement liée à une éducation qui met en valeur les concepts liés à l’hémisphère gauche du cerveau, le cerveau rationnel.
En vérité, l’innovation technologique a souvent été porteuse de changements dans l’économie et elle a donnée naissance à des inventions comme le prouve cet article dans Wikipédia. Pour innover, il suffit parfois de faire les choses autrement, les faire mieux (Voir mon billet sur le but commun). De même, il est faut de croire que seuls les savants peuvent inventer des choses. Les preuves sont nombreuses de la créativité en jeune âge. Ce qui peut expliquer, à mon sens, une explication aussi naïve, c’est l’impression que les inventeurs ont un blocage créatif une fois que les inventions qu’ils imaginent nouvelles ne sont que des répétitions d’inventions passées. Il va sans dire que la créativité n’est pas égale chez tous les individus et que certaines personnes ont des blocages dus à leur environnement.
Aussi, je réfère les sceptiques qui penses être incapables de créer et inventer aux explications d’experts tels que M. George Kembel , M. Larry Lessig et Sir Ken Robinson qui présentent des moyens simples et efficaces de développer (débloquer) son sens créatif!
Voici un vidéo de Sir Ken Robinson :
Aussi, affirmer « Tout ce qui peut être inventé a été inventé. » est une fausseté, parce que:
  1. L’être humain est un être de mémoire, donc il apprend et acquiert des connaissances
  2. Les connaissances mettent en relief des besoins et une demande
  3. La demande vient généralement avec l’offre
  4. L’offre pour de nouvelles choses implique la créativité
  5. Il suffit de faire les choses autrement et mieux pour innover
  6. Innover signifie développer de nouvelles technologies et de nouvelles connaissances ce qui nécessite parfois des inventeurs
  7. Les créatifs sont efficaces en relation avec les contraintes et les blocages de leur environnement
  8. Les environnements créatifs sont propices à l’innovation
  9. Bref, il suffit de créer un environnement créatif pour que les inventeurs inventent de nouvelles choses

Pour créer un environnement créatif, il faut:

  1. Comprendre ce qu’est un environnement créatif, c’est-à-dire un environnement où l’hémisphère droit du cerveau est perçu comme supérieur ou égale au cerveau gauche de manière à optimiser les interactions entres les hémisphères quand c’est nécessaire
  2. Utiliser des pratiques favorisant l’innovation (Voir mon billet sur l’Innovation au Québec)
  3. Développer son courage créatif (Voir mon billet Le Courage de créer)
  4. Améliorer son environnement matériel (Voir mon billet sur le matérialisme)

Cette liste est loin d’être limitative! Il existe beaucoup d’autres moyens de développer un environnement créatif selon les objectifs à atteindre.

À titre indicatif, voici la liste des inventions de 1899 à 1990 tels que notés dans Wikipédia:

  • 1899 : fours Talbot à production continue d’acier aux États-Unis et en Angleterre. Production industrielle de l’aspirine par la firme Bayer. Boîte de vitesse à prise directe de Louis Renault.
  •  

    SOURCE:

    Bookmark and Share
    Publicités

    • Page Facebook

    • Contactez-moi

      Laurent Marcoux, consultant en design industriel

      Email: contrat.laurent(at)gmail.com
      Skype : laurent_marcoux

      Pour la prise de rendez-vous: Heure locale au Canada

      Réseaux sociaux:
      Facebook Facebook
       Google+
      Linked-In Linked-In
      Twitter Twitter

    • Le Design et l’écologie

      LE DESIGN ET L’ÉCOLOGIE est un essai qui vise à vulgariser les concepts généraux liés à l’éco-conception de manière simple et concise. Il s’agit d’une introduction à l’éco-conception qui inclut une liste de définitions, un constat de l’impact du design sur l’entreprise socialement responsable, la logistique, le cycle de vie, l’image de marque et les normes de développement, ainsi qu’une liste de sites Web à consulter. AUCUN REMBOURSEMENT. AUCUN ÉCHANGE. 11 pages.
    • Le Design tout simplement

      LE DESIGN TOUT SIMPLEMENT est un essai qui vise à répondre à quatre grandes questions relatives au design : Qu’est-ce que le design? À quoi sert le design? Qu’est-ce qu’un bon design? Comment travaille un designer?  Né à Québec en 1987, Laurent Marcoux est diplômé en technique de design industriel au cégep de Sainte-Foy (Québec, Canada). Consultant en design, recherche et développement, il est l’auteur d’un blogue : http://designer-entreprise.com.  Notes générales: Ce texte fait 31 pages. Aucun échange. Aucun remboursement.